Adieu Lucas.


Adieu Lucas.
Notez cet article

Il a été la mascotte du blog depuis ses débuts et vous l’avez souvent vu passer au détour de photos, alors il me semblait normal de partager aussi avec vous cet instant de vie, même s’il n’est pas des plus joyeux.

lucaslogo

Lucas était un chien en pleine forme. Pour un chihuahua, 11ans est un peu le début de l’âge adulte, il avait encore de belles années devant lui. Il adorait les grandes promenades à la campagne, courir dans le jardin et jouer avec sa balle. Mais à Noël, Lucas a commencé à tousser, ce que le vétérinaire a pris comme un rhume assez courant à cette période de l’année. Bref, « c’est pas grave, ça va passer. ».

Les jours passant et le traitement ne faisant pas effet, nous sommes retournés voir le vétérinaire qui a pensé cette fois-ci à un petit problème cardiaque plutôt classique pouvant se résoudre par un traitement à vie. Encore une fois, « c’est pas grave, on va le soigner ».

La semaine suivante, la toux de Lucas empire. Ma maman le ramène chez son vétérinaire. Une nouvelle radio révèle la présence d’une poche de liquide autour du coeur. Désemparé devant la tristesse de ma maman, le vétérinaire nous envoie dans une clinique spécialisée à Arcueil, pas très loin de chez moi. S’il y a une seule chance de le sauver, j’encourage mes parents à faire tous les examens possibles, et à consulter le meilleur cardiologue véto de France. (Merci au passage à la gentillesse de toutes les équipes de la clinique d’Arcueil, ils ont vraiment été super.)

chihuahua-lucas-chokomag

Malheureusement, finalement, si, c’était grave. Non, on n’a pas pu le soigner, même si on a tout tenté et qu’on y a cru jusqu’au bout. Le 30 janvier, le verdict est tombé: tumeur au coeur. Nous sommes tous tombés des nues, car comment un chien en si bonne santé il y a encore un mois pouvait cacher un problème de santé aussi grave? A partir de là, tout s’est accéléré: les visites en urgence chez le vétérinaire, les espoirs quand on le voyait se jeter sur sa gamelle, les recherches de cas similaires dans des thèses vétérinaires sur internet, l’opération de la dernière chance… Mais rapidement, son état s’est dégradé et en 17 jours après l’annonce du diagnostic, c’était fini.

Je ne vous cache pas qu’il est encore extrêmement difficile d’en parler, même un mois après, et que le simple fait d’évoquer son nom me fait monter les larmes aux yeux. Lucas avait en fait une forme extrêmement rare et foudroyante de cancer, et il est parti tellement rapidement que nous avons encore du mal à réaliser.

D’ailleurs, quelque part, je crois que j’avais avant tout besoin d’écrire cet article pour moi, pour mettre des mots sur tout ça, et commencer à avancer dans mon deuil. Je sais que certains auront probablement du mal à comprendre mon chagrin (enfin notre chagrin, car je parle aussi au nom de ma maman Christine), mais Lucas était un membre de la famille à part entière, et je le considérais un peu comme mon bébé…

Adieu Lucas.

collage4


A propos de Coralie

Beauty addict qui rêve d'avoir les cheveux de Raiponce et ne sort jamais sans vernis à ongles. Amoureuse depuis toujours des licornes, Barbie, Pullip, et de l'univers Kawaii. Aussi créatrice du blog Thé ou Chocolat, rédactrice principale sur ChokoMag, et Docteur en informatique et statistiques.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires sur “Adieu Lucas.

  • Charlotte

    Je vous souhaite à tous bon courage, pour nous qui possédons des animaux de compagnie, ils sont avant tout des êtres chers et leur disparition est dure à vivre.

  • Lâm

    Si écrire a pu te rendre le coeur un peu plus léger, c’est bien car il ne faut pas que tu gardes ça en toi. Parler, ça soulage. Et un animal quel qu’il soit, pour ceux qui en ont, est bien plus qu’un animal. L’amour qu’on peut porter à un animal est immense et la disparition de nos petits amis est une immense douleur. Je te comprends car je suis passée par là il y a longtemps… Bon courage ma belle et plein de bises !!!

  • magalie b

    je suis tellement désolée pour vous deux, la perte d’un animal est, pour moi, une tragédie au même titre que la perte d’un humain..je vous souhaite beaucoup de courage..