[Morris&Luca] Les pinceaux premium suédois faits main


[Morris&Luca] Les pinceaux premium suédois faits main
5 (100%) 1 vote

C’est en partant du constat que le créneau des pinceaux premium à prix abordable n’était pas rempli, que Johanna et son mari se sont lancés dans la création de leur marque éthique et fait main Morris & Luca.

Dans le monde des pinceaux à maquillage, on trouve de tout… ou presque. Il y a d’abord les pinceaux à 1 ou 2€, qui n’ont de pinceau que le nom. Poils rêches, inconfortables au possible, inutiles pour appliquer correctement un fard… je crois qu’on a toutes au moins une fois testé ce genre de pinceau où l’application au doigt va mille fois mieux que ce genre d’outil!

Viennent ensuite les pinceaux « potables » à premier prix, comme Essence, ELF,… Ils font même bien le job pour certains types de fards. Puis, les pinceaux à une dizaine d’euros pièces comme Real Techniques ou Zoeva: ceux qui ont actuellement le plus de succès car ayant un rapport qualité/prix de dingue. Ensuite, on trouve les pinceaux de grandes marques MAC, Guerlain… mais quand on regarde les pinceaux premium, faits mains, avec l’utilisation de matériaux durables de qualité et écologiquement certifiés, on peut tomber dans des prix juste hallucinants pour de « simples pinceaux ».

morris and luca

C’est sur ce créneau très précis des pinceaux premium à prix normal que Johanna s’est lancée avec son mari Jonas. Le nom Morris & Luca provient tout simplement du nom du hamster et du chien du couple, si j’ai bien compris lors de ma discussion avec Johanna à l’occasion du salon Alternative Fragrance & Beauty 😉 .

Eyeshadow Blender Brush #37

Tous les pinceaux Morris&Luca sont réalisés en bois certifié FSC et Rainforest Alliance. Ils répondent aussi aux normes EU Ecolabel et U.S. Green Building Leadership.

Le manche est en bois noir mat, avec la marque qui ressort très légèrement en brillant, et les poils sont un mélange de poils naturels et synthétiques, pour que le pinceau convienne avec un maximum de fards 😉 .

Pour vous décrire plus précisément le pinceau estompeur de Morris&Luca, rien ne vaut une photo comparative! Ci-dessous, de gauche à droite:

  • mon pinceau estompeur Zoeva: légèrement pointu et un peu plus souple que la moyenne, surtout pratique pour appliquer du fard dans le creux de paupière et le blender en même temps
  • mon pinceau estompeur Coastal Scents: en fibre naturelle, très efficace pour estomper
  • le pinceau estompeur Morris&Luca: astucieux mélange de fibres synthétiques et naturelles, il est aussi bien pour appliquer que pour estomper!

comparatif zoeva morris&luca et costal scents

A vrai dire, au niveau design, je préfère le rose gold de Zoeva, mais à l’utilisation, je préfère me tourner vers l’estompeur Morris&Luca, qui est plus polyvalent et légèrement plus doux que mon Costal Scents. Honnêtement, la différence est légère à l’usage, par contre d’un point de vue éthique et labels de la marque, il n’y a pas photo 😉 .

Pinceau estompeur n°37  – 175 couronnes suédoises soit environ 18,7€

Pince à épiler Morris&Luca

En matière de pince à épiler, je pensais déjà avoir trouvé un bon rapport qualité prix avec ma pince Filosofille dont le design est à croquer 😉 . Déjà, avec Filosofille je voyais une grande différence entre une pince à épiler bas de gamme, et celle-ci, mais là avec la pince Morris&Luca, c’est encore un cran au dessus!!!

Je ne pensais vraiment pas ressentir une différence, et je me suis même posé des questions au début, et puis j’ai lu que cette pince avait gagné le « AMELIAS BIG BEAUTY PRIZE 2015 » et elle avait aussi été sélectionnée comme meilleure pince à épiler jamais testée par le magazine Tara (je ne sais pas s’il s’agit d’un blog ou d’un magazine papier, mais je suis d’accord avec ce magazine pour le qualificatif choisi pour cette pince!).

Non seulement cette pince fait visuellement qualitative, mais l’acier est extrêmement bien affuté pour attraper le moindre petit poil sans le couper. Alors certes, c’est cher pour une pince à épiler, mais on sent la différence.

Pince à épiler – 175 couronnes soit 18,7€

Lime à ongles en verre Morris&Luca

Enfin, la lime à ongles m’a fait le même effet que la pince à épiler… J’ai eu l’impression de redécouvrir cet outil! J’utilisais depuis des années la lime en verre Kiko, mais la lime Morris&Luca procure un limage beaucoup plus précis, rapide et régulier. C’est comme si sa surface était beaucoup plus fine et beaucoup plus efficace pour limer.

Vraiment, il faut tester pour s’en rendre compte ^^ car j’ai bien conscience que c’est étrange de lire des compliments sur une lime à ongles et une pince à épiler.

Lime à ongles Morris&Luca – 95 couronnes soit environ 10€

 

En conclusion, Morris&Luca est vraiment une belle découverte chic, sobre, classe, éthique et surtout efficace. Proposer un pinceau entièrement fait main avec un mélange de poils synthétiques et naturels pour seulement 18€ est assez impressionnant, et la qualité est vraiment au rendez-vous. J’espère que la marque trouvera des distributeurs en France car ce premier test me donne bien envie de compléter ma collection.


A propos de Coralie

Beauty addict qui rêve d'avoir les cheveux de Raiponce et ne sort jamais sans vernis à ongles. Amoureuse depuis toujours des licornes, Barbie, Pullip, et de l'univers Kawaii. Aussi créatrice du blog Thé ou Chocolat, rédactrice principale sur ChokoMag, et Docteur en informatique et statistiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *