[#Kealive] Double avis sur un dupe de la glam brush


[#Kealive] Double avis sur un dupe de la glam brush
3.5 (70%) 2 votes

Depuis que glambrush a sorti sa brosse chauffante et lissante, de nombreuses marques s’engouffrent dans le créneau et propose des modèles équivalents à prix beaucoup plus abordable. C’est le cas de Kealive, vendue sur Amazon.

glambrush kealive

Je vous avais deja parlé d’un produit Kealive, un miroir LED pour me maquiller, dont je suis absolument ravie. La marque m’a proposé de tester un autre produit, et j’ai choisi le fameux dupe de la glambrush afin de découvrir ces lisseurs d’un nouveau genre.

glambrush

J’avais déjà testé une brosse coiffante de Revlon, mais il s’agissait d’une brosse qui soufflait de l’air chaud afin de remplacer le sèche cheveux. Ici, la vocation de la brosse électrique Kealive est de remplacer le lisseur. Elle s’utilise donc sur cheveux secs, et ne diffuse pas d’air. Ses picots sont en fait des picots rigides et chauffants, en céramique. Ils sont équipés d’embouts en silicone pour le confort du cuir chevelu.

glambrush kealive

Au niveau du poids, cela me semble un peu plus lourd qu’un fer à lisser, mais tout de même plus facile à porter que la brosse soufflante Revlon à titre de comparaison. La température est réglable de 80 à 230°, et le cordon est assez long pour un usage confortable.

Passons maintenant à ce qui vous intéresse le plus: le test! Je vous le dis de suite, je n’ai pas été très convaincue par cet objet, alors je l’ai également fait tester à ma maman, Christine, afin d’avoir un avis sur deux natures de cheveux différentes: des cheveux fins et des cheveux épais, même si nous avons toutes les deux une bonne densité!

glambrush kealive

Au démarrage, premier constat: cette brosse est extrêmement longue à chauffer! Etant habituées à des fers à lisser qui chauffent en quelques secondes comme le GHD, le fait de voir les chiffres de l’indicateur de température défiler un par un parait une éternité… mais bon, au bout d’un moment, l’appareil finit par atteindre la température choisie et on peut l’utiliser. Il suffit alors de brosser ses cheveux, mèche à mèche, un peu comme un brushing.

glambrush kealive

Un problème auquel j’ai été confrontée avec mes cheveux fins, est que les cheveux avaient tendance à se glisser entre le picot et la boule de silicone au bout... Ce qui fait que j’ai eu quelques cheveux arrachés au passage. Ma mère ayant des cheveux épais, elle n’a pas eu du tout ce soucis. Par contre, elle a été embêtée du fait d’être gauchère car ses doigts appuyaient sur les boutons de réglage de la température…

glambrush kealive

Concernant le résultat final, cette brosse lissante est bien pour remettre en place une coiffure, par exemple pour replacer quelques mèches légèrement tordues au réveil, tout en conservant le mouvement initial de la coiffure et du volume aux racines, mais cela ne remplace pas du tout un véritable lisseur. J’insiste sur le légèrement tordu au dessus, car une frange ou une mèche pliée en quatre au réveil avec des épis ne pourra jamais être replacée aussi bien qu’avec un lisseur!

Au final,nous sommes donc toutes deux d’accord pour dire que le résultat avec ce genre de brosse est vraiment différent d’un fer à lisser, et qu’elle a un intérêt lorsqu’on veut discipliner sans perdre tout le volume. Avec mes cheveux hyper longs et fins, je n’ai au final pas l’utilité de cet appareil, puisque quand je sors le lisseur, c’est dans le but d’avoir un lissage parfait ou de dompter une mèche très très rebelle (allez, au hasard, ma frange certains matins…). Idem pour ma mère, qui a été convaincue du résultat global, mais qui a du reprendre au lisseur sa frange et les mèches rebelles qui encadrent son visage car légèrement dégradées. Cet appareil n’est donc pas fait pour nous, mais nous sommes contentes de l’avoir testé car après avoir lu de nombreuses revues, nous nous demandions si le résultat était vraiment aussi bien qu’un fer à lisser!

Brosse lissante Kealive – 28,99€ sur Amazon


A propos de Coralie

Beauty addict qui rêve d'avoir les cheveux de Raiponce et ne sort jamais sans vernis à ongles. Amoureuse depuis toujours des licornes, Barbie, Pullip, et de l'univers Kawaii. Aussi créatrice du blog Thé ou Chocolat, rédactrice principale sur ChokoMag, et Docteur en informatique et statistiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *