Couture recup: comment personnaliser une robe vintage faite main?

Couture recup: comment personnaliser une robe vintage faite main?
5 (100%) 1 vote

Trouvée à 1€ chez Free’p’star, une célèbre friperie parisienne, cette robe vintage d’occasion avait besoin d’un petit coup de rafraichissement pour coller parfaitement à mon style, même si j’avais senti beaucoup de “potentiel” en la sortant du bac en magasin 🙂 .robe vintage faite main trouvée chez freepstar paris

Free’p’Star: les bonnes affaires des fripes vintage à Paris

C’est en faisant du shopping un soir en sortant du travail, que je suis tombée au fond du bac à 1€ de Free’p’Star sur cette petite merveille vintage des années 40. Après bien des efforts pour la démêler de la pile de vêtements et la sortir du bac, il se trouve que le patron du magasin a éteint absolument toutes les lumières pour signifier qu’il était l’heure de la fermeture et qu’il était temps de se rapprocher des caisses…

N’ayant ni eu le temps de la poser contre moi devant un miroir histoire de vérifier si la taille allait, ni de vraiment la voir sous la lumière… j’ai tout de même pris le risque d’acheter cette fripe grâce à son très faible prix tout à fait incroyable de 1€! Arrivée chez moi, je me suis empressée de la sortir du sac, et j’ai eu un choc en découvrant que c’était en fait une véritable robe vintage entièrement faite main! Cela se voit très clairement au niveau des coutures et des découpes de tissus qu’il s’agit d’un vêtement fait par une couturière, ou au moins une passionnée de couture très douée.

Sauf que comme souvent avec les vêtements vintage, elle n’était pas en super état:

  • les manches avaient encore des élastiques cousus avec une partie encore froncée, et une partie avec l’élastique tellement vieux qu’il était devenu du fil détendu et jauni, et pendait de la manche…
  • la ceinture avait quelques points de couture qui partaient
  • le devant de la robe avait 2 belles traces blanches probablement à cause d’un lustrage du tissus à cet endroit

En plus, au niveau de la forme, l’empiècement en V inversé sous la poitrine ne rendait pas très bien et ne mettait pas en valeur le décolleté: ce genre de coupe donne une impression de “poitrine qui tombe”… C’est pour tous ces petits détails que je me suis décidée à lui redonner un petit coup de frais, surtout que je travaille dans la rue du marché Saint Pierre en journée 🙂 !

décoration et personnalisation robe vintage faite main

Le marché Saint-Pierre: le paradis pour personnaliser ou réparer des vêtements vintage

J’ai profité de ma pause déjeuner pour emporter dans un sac ma jolie robe des années 40, et j’ai ainsi pu trouver les couleurs parfaites pour la rafistoler! J’avais déjà une idée très précise des modifications que je voulais faire: rien de compliqué car je suis une couturière débutante, et je n’ai ni le niveau ni le matériel pour coudre des choses complexes, mais ajouter un maximum de rubans en satin me semblait une bonne idée. Au début, je pensais recouvrir les pans de la ceinture en ruban, et réaliser un gros noeud à mettre sur la poitrine pour cacher les taches et faire illusion d’optique pour le V inversé.

Une fois dans les rayons de la célèbre boutique de couture parisienne, j’ai foncé à la mercerie pour trouver les bonnes largeurs de ruban, et les bonnes couleurs. Au début, je voulais partir sur un dégradé de plusieurs couleurs dans les tons pastels, mais quand je suis tombée sur ce ruban en satin vert d’eau, qui était exactement la teinte de ma robe, c’est devenu une évidence pour moi de tout réaliser avec cette unique teinte.

J’ai trouvé un ruban ayant pile la largeur de ma ceinture, donc j’ai décidé de non seulement recouvrir les pans, mais aussi de continuer sur le devant de la robe, comme si le ruban était LA ceinture. J’ai donc commandé (un peu au hasard) 2m50 de ce ruban, accompagné par 1m de ruban très très large de la même teinte, pour réaliser un très gros noeud. Ne sachant pas encore à ce moment faire un noeud en ruban, j’ai préféré voir large et prendre plus que nécessaire 😉 , surtout qu’au final, je n’en ai eu que pour 7€ de rubans!

Une bobine de fil vert d’eau à 3€, et j’étais parée pour me lancer dans ma personnalisation de vêtement de récupération!

Couture recup: Avant – Après

Il m’aura fallu 2 soirées complètes pour coudre ma ceinture-ruban, et réaliser un très gros noeud avec les 2 épaisseurs de ruban. Je ne sais pas comment m’est venue l’idée de superposer 2 noeuds de tailles différentes pour réaliser ma décoration de poitrine, mais je suis ultra fière de moi et du rendu! J’ai tout de même utilisé la flamme d’une bougie pour faire fondre les bords du ruban, et un pistolet à colle pour coller les 2 noeuds ensemble, ainsi que le ruban plié au centre.

personnalisation robe vintage avant et après

Pardon pour les photos de nuit, mais j’ai réalisé mes travaux de couture le soir entre 20h et minuit, du coup vous me voyez dans mon “élément naturel”, sans fond blanc exprès pour les photos, et sans lumière du jour ^^.

Au final, j’adore le résultat, et j’ai eu énormément de compliments lorsque j’ai porté cette robe au travail le lendemain. Avec des collants en laine ivoire, des guêtres ivoire, et des baskets en toile bleu ciel, j’ai réussi à me créer une tenue totalement à mon image avec seulement 10€ de matériel et une robe de récupération vintage à 1€!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.