Vacances, avion et pollution : le sujet de discussion du moment

Vous allez planifier vos prochaines vacances d’été? Est-ce que comme de nombreuses personnes dans le monde, vous vous êtes posé la question de prendre l’avion ou non pour vos prochaines vacances?

Faut-il arrêter de prendre l’avion?

Les français partiront majoritairement en France cette année

Pour 2019, la destination favorite des français pour les vacances de printemps sera… la France! D’après ce sondage en date de mars, les destinations élues seront:

  1. la Bretagne
  2. les Alpes
  3. la Côte d’Azur
  4. la Normandie
  5. l’Hérault
© Pixabay – Châlet en Bretagne – location vacances France

Cela ne m’étonne guère car de plus en plus de personnes optent pour des vacances « de proximité » et visitent leur propre pays. Avec un pays aussi divers que la France en terme de paysages et de climats, il y a tellement de choses à voir qu’on se demande même parfois pourquoi on part aussi loin pour les vacances! J’ai aussi l’impression qu’il y a derrière des enjeux économiques (c’est parfois moins cher, et cela fait marcher l’économie de son propre pays), et de plus en plus d’enjeux écologiques lié au refus de prendre l’avion.

Faut-il arrêter de prendre l’avion : le sujet de discussion dont tout le monde parle

Depuis quelques mois, je ne sais pas si vous l’avez ressenti aussi, mais je trouve que les sujets autour du réchauffement climatique et de la protection de l’environnement ont pris plus de place dans nos médias. En particulier, de plus en plus de personnes font le choix de ne plus prendre l’avion. Elles n’ont pas peur de voler et n’ont pas non plus été interdites de compagnies aériennes, mais elles font le choix de ne plus utiliser ce mode de transport par rapport à leurs convictions écologiques. Même la youtubeuse française Enjoy Phoenix, d’habitude connue pour ses tutos maquillage ou beauté, a sensibilisé son public à ce sujet dans un de ses vlogs.

Voyage en avion : une empreinte carbone très élevée source de pollution

Si l’excitation des vacances est souvent liée à l’idée de prendre un vol pour partir à l’autre bout du monde, on ne réalise pas souvent que prendre l’avion a de lourdes conséquences écologiques. Sachant que je vous parle régulièrement de produits de soins naturels, de maquillage bio, et de zéro déchets, j’étais obligée à mon tour d’aborder ce sujet ici.

Mais pourquoi l’avion est-il si décrié?

  1. Un avion consomme énormément d’essence : un Boeing 747 consommera plus de 4 litres de carburant par seconde.
  2. L’aviation produit une quantité inconcevable d’émissions de CO2 et de pollution atmosphérique : certains vols produisent autant voire plus de dioxyde de carbone que celui produit par une seule personne en un an.
  3. Contrairement à d’autres formes d’énergie, il n’est pas facile de rendre l’aviation plus « green » et plus durable. Ou du moins, c’est l’impression que j’ai, car les évolutions en aviation sont plutôt liées au confort des passagers, et à la capacité d’embarquer toujours plus de monde, et non sur des enjeux écologiques.
  4. A distance équivalente, l’avion produit plus de pollution qu’un voyage en train ou en voiture. On parle de 90% de pollution générée en moins pour un voyage en Eurostar versus un vol Paris-Londres.

L’Organisation de l’aviation civile internationale a estimé qu’il y avait eu 3,5 milliards de passagers en 2015 et, selon le site Web de Londres Heathrow, il y avait 78 millions de passagers en 2017, rien que sur un seul aéroport. En même temps, les compagnies aériennes à bas prix se développent, ce qui rend le voyage en avion encore plus accessible, alors qu’avant le prix d’un vol freinait certaines personnes. L’Association du transport aérien international prévoit ainsi 7,8 milliards de passagers en 2036, soit presque le double des passagers prévus pour 2019. C’est autant d’augmentation de la pollution générée par les avions…

En toute transparence, j’étais déjà dans une reflexion écologique liée à mes vacances depuis l’an dernier. J’étais partie en Slovénie, et les paysages m’avaient semblés souvent si familiers avec les Alpes françaises, que j’avais trouvé dommage d’avoir parcouru autant de kilomètres pour cela… Par contre, il est vrai que pour des voyages complètement atypiques comme le Japon, la Thaïlande, les Etats-Unis ou encore l’Inde, il est difficile de se passer d’un voyage en avion…

Et vous, qu’en pensez-vous?

Cet article contient des liens payés ou affiliés mais cela ne remet pas en cause son contenu, tous les mots sont les miens.

Kit trousse de toilette de voyage

A partir de 8€
9

Pratique

10.0/10

Prix

8.0/10

Avantages

  • Indispensable pour une valise en cabine
  • Prend moins de place que tous vos flacons full-size

Inconvénients

  • Il faut transvaser vos produits
  • Prévoir des étiquettes pour se souvenir de quel produit est dans quel flacon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.