Chirurgie esthétique : jusqu’où êtes-vous prêtes à aller?

La chirurgie esthétique et en particulier la chirurgie esthétique low cost se développe de plus en plus et l’on voit fleurir partout des offres « vacances de rêve et chirurgie »… Que penser de ces offres alléchantes qui vous promettent des soins pas chers et des vacances inoubliables?

Pourquoi partir à l’étranger pour se faire opérer ?

Pour ma part, je vous le dis de suite je dis STOP ! Certes, le concept ressemble à celui que l’on propose aux stars ou aux personnes fortunées qui vont se faire opérer en Suisse dans des cliniques « Palace » mais, ici, ce n’est pas exactement la même chose puisque l’on propose des voyages à prix discount, et le but est d’économiser de l’argent ! Il est vrai que les prix sont attractifs : l’opération peut vous coûter 1 000 € de moins qu’une opération classique, semaine de vacances comprise. C’est d’ailleurs avec cet argument que les cliniqes low cost vous attirent : vous partez en vacances en quelques sortes gratuitement, et l’opération vous coûte moins cher qu’en France.

Quels pays proposent des opérations de chirurgie à bas prix?

Je suis sûre que vous avez déjà en tête quelques pays proches de l’Europe qui proposent ce genre de service. On voit régulièrement des publicités sur internet, et les médias et émissions télé parlent souvent de ces sujets.

Le pays le plus connu de tourisme esthétique ou de tourisme chirurgical est la Tunisie, mais on trouve aussi ce genre de tourisme spécial en Colombie, en Thaïlande, et plus généralement au Maghreb et en Amérique Latine. Les opérations proposées sont diverses allant de la réduction mammaire (ou au contraire à la pose de prothèses pour une augmentation de la poitrine), en passant par les liftings, peelings, mais aussi les opérations de chirurgie dentaire.

Les risques de se faire opérer à l’étranger

Toutefois, il faut bien comprendre que tout n’est pas aussi rose que l’on veut vous le faire croire et que ces formules ne sont pas exemptes d’inconvénients ni de risques pour la santé ! Il convient de rappeler qu’aucune intervention n’est anodine. Certaines cliniques de chirurgie plastique françaises ont même déjà parlé de la formule « chirurgie low cost = high risk ».

Parmi les dangers d’opter pour une chirurgie discount à l’étranger on peut citer :

  • La non prise en charge par la sécurité sociale
  • Les rdv de suivi souvent non compris dans le montant qui font grimper la note
  • Les plus grandes difficultés à connaître la réputation d’un médecin et donc ses capacités, pouvant résulter en des lésions, cicatrices irréversibles ou encore un décès.
  • D’ailleurs, on rencontre souvent le chirurgien au dernier moment
  • Il n’y a pas de délai de réflexion
  • Il est difficile de demander à faire des retouches vu la distance géographique au retour de voyage

Se faire opérer en France vous garantie une sécurité et un suivi que vous ne trouverez pas à l’étranger…

Attention, je ne remets pas en cause la compétence des médecins sur place car je ne suis pas assez calée sur ce sujet pour en parler. Le problème que je cite plus haut, vous pourriez avoir le même en France quand vous arrivez dans une nouvelle région et que vous ne connaissez personne pour vous recommander un bon médecin. Avouez que quand on a des actes de santé importants à réaliser, on se renseigne toujours autour de nous pour connaitre la réputation du médecin choisi. Le bouche à oreille a toujours été quelque chose qui a bien marché pour moi dans le domaine de la santé et j’avoue que ça ne me rassurerait pas de passer entre les mains d’un total inconnu.

Conclusion

En conclusion, si des prix élevés ne sont pas toujours un gage de qualité, il faut à l’inverse se méfier de la chirurgie esthétique à prix discount à l’étranger et s’orienter vers un chirurgien en France « au juste coût » !

On a toutes nos petits défauts qu’on apprend à aimer ou pas au fil des années. Il faut rappeler que la chirurgie esthétique est une solution drastique, il est primordial de vous être bien renseignée avant de vous lancer et consciente de votre choix quand vous voulez vous débarrasser d’un complexe physique par ce biais.

Et pour finir sur une note humoristique, j’aimerais vous rappeler le cas de Jocelyn Wildenstein, une milliardaire qui a dépensé 3 millions d’euros en chirurgie esthétique pour… ressembler à un chat sauvage! Elle voulait plaire à son mari, qui au final a demandé presque immédiatement le divorce après les opérations. Comme quoi!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.