[#Kealive] Sauna facial électrique


[#Kealive] Sauna facial électrique
5 (100%) 2 votes

Pour des soins visages ou des inhalations, un sauna facial est un appareil très pratique! Par contre, j’ai testé celui de Kealive et vous verrez plus bas que mon avis reste mitigé.

J’avais déjà présenté Kéalive sur le blog, car j’avais testé leur brosse lissante dupe de la glambrush, ainsi qu’un miroir de maquillage électrique. Si la brosse ne m’avait pas convaincue par un manque d’efficacité sur mes longs cheveux fins, j’avais par contre adoré le miroir, que j’utilise encore tous les jours même si l’intensité lumineuse s’est atténuée car je dois probablement changer la pile.

La marque m’avait fait parvenir également un sauna facial électrique: un petit appareil capable de diffuser de la vapeur d’eau en un temps record et très peu encombrant. Par contre, la notice précisant d’utiliser de l’eau sans calcaire pour préserver l’appareil, et ne trouvant que de l’eau déminéralisée ne pouvant être utilisée en usage cosmétique ou alimentaire (je ne sais plus ce que l’étiquette précisait mais cela m’avait étonnée), j’ai attendu très longtemps avant de le tester.

Au final, je me suis dit que je voulais bien faire « pour le blog », pour rédiger cet article, mais que dans la vraie vie je ne me serais pas embêtée, et j’aurais pris directement de l’eau du robinet. C’est donc ce que j’ai fini par faire!

Le principe de cet appareil de sauna facial est de remplir le petit réservoir à l’arrière de l’appareil avec de l’eau. La notice préconise de ne pas utiliser d’huiles essentielles, mais c’est surtout une précaution pour éviter les surdosages et les risques de brûlure associés. Au contraire, je m’en suis toujours servie avec des huiles essentielles, afin de faire des inhalations pour me soigner, ou pour des soins visages avec des huiles essentielles dédiées aux peaux mixtes.

Sauf… qu’au bout de la 3eme utilisation, le bouchon du réservoir s’est fissuré! Du coup, il devient de moins en moins étanche au fil des utilisations, et je me dis que j’ai bien fait de prendre de l’eau du robinet: vu la durée de vie de mon produit, il n’aura pas le temps de s’entartrer ^^.

Concernant les huiles essentielles que j’ai utilisées, j’ai toujours réalisé des mélanges de 5 ou 6 gouttes maximum, à base de ravintsara et eucalyptus pour soigner un nez bouché (comme d’habitude 😉 ), ou pour des soins spéciaux peau grasse, de palmarosa, de géranium rosat, ou encore d’ylang ylang.

J’ai demandé conseil à Naturactive, car j’ai accès à certains spécialistes grâce à mon statut d’ambassadrice, et la chaleur de ce type d’appareil ne dégrade pas la qualité ni l’efficacité des huiles essentielles. Par contre, je dois vous avouer qu’au final je suis retourner à mon bol d’eau chauffée au micro-onde, car la vapeur dégagée par cet appareil était vraiment extrêmement chaude, et concentrée en un mince filet… pas facile de répartir sur tout le visage, ou de « respirer » façon inhalation, et plusieurs fois je me suis trop approchée et je me suis presque brûlée, la sensation n’était vraiment pas agréable.

Voilà, vous l’aurez compris, je ne valide pas du tout cet appareil. Pour le moment, je retourne à mon bol d’eau, et j’ai vu que ma pharmacie rémoise vendait des « bols à inhalation » pour moins de 2 euros… je crois que le comparatif est vite fait 😉 .

Sauna facial Kéalive – 30,99€ sur Amazon


A propos de Coralie

Beauty addict qui rêve d'avoir les cheveux de Raiponce et ne sort jamais sans vernis à ongles. Amoureuse depuis toujours des licornes, Barbie, Pullip, et de l'univers Kawaii. Aussi créatrice du blog Thé ou Chocolat, rédactrice principale sur ChokoMag, et Docteur en informatique et statistiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *