[#Aromathérapie] Que faire avec de l’huile essentielle de Tea Tree?


[#Aromathérapie] Que faire avec de l’huile essentielle de Tea Tree?
5 (100%) 2 votes

Toujours présente dans ma trousse à pharmacie naturelle depuis maintenant plusieurs années, l’huile essentielle de Tea Tree est un basique multi-fonctions!

Au travers de cet article, j’aimerais lancer une nouvelle thématique autour de l’aromathérapie. J’ai d’ailleurs hésité à appeler cette série « Un mois, une plante. » ou « L’huile essentielle du mois », mais le terme aromathérapie m’a semblé finalement plus simple et plus concis 😉 . Le but? Vous aiguiller dans vos choix d’huiles essentielles, vous apprendre de nouvelles choses, et aussi peut être vous aider à mieux utiliser les huiles essentielles que vous avez déjà dans vos placards.

Ce premier article a pour but de vous présenter l’huile essentielle de Tea Tree, probablement la plus basique, la plus connue, et celle que j’ai dans ma trousse à pharmacie depuis le plus longtemps (mais pas le même flacon, rassurez-vous!). Le Tea Tree est une huile essentielle particulièrement recommandée pour ses propriétés antibactériennes. Il est recommandé de l’utiliser diluée, mais elle fait partie des rares huiles essentielles qu’on peut également utiliser pure. J’avoue, par flemme et par habitude, j’ai surtout l’habitude de l’utiliser pure.

A la base, je l’avais acheté pour utiliser localement sur les boutons: elle sert alors à désinfecter et donc pour les boutons d’acné inflammés, elle aide à faire passer plus vite, tout en évitant la contamination sur les zones proches. Finalement, j’utilise plutôt d’autres actifs comme l’acide salicylique ou les gels anti-boutons comme celui de L’atelier des Délices, un peu plus pratiques au niveau de la galénique.

Par contre, au fil du temps, j’ai appris à l’utiliser de diverses manières. En particulier, j’aime de plus en plus son efficacité pour désinfecter les petites plaies. Qui n’a jamais eu de petites blessures qui s’infectent et deviennent rouges au niveau des cuticules? Une petite goutte d’huile essentielle de tea tree dessus et hop généralement le lendemain il n’y a plus rien 😀 !

L’huile essentielle de Tea Tree est aussi devenue mon ingrédient magique pour soigner les cystites. Dès les premiers symptômes, je verse dans le creux de ma main l’équivalent d’une cuillère d’huile végétale, et j’y ajoute 3 ou 4 gouttes d’huile essentielle de tea tree. Comme dit plus haut, c’est une huile qu’on peut aussi utiliser pure donc c’est pour cela que je ne me soucis pas trop des proportions dans mon mélange 😉 . Je masse ensuite le bas du ventre avec celui-ci.

Lors d’un atelier d’accupression, nous avons d’ailleurs appris à reconnaitre le point à stimuler pour diminuer les douleurs et parfois aider à soigner les cystites. Il est très facile à trouver car il est situé pile à une largeur de main sous le nombril. C’est là où se situe la vessie, et c’est aussi cette zone que je massais « naturellement » (sans savoir à quoi correspondait ce point) avec mon mélange à base d’HE de Tea Tree.

Croyez-moi, j’étais une ex-abonnée aux cystites récidivantes (et oui j’ai réussi à m’en sortir  totalement avec ces remèdes naturels 😉 ), avec prise d’antibiotique à chaque fois, et bien je peux vous dire que l’huile essentielle de tea tree, accompagnée en interne de 15 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse 3 fois par jour, est juste ultra efficace. Je vous invite d’ailleurs à relire mon article sur cet extrait qui soigne bien des choses!

J’espère que ce premier article dédiée à l’aromathérapie vous a plu, et n’hésitez pas à partager vos astuces concernant l’huile essentielle de Tea Tree en commentaires!


A propos de Coralie

Beauty addict qui rêve d'avoir les cheveux de Raiponce et ne sort jamais sans vernis à ongles. Amoureuse depuis toujours des licornes, Barbie, Pullip, et de l'univers Kawaii. Aussi créatrice du blog Thé ou Chocolat, rédactrice principale sur ChokoMag, et Docteur en informatique et statistiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *