[Routine #3] Libérée, Délivrée : tests, hésitations, et jolies (re)découvertes

Cela fait bien longtemps que je ne vous ai pas présenté de routine complète! La faute à un planning chargé de tests produits cet été, entre la gamme Réelle, ma routine Esthederm, ou encore mon ordonnance Etat Pur! Comme je teste tout minimum un mois et que je termine toujours mes flacons, même si j’ai trouvé de nouveaux produits qui m’ont plu durant ces tests, et que cette phase de réhydratation intense était nécessaire à ma peau, j’avoue avoir eu un léger moment de frustration de ne pas pouvoir mixer les routines pour en faire une à ma sauce comme j’avais l’habitude de faire avant! Voici donc enfin ma routine « libérée délivrée » qui m’a suivie durant tout l’automne!

Layering sans eau du matin

layering sans eau pour le matin

Le matin, j’ai pris l’habitude de faire un layering sans eau, tout simplement car j’étais tellement contente de profiter de ma nouvelle coiffeuse adorée-chérie-merveilleuse que je voulais y rester assise le plus longtemps possible sans devoir retraverser tout l’appartement pour atteindre ma salle de bain potentiellement réquisitionnée par l’homme 😉 .

Parfois, il ne faut pas chercher très loin ni une explication très scientifique pour savoir pourquoi j’ai fait tel choix de routine 🙂 …

Je commençais donc par un petit débarbouillage soit avec mon hydrolat de fleur d’oranger Charme D’orient, soit avec ma lotion hydratante Osmoclean d’Esthederm. L’hydrolat sent super bon, mais j’avoue que les matins où j’étais mal réveillée j’avais peur de casser mon amphore en verre, je me tournais alors vers le flacon si facile à prendre en main Esthederm (en plus, il a un goulot précis!). D’ailleurs, la lotion hydratante esthederm est aussi un très bon produit, très doux et bien hydratant, je me demande si je n’en rachèterais pas un flacon directement lorsque celui-ci sera vide!

Par habitude, pour rincer et apaiser la peau, je pshiite ensuite mon eau thermale Avène. Si ce n’est pas l’eau thermale Avène que j’utilise, c’est la génialissime mais ô combien coûteuse Eau cellulaire d’Esthederm que je prends.

En guise de sérum, j’utilise mes actifs purs Etat Purs. Depuis bientôt un an, ils sont incontournables dans ma routine car super efficaces et parfaits pour se maquiller par dessus tant ils pénètrent bien sans film gras. J’applique d’abord mon Aloe Vera sur tout le visage pour hydrater, suivi de la Vitamine E pour l’éclat et la protection anti-oxydante. Parfois, j’applique le Zinc sur la zone T pour réguler et matifier, mais j’ai de moins en moins besoin de le faire.

Dans cette routine, je n’ai pas utilisé de crème de jour, mais des CC crèmes qui hydratent et corrigent à la fois. J’ai alterné avec 2 produits que j’adore:

Côté texture, j’ai tendance à préférer mon produit coréen car les premiers jours d’utilisation, le CC fluide Logona avait tendance à pelucher (est-ce que ma peau était trop déshydratée? est-ce que j’en avais mis trop? je mène encore l’enquête mais ça ne se reproduit plus!). Par contre, côté composition, soins et hydratation sur le long terme il n’y a pas photo Logona est mieux 🙂 !

Layering du soir

layering du soir sans eau

Pour le soir, en fait, rebelotte pour une routine sans eau pour les mêmes raisons évoquées plus haut 😛 . Par contre, c’est dans ma routine du soir que je ne suis pas satisfaite de ma crème.

Côté démaquillage, j’ai alterné entre 2 produits que je dois vous présenter prochainement ici:

  • L’eau micellaire détoxifiante bio Les Terriennes
  • Le lait micellaire sensifluid A-Derma

Je dois dire que sur le papier je préfère l’eau micellaire Les Terriennes qui en plus de sa certification bio, a des ingrédients actifs détoxifiants et purifiants intéressants. Même si j’utilise des eaux micellaires depuis longtemps, j’ai été très surprise par la texture de celle-ci qui semble glisser sur la peau grâce à la présence d’acide hyaluronique. J’adore son odeur qui me rappelle la guimauve, et avec ma peau souffrant facilement du froid, j’apprécie son pouvoir hydratant!

Concernant le lait micellaire A-Derma, c’est un énorme coup de coeur pour la saison froide! Sa texture est douce comme celle d’un lait, gélifiée comme une gelée à l’application, puis liquide comme une eau micellaire dès qu’il fond au contact de la peau. D’un point de vue sensoriel, c’est vraiment top, et je trouve sa texture finalement très adaptée à la saison froide (alors que personnellement d’habitude je n’aime pas les laits démaquillants, là ça n’a vraiment rien à voir). On en reparle aussi très vite, et il faut que je vous fasse des photos avant de terminer mon flacon car je l’aime tellement que je n’utilise que lui en ce moment!

Pour rincer, comme le matin, j’alterne entre eau thermale et eau cellulaire.

J’applique ensuite mon actif pur d’acide salycilique en local sur les zones à imperfections en période critique, puis enchaine sur le sérum et le contour des yeux.

Pour ces 2 produits, j’utilise en ce moment des produits bio Armencelle. Le sérum est une redécouverte, puisque je connaissais déjà son ancienne formule. La nouvelle me plait tout autant, si ce n’est plus, et il est toujours classé dans mon top 3 de sérums favoris! Efficacité au top, texture légère mais liquide, et effet tenseur/photoshop immédiat grâce à l’aloe vera (pas obligatoire vu mon jeune âge, mais ça permet d’avoir un joli teint lisse)… Bref, adopté et validé!

Il en va de même pour le contour des yeux bio Armencelle, qui intègre lui aussi mon top favoris dans sa catégorie! Il mise à fond sur l’hydratation toute en légèreté alors que mes derniers contours des yeux m’apportaient en fait un petit peu trop de nutrition par rapport à mon type de peau.

Enfin, comme crème de nuit, j’avais ressortie cette crème Phyto reçue en tout début d’année 2014 et gardée neuve en attendant… Et bien pour le coup, je ne sais pas quoi en penser! Cette crème visage au millet vaut tout de même 60€ et promet de raviver le teint tout en l’hydratant. Je me suis forcée à l’utiliser pendant plus d’un mois par principe, et même si j’ai peut être constaté un peu plus d’éclat (mais pas autant que quand j’ai intégré la vitamine E Etat Pur à ma routine), j’ai surtout trouvé un manque d’hydratation et bien trop de diméthicone dans sa composition (vous ai-je déjà dit qu’un trop plein de diméthicone me créé des imperfections ^^?). En plus, j’ai détesté son odeur de citron… Voilà, je me suis forcée à en vider la moitié du tube, et vu son prix de vente, je ne suis pas fan.

Voilà pour ma routine qui m’a suivie presque tout l’automne et au début de l’hiver! Je sais que pour les puristes du layering, ce que je vous propose ici n’est pas un « vrai » layering dans la mesure où je ne nettoie pas mon visage à l’eau tous les jours (en saison froide, j’utilise mon nettoyant une ou 2 fois par semaine, avant de faire un gommage), et où je ne pratique pas le démaquillage à l’huile. Mais pour ma part, je reste persuadée qu’on peut avoir une routine adaptée à son type de peau, basée sur les principes du layering asiatique, mais en l’adaptant selon ses habitudes.

Depuis fin décembre, j’ai modifié cette routine pour intégrer une nouvelle crème de jour bio et la crème de nuit bio de la même gamme que vous avez pu apercevoir dans mon room tour. J’ai abandonné mon principe de toujours finir mes tubes pour la crème visage au millet, tant je n’aimais pas utiliser cette crème! Et depuis, je dois dire que je vois déjà le changement, il n’y a pas photo, les produits sans dimethicone et les soins bio me réussissent mieux!

A très vite donc pour découvrir ces 2 crèmes miracles 🙂 !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 commentaires sur “[Routine #3] Libérée, Délivrée : tests, hésitations, et jolies (re)découvertes”