Mes huiles essentielles indispensables

Mes huiles essentielles indispensables
5 (100%) 3 votes

Depuis plusieurs années, j’ai pris l’habitude d’utiliser des huiles essentielles pour soigner les petits bobos du quotidien, et aider à guérir certains rhumes. C’est un sujet dont je n’ai jamais parlé sur le blog, mais si cela vous plait, j’aimerais bien en parler régulièrement en 2015 😉 .

diffuseur en bois petit modèle et huiles essentielles naturactive florame et docteur valnet

Qu’est-ce qu’une huile essentielle?

Pur faire simple et vous résumer en quelques mots, une huile essentielle est une substance extraite d’une plante. C’est donc un ingrédient actif totalement naturel et particulièrement concentré, obtenu par extraction mécanique, par distillation, ou d’autres méthodes d’extraction. Si cette partie scientifique vous intéresse, je vous invite à lire l’article de wikipédia qui résume bien toutes les méthodes d’extraction!

Comment utiliser les huiles essentielles?

Même s’il s’agit d’un produit totalement naturel, cela ne signifie pas qu’on peut l’utiliser n’importe comment! Certaines huiles essentielles sont réservées aux adultes, d’autres ne conviennent pas aux femmes enceintes ou allaitantes… Il faut toujours bien se renseigner avant achat.

De même pour les méthodes d’utilisation, certaines huiles essentielles peuvent être diffusées, d’autres inhalées, d’autres ingérées… ou encore s’utiliser pures alors que d’autres doivent être mélangées systématiquement à une huile végétale.

Pour ma part, je préfère les méthodes de diffusion ou d’inhalation. La seule fois où j’ai ingéré des huiles essentielles, c’étaient des pastilles pour la gorge de la marque Pranarôm, à base d’un mélange de diverses huiles essentielles pour désinfecter et apaiser. Je n’ai jamais fait de mélange moi-même à ingérer, je préfère acheter des préparations déjà faites.

diffuseur huiles essentielles naturactive

Pour la diffusion atmosphérique, j’utilise ce diffuseur en bois et plastique dépoli de la marque Naturactive (de pharmacie et parapharmacie). Il ne prend que très peu de place et ne fait pas de gros nuages de vapeur lorsqu’il diffuse: j’adore! De plus, il a également une fonction lumière pour diffuser une lumière douce alternant entre plusieurs couleurs reposantes.

Je l’utilise lorsque je veux diffuser une huile essentielle dans toute une pièce, par exemple pour désinfecter lorsque je suis malade et éviter de contaminer les autres, ou encore pour diffuser en note de fond une huile essentielle anti-stress.

diffusion d'huile essentielle naturactive

Les huiles essentielles que j’ai toujours en stock

huile essentielle eucalyptus radié

=> L’huile essentielle d’eucalyptus radié

A utiliser en cas de rhume, en inhalation sur un mouchoir, ou dans un bol d’eau chaude. Géniale pour déboucher le nez et désinfecter les voies respiratoires par la même occasion!

A noter que je prends toujours eucalyptus radié (radiata) et non globulus car elle est moins irritante.

huile essentielle ravintsara pranarom

=> L’huile essentielle de ravintsara

Utilisée en association avec l’HE d’eucalyptus, elle a des propriétés anti-infectieuse, anti-virale, et expectorante.

Dès que je tombe malade au niveau du nez ou des bronches, je réalise un mélange à base de 2 gouttes d’eucalyptus, et une goutte de ravintsara, parfait pour une inhalation.

huile essentielle de lavande fine naturactive

=> L’huile essentielle de lavande fine

L’huile essentielle anti-stress par défaut! Une diffusion légère de lavande me fait beaucoup de bien.

Elle peut aussi être utilisée pure localement sur une piqure de moustique pour soulager (ceci dit si vous avez plus de 3 ou 4 piqûres, tournez-vous vers une pommade de pharmacie car il ne faut pas utiliser une grande quantité d’HE pure).

Je l’utilise aussi en diffusion sur des mouchoirs ou des petits supports spécifiques dans mes armoires pour son action anti mite!

=> L’huile essentielle de tea tree

Enfin, la 4eme huile essentielle dont je ne pourrais pas me passer est celle de tea tree. Elle est anti-infectieuse, anti-fongique, et bactéricide.

Elle s’utilise de préférence diluée dans une huile végétale! La plupart du temps, je m’en sers localement lorsque j’ai un bouton, pour le faire partir plus vite et éviter qu’il ne se développe/propage/s’infecte. Sinon, elle peut aussi être couplée à l’eucalyptus et au ravintsara en cas d’infection ORL, ou encore mélangée à de l’huile végétale et appliquée sur les petites plaies et coupures pour désinfecter, mais j’avoue ne pas l’utiliser souvent de cette manière.

 

Vous l’aurez compris, les huiles essentielles ont une place de choix dans mes armoires, et certaines sont toujours en stock à la maison car je les utilise très régulièrement! A noter que je vous ai présenté ici les plus connues et courantes, mais il est possible de réaliser de l’huile essentielle à partir de presque n’importe quelle plante, y compris des choses plus exotiques comme l’huile essentielle de chanvre (cannabis médical) 🙂 .

Concernant les usages, je ne vous ai parlé que très rapidement de ce que je préférais réaliser… si ce sujet vous intéresse, je pourrais vous en reparler dans un autre article, car celui-ci commence à être long 😉 .

Et vous, quelles sont vos huiles essentielles favorites? Pour quel usage les réservez-vous?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

9 commentaires sur “Mes huiles essentielles indispensables”