La base « Re »: une véritable révolution?

Sortie à grand fracas sur la blogosphère, la « base révolution » proposée par la marque australienne Picture Polish – surnommée rapidement base Re – devait révolutionner le quotidien des nailistas addict de paillettes: Picture Polish lançait une base capable d’aider le retrait au dissolvant des paillettes. Depuis, le soufflet est un peu retombé et on en entend beaucoup moins parler… alors la base re: vraie révolution ou pas?

base à glitter picture polish revolution

Je ne vous cacherais pas longtemps mon avis: je suis vraiment mitigée, voire déçue. Ce n’est pas le produit en lui même qui me déçoit, mais plutôt ce que j’en attendais de lui: je m’étais fait une fausse idée sur pas mal de choses en le commandant à distance! Voici donc un article pour clarifier le produit révolution. Bien sûr, cet article n’engage que moi, et si vous n’êtes pas d’accord, ou si vous avez des trucs pour bien l’utiliser, je suis preneuse ;)!

pinceau et base liquide revolution picture polish

1ère fausse idée: ça marche avec tous les vernis à paillettes

Faux! Je l’avais acheté pour mes vernis paillettés qui sont très énervants à enlever au dissolvant car il faut frotter fort… mais en fait la base Révolution est faite pour des manucures uniquement composées de glitters ou grosses paillettes! Si vous appliquez un vernis crème composé de seulement quelques paillettes clairsemées, la base Re va créer des plis sur votre vernis. Parce qu’une image vaut mieux qu’un long discours, voici une démonstration des plis faits par la base:

base revolution qui fait plisser le vernis

ps: oui je sais, Cosmos est un délice à enlever au dissolvant, mais à sa 1ere utilisation je ne le savais pas et par peur j’avais anticipé avec la base re! Ceci dit, le résultat est le même avec les top coat colorés à vraies paillettes et mon barry m noir à paillettes or « gold mine glitter » ;-).

Les vernis qui fonctionnent le mieux avec la base Re sont donc ceux uniquement composés de paillettes, comme les Essie LuxEffects avec uniquement de paillettes de toutes tailles.

vernis idéaux pour la base revolution: des paillettes, des glitters...

Pour un look vernis + paillettes il est conseillé d’appliquer d’abord son vernis, puis une ou 2 couches de base révolution, puis les paillettes. Or, dans le cas des vernis colorés ET paillettés mon problème se pose ;-).

2ème fausse idée: ça prolonge également la tenue de la manucure

Là j’avoue, j’avais un doute pour ce point. Mais pour moi base évoquait prolongation de la durée de vie de la manucure. En fait, pas du tout! Si vous avez le malheur de mettre une couche trop épaisse de base Re le vernis a tendance à partir en s’épluchant comme une peau de banane.

Encore une fois, la preuve en image avec un vernis posé le matin, et une douche prise l’après midi qui aura eu raison de la manucure:

base revolution tenue du vernis

Par contre, pour aider le retrait des paillettes au dissolvant, je confirme que ça marche! Il faut laisser poser le coton quelques instants comme d’habitude, et tout le vernis part « d’un coup » sans qu’il y ait besoin de frotter énormément ou de laisser poser super longtemps.

Conclusion?

En conclusion, ce n’est pas tant le produit qui me déçoit mais plutôt le fait qu’au final il ne me correspond pas 🙁 . Ne portant jamais de vernis 100% glitters mais plutôt des touches de paillettes en top coat, ce produit ne me fait pas gagner de temps pour mon usage. Je suis donc déçue de mon choix pour 10,50€ plus les frais de port, j’aurais préféré acheter un vernis de couleur!

la base re: une vraie révolution? ou pas

Et pour vous, la base Re: une révolution ou pas?

Base Révolution Picture Polish, 10€50 sur la pshiiit-boutique

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 commentaires sur “La base « Re »: une véritable révolution?”