Comment faire des économies sur internet?

Comment faire des économies sur internet?
5 (100%) 1 vote

Fins de mois difficiles? Pouvoir d’achat en baisse? Trouver des astuces pour payer moins cher ses achats sur internet et trouver de bonnes affaires est toujours un sujet qui vous passionne, surtout en période de crise comme ces dernières années. Voici mes meilleures astuces pour vous aider en collaboration avec Radins.com!

Radins.com le spécialiste des bons plans depuis 2000

Lorsque le site Radins.com m’a demandé si j’étais partante pour une collaboration avec eux, je n’ai pas pu dire non même si ce site n’est pas directement en lien avec la beauté. En effet, qui ne connait pas ce site et qui n’a jamais utilisé les bons plans Radins.com?

Depuis presque 20 ans, ce site nous rend la vie plus belle en partageant les meilleurs bons plans du moment, ainsi que des codes promos et des coupons de réduction pour nos achats sur internet. Moi-même, je le consulte de temps en temps, et je me souviens que grâce à Radins.com, j’avais pu récupérer un mini mascara Clinique chez Sephora, ainsi que je ne sais plus quelle miniature de parfum chez Nocibé grâce à un autre bon plan.

À l’époque, et je pense que certains d’entre vous s’en souviennent aussi, le site faisait un peu « fait maison » avec un logo de tête de fourmi: probablement en référence à la fable de La Fontaine « La cigale et la fourmi », où la fourmi fait des provisions pour l’hiver de la même manière que Radins.com nous aide à économiser pour s’acheter plus de choses. Depuis, le site a grandement évolué et est devenu super moderne. Il se concentre sur les coupons de réductions plutôt que sur le partage des bons plans type produits offerts.

Mes 8 astuces pour faire des économies sur internet

J’ai longuement réfléchi à la question « Comment faire des économies sur internet ? » et je vous propose ici mes 8 astuces que j’applique tout le temps pour moins dépenser.

Rechercher des codes promos

Évidemment, acheter sur internet n’est pas envisageable sans une recherche de codes promos avant de valider son panier! À l’ère des sites spécialisés dans les coupons de réduction, il est facile d’en trouver beaucoup sur internet, et les internautes n’hésitent plus non plus à partager ceux qu’ils reçoivent par mail via des forums ou autres supports.

Comme dit plus haut, l’un des sites qui proposent ce service est le site de radins.com, où vous trouvez une liste de tous les codes promos qu’ils ont pu dénicher pour vous, ainsi que des codes promos exclusifs, qu’ils ont eux-mêmes négociés avec les marques et boutiques en ligne pour leurs visiteurs. Ces codes exclusifs sont intéressants, car vous ne les trouvez nulle part ailleurs!

Utiliser des services de cashback

Les services type Poulpéo ou Igraal permettent de récupérer de l’argent quand on réalise des achats. Pour cela, ils utilisent le principe de l’affiliation: ils trackent nos achats à l’aide de cookies et d’un lien tracké, puis la marque leur offre une commission à chaque vente, et eux s’engagent à nous en reverser un pourcentage défini. C’est ce qu’on appelle le cashback.

Pour cela, rien de plus simple, il suffit d’installer un plug-in sur son navigateur, et vous pouvez même le désactiver quand vous n’en avez pas besoin si vous avez peur des trackers qui peuvent récupérer votre historique de navigation et certaines de vos données personnelles.

Lorsqu’une enseigne est éligible au cashback igraal ou poulpéo, l’icône du plug-in clignote et il suffit d’activer le cashback pour être redirigé vers la même URL mais avec le tracking en marche.

Si les gains peuvent sembler insignifiants, je vous assure que sur plusieurs années, cela peut rapporter beaucoup d’argent! La preuve avec mon propre compte, où j’ai gagné plus de 600€ en 5 ans. En effet, le site de Booking reverse un cashback important pour chaque réservation, et je l’utilise pour tous mes voyages depuis des années… donc mine de rien, ça fait vite grimper la balance!

Combien peut-on gagner avec igraal ou poiulpéo grâce au cashback

Pour moi, c’est vraiment la meilleure astuce qu’on oublie souvent alors qu’on peut vraiment économiser sur du long terme!

Attendre les soldes ou le Black Friday

Ma 2e astuce pour dépenser moins sur internet est de retarder vos achats quand ce n’est pas urgent. Attendez des périodes de promotions, comme par exemple:

  • le black friday
  • les french days
  • les soldes

Souvent, le prix baisse beaucoup pour de nombreux articles, et il serait dommage de l’acheter au prix fort quelques semaines avant si vous n’en avez pas l’utilité de suite.

Acheter hors saison

La plupart des achats sont aussi soumis à ce qu’on appelle la saisonnalité:

  • on achète les décorations de noël avant noël
  • les calendriers de l’avent se vendent en octobre ou novembre
  • les collections printemps/été portent bien leur nom, etc.

Acheter hors saison c’est avoir probablement moins de choix mais aussi des prix plus intéressants! Et c’est valable pour tous les domaines. Prenez par exemple les collections en édition limitée de printemps/été ou automne/hiver de certaines grandes marques comme Couleur Caramel ou Miss W: si en fin de saison tous les produits ne sont pas vendus, la boutique en ligne de la marque brade à moitié prix les invendus.

Adopter les principes du minimalisme

Le minimalisme aide aussi beaucoup à sa manière à faire des économies, car il nous oblige à repenser notre façon d’acheter et se recentrer sur l’essentiel. Je ne pensais pas le dire un jour, mais je ne me suis jamais sentie aussi bien que depuis que j’ai adopté quelques principes du minimalisme afin de diminuer mes achats.

Attention, être minimaliste ça ne veut pas forcément dire avoir un appartement blanc et vide: ça veut dire avant tout contrôler les produits entrants et acheter de manière raisonnée et raisonnable (dans mon cas, j’ai déjà du stock pour 10 ans en mode et en beauté… et j’exagère à peine 😉 ). Voici donc les grands principes qui m’ont grandement aidée depuis 2 ans et que je vous partage.

Arrêter les achats compulsifs et se demander si son achat est utile

Cela parait simple, mais quand vous avez envie d’acheter quelque chose, demandez-vous toujours:

  • si vous avez vraiment besoin de cet objet
  • si vous n’avez pas déjà un objet similaire chez vous

Ces 2 questions doivent devenir des réflexes à chaque achat, que ce soit sur internet ou directement en boutique.

Revendre les objets inutiles

Si vous avez vraiment besoin de cet achat, mais que vous aviez déjà un objet similaire, c’est peut être qu’il faut revendre ou donner cet ancien objet qui ne correspond plus à vos besoins. Inutile de le conserver, vous ferez en plus un heureux qui sera ravi de le payer moins cher, et de votre côté, vous pourrez peut-être récupérer quelques euros.

Je l’avais fait il y a quelques années avant de déménager, et mine de rien j’avais récupéré une petite centaine d’euros à force de vendre des objets à 1 euro par ci, 3 € par là…

Acheter des objets durables

Dernier principe du minimalisme que j’applique depuis longtemps: investir dans des objets de qualité plutôt que de chercher à payer le prix le plus bas. Parfois, il faut accepter de payer plus cher pour éviter de racheter trop souvent: sur du long terme, on est gagnant!

Acheter des objets d’occasion

Dans mes conseils liés au minimalisme, je vous proposais de revendre par internet vos objets inutiles qui encombrent votre maison. Mais l’inverse est également possible: vous pouvez acheter d’occasion sur des sites comme Vinted ou LeBonCoin, pour faire des économies toute l’année!

Se fixer un budget

Enfin, si vous voulez vraiment dépenser moins, fixez-vous un budget mensuel à ne pas dépasser, cela vous aidera grandement à réguler vos achats.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.