[#Blog] Photographies, illustrations et vol d’images non libres de droit

Notez cet article

Même si le texte, la plume et l’orthographe comptent heureusement encore beaucoup, la réussite d’un blog repose en grande partie sur la qualité de ses illustrations. Du coup, certaines blogueuses n’hésitent pas, en connaissance de cause ou par ignorance, à voler des images à d’autres personnes. Et oui scoop: Non, Google Images n’est pas une bibliothèque d’images libres de droit, loin de là!

eau de ki

Les images libres de droit, c’est quoi?

Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis presque énervée car des gens « volaient » des images en faisant des recherches sur Google images et croyaient dur comme fer que toutes ces images si facilement accessibles étaient là pour se servir gratuitement. La dernière fois, c’était après une blogueuse ayant tout de même plus de 1000 abonnés Hellocoton (donc pas une débutante), qui m’avait tout simplement volé ma photographie du blush Miss W, et ajouté un filtre photoshop par dessus (bah quoi, c’est plus la même image du coup 😛 ?…… Sans commentaire!). Et donc cette demoiselle que j’avais contactée très gentiment pour simplement lui demander de rajouter un lien vers chokomag, et vers mon article, en précisant que l’image n’était pas d’elle, m’avait simplement répondu un « mais non c’est pas ton image, elle vient de google images c’est gratuit tu connais pas? » … Lolilol.

fard à joues miss w bio et naturel

J’avais beau lui montrer le « © ChokoMag.com » que j’ajoute systématiquement sur mes photographies, et lui expliquer calmement que Google images ne faisait que référencer les images pour les regarder, pas pour se servir, elle ne voulait pas me croire. Moment épique garanti. En plus, j’ai oublié de préciser qu’elle avait eu la délicatesse AUSSI de copier un paragraphe complet de mon article original pour en faire son article à elle… Bref, flagrant délit de vol de contenu, elle a d’ailleurs fini par supprimer son article d’elle même, alors que je n’avais jamais demandé ça…

monoi hei poa

Qu’on soit bien d’accord: si vous prenez des images sur Google pour illustrer un exposé à faire devant votre classe, ou pour les imprimer et les coller sur les placards de votre chambre, personne ne vous en tiendra rigueur. Par contre si vous commencez à les utiliser sur un outil de communication, comme une page facebook, ou encore un blog générant de plus en plus de vues, des partenariats, et potentiellement des revenus publicitaires, alors là vous risquez d’avoir des soucis si vous ne faites pas attention à la source de vos images (je dis ça, mais il y a 3ans je suis moi-même tombée dans le panneau car j’avais cité ma source, mais je ne savais pas que les images que j’avais utilisées étaient payantes!).

Ce qu’on risque en volant des images

La réponse est simple: vous risquez tout simplement une amende, déterminée au prorata du prix de vente de l’image, généralement en fonction de la durée d’utilisation.

coeur tendre 2

Par exemple, pour une image de blog de taille normale, un photographe de métier, ou une bibliothèque d’image officielle peut vous réclamer environ 200€ par mois d’utilisation, parfois plus, parfois moins.

Je ne détaille pas le processus judiciaire qui a lieu en cas de vol d’image avéré, mais oui, vous pouvez être jugé, et oui vous risquez une amende, alors le mieux pour s’en prévenir, est de bien vérifier ses sources, et/ou de toujours citer avec un lien cliquable la provenance des images (et j’insiste bien sur la notion de lien qu’on peut cliquer, pas juste un texte).

Peut-on encore utiliser des images d’internet, sous quelle condition?

En lisant mon article, on pourrait croire que tout est interdit 🙂 … Heureusement, ça n’est pas le cas. Généralement, les photos officielles fournies par les marques peuvent être réutilisées sans soucis, elles sont là pour ça (je parle par exemple pour les photos officielles des produits de beauté, c’est dans l’intérêt des marques de fournir gratuitement des illustrations de leurs produits pour leur image et la publicité).

palette trousse maquillage

Du côté des photographies de blog, tout dépend de la politique de la blogueuse. Pour le savoir, le plus simple est encore de lui demander gentiment. Par exemple, pour ChokoMag, j’autorise les marques partenaires à réutiliser mes photos pour les publier sur les réseaux sociaux avec un lien vers mon article (c’est la moindre des choses pour les remercier), mais je refuse toute utilisation de mes photographies à des fins commerciales non autorisées. Par exemple, une boutique en ligne qui n’est pas partenaire du blog vendant un des produits présentés ici, n’aurait pas le droit de prendre une de mes photos sans autorisation pour l’utiliser sur son site ou ses réseaux sociaux (ou alors, il faudrait qu’elle me contacte, et me paye pour utiliser mes images à des fins commerciales: il n’y a pas de raison qu’elle se serve gratuitement de mes images pour gagner de l’argent alors que j’ai passé autant de temps à les créer).

maquillage trousse beauté

Par contre, une petite blogueuse qui souhaiterait utiliser mes images pourrait bien sûr le faire à la simple condition qu’elle précise sous chaque photographie : © ChokoMag.com, et avec un lien cliquable vers l’article original de publication de la photo. C’est ce qu’on appelle « citer ses sources », et c’est ce qui prouve votre bonne foi en matière d’utilisation d’images qui ne vous appartiennent pas (ne pas oublier d’ajouter un vrai lien, pas juste un texte, cela ne compte pas).

Et pour les images Pinterest et We Heart It?

Je fais un paragraphe à part pour les images Pinterest et We Heart It car NON ON NE MET PAS « Source: pinterest » ou « Source: We Heart it » sous une image qui vient de ces sites 🙂 .

les délices d'azylis

Je vois cette erreur tous les jours, et les gens se trompent systématiquement… Bon, je ne vous blâme pas si vous l’avez fait vous même, car c’est vrai que pour ce point ce n’est pas toujours évident. Ce sera d’ailleurs peut être votre grande découverte en lisant cet article: sur pinterest et we heart it, on peut aller lire les articles originaux complets en cliquant sur l’image.

Du coup, si vous trouvez une jolie image sur Pinterest ou We Heart It, et que vous souhaitez la publier sur votre blog, c’est l’article original qu’il faut citer et non les 2 réseaux d’images! (du coup, la politique des droits d’utilisation de l’image varie selon le site d’où elle provient).

Et quand l’article « original » utilise lui-même une image de quelqu’un d’autre?

Vous avez trouvé une belle image sur pinterest? Vous avez cliqué dessus pour lire l’article original, et vous vous apercevez qu’il cite lui-même une source pour cette image?

soins beauté etat pur

Et bien c’est simple, vous citez la source citée, pour toujours référencer le créateur initial de l’image. Attention cependant à vérifier qu’il ne s’agit pas d’une image payante, certains sites/webzines achètent leurs images auprès de banques d’images payantes (et même en achetant des droits d’utilisation d’une image, on doit a minima citer des informations de copyright).

Ainsi, si tout le monde respecte cette règle simple (règle simple qui est en fait la loi), les images sont toujours reliées à leur créateur.

beurre-cacao-lca

Finalement, ce qu’il faut retenir de tout ça, c’est que réaliser des illustrations, qu’ils s’agissent de dessins ou de « simples » photographies, cela demande un investissement financier (achat de matériel) et temporel à ne pas négliger. Du coup, les images ont un coût, et dans le doute, mieux vaut toutes les réaliser soit-même si on ne veut pas avoir de problème, ou bien demander l’autorisation avant de se servir et dans tous les cas: toujours citer ses sources avec un lien hypertexte!

J’espère que ce très long article vous sera utile!!!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

22 commentaires sur “[#Blog] Photographies, illustrations et vol d’images non libres de droit”