Probiotiques : A quoi servent-ils et où les trouver?

Probiotiques : A quoi servent-ils et où les trouver?
5 (100%) 1 vote

Souvent conseillés en cure pour l’équilibre de la flore microbienne intestinale, après un traitement antibiotique, ou pour renforcer le système immunitaire, les probiotiques ont le vent en poupe pour prendre soin de notre santé naturellement et on leur prétend de nombreux effets bénéfiques sur notre santé. À quoi servent-ils vraiment ? Sous quelles formes trouver des probiotiques ? Comment choisir ses compléments alimentaires de type supplémentation en probiotiques ?

manger sain
© Pixabay.com

Qu’est-ce que des probiotiques ?

Constituant principal du microbiote de la flore intestinale, les probiotiques sont des micro-organismes vivants de la famille des levures et des bactéries, qu’on appelle parfois  » les bonnes bactéries » de la muqueuse de notre appareil digestif. En effet, ils sont présents naturellement dans notre organisme, et aident même à le réguler et à le protéger.

À quoi servent les probiotiques ?

Concrètement, les probiotiques vont intervenir directement sur l’équilibre gastro-intestinal, en prévenant le syndrome du côlon irritable : plus vous avez une flore microbienne riche et développée avec des espèces différentes dans votre muqueuse intestinale, moins vous devriez souffrir du syndrome de l’intestin irritable. En particulier, la prise de probiotiques est vraiment recommandée pour les personnes souffrant de troubles intestinaux liés à la maladie de Crohn, terrible maladie auto immune qui s’attaque au gros intestin.

Les probiotiques sont aussi recommandés pour prévenir et soigner la diarrhée infectieuse telle que la tourista et l’épidémie de gastroentérite. Ils peuvent aussi aider pour les diarrhées qui surviennent lors de la prise d’antibiotiques ou de médicaments qui perturbent la flore. Certains médecins recommandent aussi la prise de probiotiques pour prévenir et soigner les infections vaginales et mycose à candidose : comme quoi, cette flore intestinale est vraiment liée à notre santé.

En protégeant le système digestif, les probiotiques auraient aussi un impact direct sur les défenses immunitaires.

Jean Joyeux, enseignant en micronutrition et nutrition, spécialisé en nutrition sportive, et consultant et coach en nutrition, dresse même une liste impressionnante de maladies pouvant être générées ou empirées par un mauvais microbiote intestinal, bien sûr dépendant des prédispositions génétiques de chacun :

  • maladies de peau : lupus érythémateux, eczéma, vitiligo, sclérodermie,…
  • maladies métaboliques : surpoids, diabète, obésité, dyslipidémies, syndrome métabolique,…
  • maladies digestives : pancréatites, gastrites, hépatites, rectocolites, maladie de Crohn, cancers du colon…
  • maladies cardio-vasculaires : artérites, inflammation cardiaque et péricardique, athérosclérose
  • maladies musculaires et maladies ostéo-articulaires : spondylarthrite, fibromyalgie, polyarthrite, rhumatismes
  • maladies de la thyroïde : thyroïdite auto-immune
  • maladies neurologiques : sclérose latérale amyotrophique (dite SLA), sclérose en plaques (ou SEP) , Alzheimer et aussi Parkinson
  • maladies respiratoires : pneumonie interstitielle, sarcoïdose
  • maladies précancéreuses du système immunitaire : lymphopathies

Quelle est la différence entre probiotiques et prébiotiques ?

Les probiotiques ne doivent pas être confondus avec les prébiotiques, qui sont ne sont pas une autre forme de microbiote intestinal, mais la nourriture nécessaire aux probiotiques pour proliférer et être en bonne santé. En effet, les prébiotiques sont des fibres végétales, qu’on classe soit dans la catégorie des fibres solubles, soit dans celle des fibres insolubles.

Les prébiotiques sont ainsi contenus dans nos aliments et surtout dans les légumes.

Où trouver des probiotiques naturels ?

Comme dit plus haut, le microbiote du côlon humain est constitué de diverses bactéries et levures. Aussi, il n’est pas étonnant d’en retrouver à l’état naturel dans certains de nos aliments issus de la fermentation, tels que les produits laitiers fermentés type kéfir ou yahourt, ou encore légumes lactofermentés, miso, tempeh, mais aussi la choucroute et tout ce qui est à base de chou fermenté.

yogurt aux probiotiques
© Pixabay.com

La prise quotidienne de probiotiques naturels est-elle suffisante ?

La supplémentation en probiotiques uniquement par la prise quotidienne de probiotiques naturels, n’est malheureusement pas suffisante pour régler un déséquilibre du tube digestif. Bien sûr, c’est une bonne chose d’en consommer régulièrement pour prendre soin de sa santé et entretenir son microbiote naturel, mais en cas de dérèglement, cela ne sera pas suffisant.

De plus, environ 90% des probiotiques sont tués par l’acidité de l’estomac.

De nombreux experts commencent même à dire qu’on a plus d’impact et d’effets bénéfiques en prenant des prébiotiques pour faire proliférer sa flore existante qu’en essayant de l’augmenter par la consommation de probiotiques.

Quels sont les bienfaits des compléments alimentaires à base de probiotiques?

Les aliments n’étant pas suffisants pour apporter un boost immédiat de probiotiques, la prise de compléments alimentaires contenant des souches de bactéries sélectionnées pour leurs bienfaits est la meilleure option pour une solution rapide et efficace.

Selon les marques, chaque gélule vous apportera de quelques millions à quelques milliards de bactéries pour ensemencer votre tube digestif. Je vous conseille de toujours prendre des capsules, dites entérosolubles, qui vont se dissoudre arrivées dans l’intestin grêle. Ce type de capsule permet aux bactéries de ne pas être tuées par l’acide de l’estomac.

Quels sont les meilleurs probiotiques sur le marché ?

Si vous lisez cet article, vous voulez probablement utiliser les meilleurs probiotiques qui existent à l’heure actuelle pour en faire une cure. Malheureusement, trouver les meilleurs probiotiques est une question très difficile car il n’existe pas LE meilleur probiotique, mais plusieurs bons probiotiques selon le problème de santé que vous voulez cibler, et selon votre propre microbiote de base.

Pour vous fournir, je vous conseille donc de regarder les souches de bactéries qui vous intéressent. Par exemple, pour un déséquilibre qui influe sur la minceur ou l’obésité, il n’y a que certaines souches de bactéries qui sont efficaces. Analysez donc les descriptifs des probiotiques et regardez :

  • Les souches de bactéries
  • Le nombre de souches différentes
  • Le nombre total de bactéries par prise

Ce sont les 3 indicateurs que j’utilise personnellement. Pour le nombre total de bactéries, on parle même d’un indicateur d’UFC (unités formatrices de colonie) par gramme. Bien sûr, cela ne vous prive pas d’un test qui vous donnera le dernier mot pour savoir si la cure est efficace sur vous, et si votre corps réagit bien.

Pour acheter vos compléments alimentaires probiotiques, vous pouvez vous rendre en pharmacie ou parapharmacie, mais aussi il existe une gamme de probiotiques sur un site de parapharmacie en ligne comme Pharmasimple.com.

Ce qu’il faut retenir sur les compléments alimentaires à base de probiotiques

En conclusion, j’espère que cet article vous aura convaincu des bienfaits des probiotiques pour une santé naturelle au top ! Comme dit plus haut, les probiotiques sont bons en cure, avec une action ponctuelle, mais si vous voulez conserver une flore intestinale en bonne santé, il ne faut pas oublier de l’entrenir, voire de compléter votre cure par une cure simultanée de prébiotiques pour nourrir toutes ces micro-bactéries !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.