2ans sans Lucas

2ans sans Lucas
Notez cet article

Le 17 février, cela fera 2ans que notre petit Lucas nous a quitté brutalement, en l’espace de quelques semaines d’un cancer foudroyant. Et pourtant, 2 ans après, les photos encadrées de mon appartement n’ont pas bougées, elles sont toujours là, comme s’il était toujours parmi nous. Je vous préviens d’avance, cet article sera probablement brouillon, écrit d’une seule traite avec une plume directement raccordée à mon coeur, et probablement les yeux embués par l’émotion.

2ans c’est long et court à la fois. En l’écrivant, j’ai l’impression que cela représente une éternité: 2 ans, c’est 24 mois, soit 730 jours, ou encore 17 520 heures, 1 051  200 minutes et si on convertit en secondes, plus de 63 millions de secondes, et tout autant de fois où je me suis dit que tout cela n’était pas réel.

J’ai encore l’impression que tout cela est arrivé hier… Son début de toux, les rdvs qui s’enchainent, le verdict qui tombe, et ma vie qui passe en mode zombie. Devenir spectateur des évènements, et ne pas comprendre pourquoi tout cela s’enchaine. Ne pas vouloir comprendre. Avoir la boule au ventre non stop, et vouloir figer le temps. Se dire que le bonheur ne tient finalement à pas grand chose, et espérer.

Beaucoup d’espoirs. Trop d’espoir. Ne pas réaliser que ce sont probablement les derniers instants passés avec lui, et ne pas vouloir regarder la vérité en face.

Finalement devoir survivre à cette épreuve, la boule au ventre encore plus présente que jamais, et parfois oublier que tout cela est réel. Puis se souvenir de la dure réalité à chaque visite chez mes parents, à chaque boule de poils croisée dans la rue qui lui ressemble, à chaque fois que j’entends son prénom.

lucas chihuahua chokomag

Le 17 février, cela fera 2ans. Lucas aurait eu 13ans, et il me manque encore comme si c’était hier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

2 commentaires sur “2ans sans Lucas”