Le nouveau supermarché virtuel

Notez cet article

Tu es une jeune cadre dynamique qui prend souvent le train pour te rendre à ton travail ? Tu es une mère de famille pressée ? Alors cet article est pour toi. Aujourd’hui, je vous parle du nouveau supermarché virtuel mis en place par Carrefour, en phase d’expérimentation du 28 septembre au 18 octobre à la Gare Lyon Part Dieu et du 10 au 31 octobre à la Gare du Nord à Paris.

Cette  révolution du e-commerce prend la forme d’un cube lumineux  proposant 300 produits disponibles en magasin (produits les plus plébiscités par les clients en ligne). Vous téléchargez l’application « Carrefour mes courses », vous scannez les produits qui vous intéresse, vous les mettez dans votre caddie virtuel. Vous pouvez retirer les produits dans les drives de la marque ou  être livré chez vous.  Vous allez me dire que 300 références, ce n’est pas beaucoup. Mais la marque n’a rien oublié et propose de compléter votre premier choix par le magasin en ligne.

 

Avec un nombre croissant de Français préférant faire leurs courses sur Internet, Carrefour s’inscrit dans un marché porteur et dans la tendance de la consommation nomade et ludique. Leur objectif est « d’accompagner  les clients dans leur quotidien avec des solutions innovantes ». Le consommateur n’a plus besoin de se déplacer pour faire ses achats, c’est le distributeur qui va à lui, dans tous ses lieux de vie (travail, loisirs,…) ».
Seuls 5% des clients Carrefour font leurs courses en ligne, et Carrefour compte bien augmenter ce chiffre grâce à ce nouveau procédé.

Pour l’instant, je reste sceptique face à cette expérimentation. Bien que permettant de nous faire gagner du temps, ce concept aide à la mort du petit commerce, qui n’a déjà pas besoin de ça, permet les justifications de suppression de postes dans les grandes surfaces, et nous empêche de visualiser les produits et de s’interroger sur ce que nous mangeons chaque jour. De plus, il exclue les personnes n’ayant ni les moyens, ni l’envie d’avoir un smartphone.

J’attends vos impressions sur ce nouveau concept

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pas de commentaire “Le nouveau supermarché virtuel”