La vérité sur les produits solaires : comment les choisir ?

Quel est le meilleur produit solaire ? Quel solaire acheter cette année ? Comment choisir mon produit solaire? Toutes ces questions reviennent chaque année en cette période estivale. Je vous propose de faire un petit récapitulatif dans cet article: un sujet passionnant pour un produit cosmétique qui est je trouve un indispensable pour une bonne santé. J’en profiterai aussi pour vous partager mes meilleurs produits solaires en fin d’article.

produits solaires polysianes pierre fabre

Introduction

Je tiens à rappeler en préambule de cet article que je ne suis pas dermatologue, mais je tiens ce blog depuis 8ans, et c’est un sujet qui m’intéresse particulièrement puisque je suis allergique au soleil. J’ai eu l’occasion de discuter avec de nombreux experts en cosmétiques, que ce soit des dermatologues, des formulatrices, ou des responsables scientifiques de marques.

L’une de mes meilleures amies est aussi diplômée dans la règlementation cosmétique européenne, je vous invite à la suivre sur instagram car elle partage de nombreuses informations scientifiques ultra intéressantes (@vetcosmetic). D’ailleurs, voici sa dernière vidéo concernant les solaires : si vous n’avez pas envie de lire vous pouvez regarder sa vidéo.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marie 🇨🇵 (@vetcosmetic) le

Toutes les questions que vous vous posez sur les produits solaires

Quelle est la différence entre UVA et UVB ?

Le rayonnement solaire peut se décomposer en plusieurs éléments:

  • UVA : responsables de la lucite estivale et du vieillissement cutané
  • UVB : ceux qui permettent de bronzer, et sont aussi responsables des coups de soleil et cancérigènes
  • UVC : bloqués par la couche d’ozone, ils sont parfois reproduit par des appareils de désinfection dans les hôpitaux
  • infra-rouges (IR): responsables aussi du vieillissement cutané et soupçonnés d’être cancérigènes
  • lumière bleue: soupçonnée d’être à l’origine de taches de soleil sur certains phototypes

La plupart des protections solaires du marché se contentent de filtrer les rayons ultra-violets, donc les UVA et les UVB. Sachant que les UVC ne passent pas la couche d’ozone, ils ne sont pas mesurés dans les tests d’efficacité des crèmes solaires.

Concernant les infra-rouges et la lumière bleue, ce n’est qu’au début des années 2000 que la cosmétique a vraiment commencé à s’y intéresser… du coup, à part la marque SVR en France, je ne connais pas d’autre marque européenne qui communique sur un filtrage de la lumière bleu et des IR dans ses solaires.

Si vous avez besoin d’un moyen mnémotechnique pour différencier UVA et UVB, pensez à A comme âge et allergie (photovieillissement + lucite) pur les UVA, et B comme bronze et brûle (coup de soleil) pour les UVB. Facile, non?

A quoi correspond le SPF affiché sur un flacon ?

Le SPF représente l’indice de protection solaire. C’est d’ailleurs une traduction littérale Sun Protection Factor en anglais, mais on a plutôt gardé la mention SPF qui est universelle, même si on retrouve parfois la traduction en français FPS (f pour facteur).

Concrètement, un SPF 50 va bloquer environ 98% des UVB, alors qu’en comparaison, un SPF 30 va bloquer environ 97% des rayons. Oui, il y a seulement 1% d’écart et pourtant on voit une belle différence à l’usage entre un solaire 50 et un 30, donc c’est dire si les rayons ultra-violets sont puissants 😉 .

Il n’y a pas vraiment d’indice de protection des UVA, et la règlementation est assez floue sur ce point : la protection UVA doit être au moins égale au tiers de la protection UVB. Cette expression « au moins égale » induit donc de larges différences d’une marque à l’autre: certains produits vont protéger des UVA pile à hauteur de 1/3 des UVB, d’autres vont avoir une protection presque égale entre les UVA et les UVB.

Du coup, comme je vous disais en introduction, étant allergique au soleil j’ai besoin de me protéger au maximum des UVA. Je suis donc la première à vous confirmer qu’il y a de gros écarts d’efficacité sur les UVA entre les marques. En prenant les bons produits, qui protègent le plus, j’arrive à ne pas déclencher mon allergie ou la contenir suffisamment pour ne pas être embêtée du tout. Et ça change la vie!

SVR: la gamme de solaire qui protège contre UV, infrarouges et lumière bleue
SVR: la gamme de solaire qui protège contre UV, infrarouges et lumière bleue

Pourquoi ne voit-on plus de mention « écran total » ou de « spf100 » ?

Si vus avez 30ans ou plus, vous avez sûrement connu les flacons d’écran total ou de spf100. La réglementation européenne a décidé de ne plus autoriser ces mentions car cela prêtait à confusion: de nombreuses personnes pensaient qu’en appliquant un écran total le matin ou toutes les 2h elles pouvaient faire la crêpe toute la journée sur la plage sans risquer d’abimer sa santé ni d’avoir de coups de soleil. Idem la notion de spf100 laissait croire qu’on était à 100% de protection, ce qui n’est pas le cas: le filtre total n’existe pas.

La protection solaire est-elle obligatoire en été ?

On voit parfois des publications d’influenceurs ou pseudo-gouru dire que la peau doit se réhabituer au soleil, que notre meilleure protection solaire c’est nous même etc… Ces personnes sont des dangers publics car en aucun cas un léger hâle pourra remplacer un filtre solaire ! On estime que le bronzage fait office d’environ SPF10, ce qui est largement insuffisant en cas de fort soleil ou d’exposition prolongée. Je vous rappelle que la peau est fragile face aux rayons UV, et qu’on paye la facture bien des années après lorsque notre capital soleil est épuisé et que les mélanomes se transforment en cancer de la peau.

Doit-on protéger sa peau au quotidien ?

Quant à la question de porter un filtre solaire quotidien ou pas, c’est à vous de voir. Certaines créatrices de marques de beauté telle que Paula Begoun (Paula’s Choice) affirme qu’il faut porter un SPF 365 jours sur 365, et que c’est son meilleur secret de beauté. Il est vrai que même si la génétique joue pour beaucoup sur le vieillissement de la peau, le soleil arrive juste après en facteur de vieillissement. Personnellement, dès que je dois mettre le nez dehors, même pour un simple trajet de 10min, j’ai l’habitude de mettre un filtre 30 minimum, ou d’utiliser un produit pour le teint avec SPF.

Liste INCI : peut-on se fier à la règlementation ?

Comment fonctionne la règlementation européenne en matière de produit solaire ?

La règlementation européenne est la plus stricte en matière de formulation de FPS : au lieu d’interdire l’utilisation de certains ingrédients, elle propose une liste blanche d’environ 50 ingrédients parmi lesquels les marques européennes peuvent se servir pour créer leurs gammes.

Forcément, c’est très restrictif et cela laisse peu de place à l’innovation, mais c’est aussi plus sécurisé pour le consommateur car ce sont des ingrédients qu’on connait mieux que des nouvelles molécules issues de la R&D. Du coup, cela explique pourquoi les innovations en Europe sont plutôt sur les galéniques et non pas sur les formules: des SPF en spray, en eau, en brume…

Les règlementations américaines ou asiatiques sont-elles différentes en terme de solaires ?

Contrairement à l’Europe, les états-unis et l’Asie ne fonctionnent pas avec une whitelist mais avec une blacklist: une liste d’ingrédients à ne pas utiliser. Je ne connais pas très bien les règlements de ces pays car je n’ai pas souvent eu l’occasion de travailler avec des marques étrangères, et mon amie Marie est spécialisée en règlementation européenne, donc je ne pourrais pas vous en dire plus.

Comment savoir si un produit solaire étranger respecte la règlementation européenne ?

Quand on achète un produit étranger, on prend le risque qu’il ne respecte pas la norme européenne, sauf si ce produit est importé par une société française. C’est par exemple le cas de certaines marques de K-Beauty vendues chez Sephora : puisque Sephora les a importées, elles respectent donc la législation européenne.

Par contre, si vous achetez sur un site étranger ou par amazon, vous n’avez aucune assurance que ce produit soit ok europe. Personnellement, je peux comprendre qu’on achète un solaire asiatique car leur travail des galéniques est parait-il extraordinaire pour les peaux grasses, mais quitte à sortir du règlement européen autant que ça soit pour quelque chose d’intéressant ^^.

Crème solaire naturelle spf30

Où acheter ses produits solaires ?

Finalement, après toutes ces précisions, vous comprenez pourquoi je vous conseille plutôt d’acheter vos produits solaires en pharmacie et parapharmacie, surtout si vous cherchez un solaire très protecteur ou un produit solaire pour un enfant. Vous pouvez aussi commander par internet : de plus en plus de parapharmacies comme pharma-gdd ont un e-shop pour commander et avoir une livraison à domicile.

Quelles sont les meilleurs produits solaires en France en 2020 ?

Je vous propose de terminer cet article avec ma sélection des produits qui selon moi sont les meilleurs filtres solaires vendus en France cette année.

SVR: la gamme de solaire qui protège contre UV, infrarouges et lumière bleue
SVR: la gamme de solaire qui protège contre UV, infrarouges et lumière bleue

SVR lait hydratant et blur

La gamme SVR est extraordinaire avec beaucoup de galéniques: du lait, du fluide, de la crème mousse, du spray… Je vous recommande particulièrement le lait hydratant invisible et la crème visage effet flouteur Blur (pas sur la photo car déjà terminée). Ils sont très bien quand on est allergique au soleil, et ils protègent de tout le rayonnement solaire donc très efficace en anti-âge.

Bioderma photoderm sensitive 50+ : mon bouclier solaire

laits solaires corps bioderma
Bioderma bouclier solaire: le meilleur solaire à petit prix

Si vous connaissez mon blog depuis longtemps, vous avez sans doute vu ce produit passer plusieurs fois : c’est mon incontournable depuis plus de 10ans. J’en rachète un dès que je vide un flacon car il est extrêmement efficace pour ralentir voire stopper la progression de mon allergie au soleil lorsqu’elle commence à se déclencher.

Certes, il est assez épais et très blanc… mais ça marche! D’ailleurs, j’aime beaucoup tous les produits soleil Bioderma, vous pouvez retrouver mon guide Bioderma ici. Il n’y a que l’huile solaire que je n’aime pas car il faut en mettre peu pour ne pas avoir de sensation grasse sur le corps, et du coup la protection est moindre.

Les solaires A Derma à l’avoine

a-derma solaires
Solaires A derma

J’ai aussi eu un gros coup de coeur pour les produits A Derma qui sont extrêmement doux et agréables à utiliser. Je vous en parlais ICI. Ils sont aussi très protecteurs et contiennent de l’avoine apaisant, top pour les peaux sensibles.

J’avais d’ailleurs terminé le lait après soleil comme lait pour le corps tellement il était hydratant et doux.

Les solaires Avène non hydrosolubles pour préserver la faune marine

avene solaires
Solaires Avène respectueux de l’océan

Enfin, difficile de parler solaires sans parler d’Avène et de sa gamme non hydrosoluble. La marque a en effet choisi uniquement des filtres qui ne se mélangent pas à l’eau, donc qui limitent la pollution dans les océans lorsqu’on va se baigner à la plage. Cela ne nous empêche pas d’en remettre après un bain, mais ça diminue la quantité de solaire partie dans l’eau qui pourrait nuire aux poissons et animaux marins.

J’espère que mes conseils vous seront utiles, si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à les poser en commentaires!

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.