Chokobourdes de vacances

Chokobourdes de vacances
5 (100%) 2 votes

Mon précédent article sur les chokobourdes vous ayant fait bien rire, je vous ai préparé une 2eme édition qui cette fois-ci s’est concentrée uniquement sur mes vacances! En fait, tout est même arrivé en 3jours…

Quand j’ai ramassé une tonne de ce que je pensais être des fruits d’aulnes

Je vous avais déjà raconté ma randonnée sur la montagne de Split, mais j’avais omis de vous raconter ma bêtise…

Comme toujours en randonnée, j’en profite pour essayer de trouver quelques éléments naturels pour mes créations, photos, décorations… J’étais partie sur mon délire “ramasser plein de pommes de pin pour mon article Océopin” quand je suis tombée sur ces drôles de pommes de pin rondes…

Sur le coup, j’ai cru que c’était des fruits d’aulnes, qui en fait sont des copies conformes de pommes de pins mais poussent sur des arbres non résineux en bord de rivière… Ces fruits sont vendus (cher!) en aquariophilie car en mettre un ou 2 dans un aquarium aide à faire baisser naturellement le pH de l’eau. Comme le pH de l’eau parisienne est un peu élevé, j’ai voulu en faire un stock… J’ai donc rempli au maximum les poches de mon sac à dos, puis transporté tout cela sur mon dos pendant 3h de randonnée…

Sauf que de retour à la civilisation et après vérification sur internet, j’avais bel et bien ramassé une n-ième version de pommes de pin! Je vous laisse imaginer ma déception car j’avais pris mon temps pour les sélectionner et les cueillir…

Quand j’ai confondu une fête foraine et un camion poubelle

Alors là, j’en rigole encore… Nous nous baladions de nuit dans Split avec l’amoureux, à la découverte de rues que nous ne connaissions pas encore, quand soudain j’ai vu des lumières au bout d’une rue.

Du coup, je lui ai demandé, le regard implorant et le ton enjoué:

“Oh regarde y’a une fête foraine on y va stppppp?”

En racontant cette histoire à ma blopine Nesrine, elle était déjà morte de rire à ce passage là sans savoir pourquoi (je crois qu’elle commence à me connaître et à savoir que quand ça commence comme ça on peut s’attendre à tout dans la suite de l’histoire…).

Et donc là, l’amoureux me répond très tranquillement, le sourire en coin:

” Si tu veux mais c’est un camion poubelle en fait. Je te mets dans un sac, tu feras le tour de la ville? C’est un tour gratuit en plus.”

Voilà voilà. J’ai vu des lumières, et je ne sais pas pourquoi mon cerveau a de suite fait le lien avec une fête foraine…

Quand la reine mère a fait tomber son téléphone dans la fosse aux lions

Il faut rendre à César ce qui lui appartient, et cette chokobourde n’est pas de moi mais de ma mère. Mais, comme elle apparaît aussi sur le logo Chokomag (la brune à droite), elle a tout autant le droit d’apparaître ici ^^.

beurer as80

J’étais en vacances, quand je reçois un appel en provenance du téléphone de mon père:

“Allô, c’est maman. Ne m’appelle pas sur mon portable, il est dans la fosse aux lions.”

Je crois que j’ai du lui faire répéter au moins trois fois avant d’être sûre d’avoir bien compris! En fait, mes parents étaient partis visiter le zoo de Beauval, et ma mère s’est dépêchée de dégainer son téléphone pour prendre une photo du lionceau qui se rapprochait. Et… Pif paf pouf il lui a glissé des mains et est tombé quelques mètres plus bas dans la fosse aux lions.

Heureusement, elle a pu le récupérer à la fermeture du zoo, lorsque le soigneur a rentré les lions pour le repas du soir: il en a profité pour se glisser dans l’enclos pour retrouver son téléphone. Il n’est même pas cassé, par contre, elle n’aura même pas eu le temps de prendre la fameuse photo tant voulue!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.