La contrefaçon de maquillage est-elle un dupe comme un autre?


La contrefaçon de maquillage est-elle un dupe comme un autre?
5 (100%) 2 votes

Depuis quelque semaines, je trouve que la blogosphère fait l’apologie de la contrefaçon des produits cosmétiques, et cela me révolte. Oui, j’annonce la couleur dès le début, je ne suis pas contente! Je crois que pour l’occasion, beaucoup de personnes ont perdu de vue la différence entre un dupe et une contrefaçon, donc je me permets de remettre les points sur les i.

Le dupe, c’est quoi?

Ce qu’on appelle couramment « dupe » dans notre jargon de beauty addict est pour nous un produit qui ressemble par sa couleur et sa texture à un produit d’une autre marque.

Par exemple, je vous avais présenté la palette MakeUp Academy comme étant un dupe de la palette Naked!

copie conforme palette naked urban decay

 

La marque Makeup Academy est une marque officielle, vendue légalement en Angleterre pour un prix dérisoire comparé à l’authentique naked d’urban decay, et les fards sont très ressemblants à la Naked, sans être parfaitement identiques:

En haut, la palette naked d'Urban Decay. En bas, la palette Undressed de Make Up Academy.

En haut, la palette naked d’Urban Decay.
En bas, la palette Undressed de Make Up Academy.

Voilà un dupe. Un vrai produit qui ressemble à un autre vrai produit.

La contrefaçon, c’est quoi?

La contrefaçon, à l’inverse du dupe, est une copie non légale d’un produit. Je ne choquerais personne si je dis que généralement, les contrefaçons de maquillage viennent de Chine. De toutes manières, dès qu’un produit de maquillage un peu cher a du succès, on est sûrs de voir débarquer dans les semaines suivantes des contrefaçons sur les sites chinois…

Ces contrefaçons, c’est le côté obscur de la force des beauty addicts. OUI, c’est tentant de posséder une palette qui ressemble à la toute dernière de telle marque pour un prix 10 fois moins élevé, mais NON il ne faut pas craquer.

Déjà, on fou en l’air (désolée pour l’expression) des années de recherche et développement des grandes marques pour le choix des couleurs, des textures, … Je me doute que beaucoup d’entre vous se moquent de cet argument, mais je pense que vous vous sentirez plus concernées par l’argument suivant.

Ensuite, on prend le risque de mettre sa santé en danger. La contrefaçon est par définition illégale, il n’y a donc aucun contrôle sur les matières premières utilisées pour réaliser les produits que vous allez mettre sur votre visage! Qui dit aucun contrôle, dit potentiellement le risque de trouver tout et n’importe quoi dans la composition.

Bien sûr, je connais moi aussi les histoires de beauty addict:

Oh mais tu sais, ce sont les usines en Chine des grandes marques qui sont utilisées par les chinois pour être rentabilisées. Donc au final c’est une contrefaçon mais tu as le même produit que le vrai je t’assure.

Justement, qui peut vous assurer autrement que par des mots qui ne valent rien, qu’il s’agit bien du même produit? Peut être ont-ils ajouté un colorant qui coûte moins cher mais qui est cancérigène dans la composition?
Et quand bien même ce serait les mêmes pigments, qu’en est-il des conditions de transport de ces palettes contrefaites? Elles ont peut être voyagé à côté de produits toxiques qui ont pu imprégner les pigments pendant le transport?

Oui, je vais loin dans la réflexion, et je pose beaucoup d’hypothèses, mais c’est pour vous faire prendre conscience qu’avec la contrefaçon, vos jolies palettes ne voyagent pas dans des moyens de transports de luxe avec contrôles à chaque point pour certifier l’authenticité et la qualité

L’exemple le plus connu de contrefaçon dégoutante concerne les parfums. Pour remplacer les matières premières, certains contrefaçonneurs n’hésitent pas à utiliser de l’essence et de l’urine. Après tout, ils s’en fichent, ils veulent juste vendre des copies, pas les utiliser sur eux!

Alors, toujours aussi tentées par l’achat d’une contrefaçon de palette?

 


A propos de Coralie

Beauty addict qui rêve d'avoir les cheveux de Raiponce et ne sort jamais sans vernis à ongles. Amoureuse depuis toujours des licornes, Barbie, Pullip, et de l'univers Kawaii. Aussi créatrice du blog Thé ou Chocolat, rédactrice principale sur ChokoMag, et Docteur en informatique et statistiques.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires sur “La contrefaçon de maquillage est-elle un dupe comme un autre?

  • Skulls & Polish

    Oui oui ouiiiiiii! Merci pour cet article! J’ai EXACTEMENT le même sentiment!
    Un dupe, ça me choque pas, une contrefaçon, OUI! Surtout quand le packaging est le même, qu’on t’affiche le nom de la marque alors que ce n’est pas un produit de ladite marque! C’est juste scandaleux! Et puis même si on aime bien un beau packaging, faut pas oublier que si on achète un produit, c’est pour le produit en lui même, pas juste pour l’enrobage!!

    • Coralie Auteur du billet

      Tout à fait! Après, le packaging de certains dupes est tout de même moins solide et moins beau que les originaux, mais au moins c’est légal et on ne met pas sa santé en jeu 🙂 .

    • Joh

      Salut ! Il y avait eu un reportage je ne sais plus sur quelle chaîne, ou une journaliste achetait le vrai produit et la contrefaçon. Elle amenait les 2 dans un labo pour comparer les composants et ca n’était pas du tout les mêmes. Il faut faire très attention

  • Kallyane

    Je partage ton avis en tout point. J’en avais parlé sur un blog je crois qui présentait une contrefaçon, et je préfère largement me contenter d’un dupe que d’une contrefaçon. Pour l’économie, pour ma santé et pour toutes les raisons que tu évoques.
    Je trouve cela triste que les personnes ne se rendent pas compte que la contrefaçon n’ait rien de bon, oh que non !
    Et pas que pour le make up mais aussi pour les vêtements, les accessoires, tout peut être dangereux aussi.

    xx

    • Coralie Auteur du billet

      Oui j’avais aussi vu passer un article dernièrement qui montrait une contrefaçon, et l’auteur n’a jamais voulu entendre raison car nous étions plusieurs à lui expliquer que c’est mal de faire l’apologie de la contrefaçon en public… surtout pour les jeunes filles lectrices qui ne sont pas au courant de ces détails et qui ne réalisent pas que c’est totalement illégal.

  • AnahAddict

    Je suis mais.. totalement d’accord avec toi ! Je ne suis déjà pas pour la contrefaçon de marque de luxe d’accessoires et prêt à porter (je pense par exemple aux sac Louis Vuitton, au lunettes Ray Ban etc..). Les cosmétiques encore moins, ça peut être comme tu le dis dangereux pour la santé et comme tu le dis, y’a des gens qui bossent sur lesdits produits etc.. Enfin bref, il y a des marques de qualité à petit prix (genre Kiko que j’achète pas mal) et sinon je préfère mettre 40€ dans un Naked d’UD que dans un contrefaçon à 5€, clairement..

    • Coralie Auteur du billet

      Les sacs Louis Vuitton, on voit tellement de contrefaçons dans la rue que pour moi ce n’est même plus synonyme d’image de marque et de luxe…. C’est malheureux d’en arriver là!
      Pareil, j’aime bien Kiko, ils ont des produits sympa! Par contre, j’ai un peu de mal avec leurs dernières éditions limitées, je trouve que c’est moins bien qu’avant… Mais ce ne sont pas les marques légales à petits prix qui manquent!

  • Odile Sacoche

    Il est très bien ton article.
    J’avoue l’année passée, quand j’ai commencé à m’intéresser aux palettes, que je voulais une Naked et que je ne voulais pas mettre le prix, j’ai acheté une contrefaçon (pas un dupe) … Mais j’en étais pas très fière parce que je ne l’ai jamais montré. Il s’avère qu’en plus je ne l’ai jamais utilisée.

    Je ne vais pas dire à 100% oui bravo je suis trop d’accord avec toi, parce que ce serait faire l’hypocrite. Moi même parfois j’ai envie (envie, je ne le fais plus forcément) d’acheter une contrefaçon parce que que je trouve que les marques exagèrent dans les prix. Je travaille dans la distribution (mode) et je sais que ce que tu payes c’est souvent la marque et non pas forcément le produit / la qualité. Parlons par exempel des sacs Gucci, soit disant Made in Italy. Sais-tu qu’ils ont installées en italie des villages entiers de chinois, qui sont clandestins à vire à 20 dans une petite maison pour produire les sacs ? Du coup je me dis que parfois les marques nous prennent aussi pour des jambons. Faire du « Made in Italy » mais avec des chinois importés…. D’où que je ne suis pas 100% d’accord avec ton article (mais quand même 75%).

    Ce qui fait que je n’achète plus de contrefaçon c’est que comme tu dis, il y a des dupes, bien mieux. Genre j’ai acheté la Coastal Scent en dupe de la Naked 1&2 et j’en suis tellement fière et satsfaite. Le fait aussi que quand tu mets le prix dans un vrais trucs (j’ai la Naked 3, la vraie) tu en tire une fierté et une satisfaction plus intense qu’un brol à 5€.

    Bref bon article 🙂
    Très bon article !

    • Coralie Auteur du billet

      Faute avouée à moitié pardonnée O/ je suis ravie de savoir que tu n’as jamais osé l’utiliser sur tes yeux 🙂 .

      Sinon, je pense que nous sommes d’accord à 100% 😀 . Dans cet article, je n’ai souhaité aborder que le sujet des cosmétiques contrefaits. Pour le milieu de la mode, j’avais déjà entendu parler des problèmes dont tu parles, et je trouve que la contrefaçon dans la mode est différente de la contrefaçon en beauté.

      Dans la mode, tu achètes l’esthétique, la coupe d’un produit, pas son contenu… Si dans la beauté, on peut trouver un dupe qui a le même rendu mais un emballage différent, en mode on peut difficilement trouver un dupe car on craque forcément pour « l’emballage », pas pour la doublure du sac et son organisation interne ^^… Et généralement, les filles qui achètent des faux sacs n’auraient jamais eu les moyens d’acheter un original, donc je comprends mieux la démarche. On ne parle pas juste de 40€ d’écart entre une contrefaçon et une palette urban decay…
      Donc même si je n’excuse pas, je comprends.

      Après, je me demande aussi si acheter un sac contrefait peut être aussi dangereux pour la santé qu’une palette contrefaite, car c’est juste du tissu qu’on va porter par dessus un manteau donc pas en contact direct avec la peau… Bref, je ne suis pas assez calée dans ce domaine pour apporter une vraie expertise, mais je rejoins totalement ton point de vue.

  • Manon

    Salut!
    Super article, je t’avoue y avoir déjà pensé, même si ça n’a été que de courte durée. Effectivement on ne sait pas ce qu’on met sur nous et j’aurai du mal à mettre une contrefaçon sur ma bouche ou même sur mes yeux, j’aurai trop peur de la composition. Et malgré tout comme tu le dis ça fait de l’ombre à de nombreuses marques, qu’on affectionne beaucoup en plus de ça!

  • Betsy Boule

    Je suis dans une réunion où l’on traîte justement de contrefaçons qui touchent tous les domaines, des pièces détachées pour les avions aux produits de soins et d’hygiène corporelle. Nivea et Clarins seraient particulièrement concernés. Les produits de contrefaçon sont dangereux!!!

  • Esmerine

    Coucou,
    Je suis assez d’accord avec toi. Un dupe n’est en aucun cas une contrefaçon ! L’amalgame est souvent fait et pourtant…
    D’ailleurs, certaines marques ont des dupes à des prix défiants presque ceux de la contrefaçon !
    Donc au final, pourquoi vouloir tant se mettre des produits contrefaits sur le visage ?
    De mon point de vue, la composition de ces contrefaçons n’intéresse absolument pas les acheteurs, c’est plutôt la marque. Juste pouvoir montrer qu’on possède LA palette du moment, sans avoir une réflexion sur le pourquoi du comment de notre achat. A force de voir certains produits tendance encensés, l’envie est pour certaines plus fort que tout ! Sauf qu’aux prix de certains produits, on ne peut pas toutes se les offrir… Donc oui, le fait que les dupes soient présents, c’est une bonne chose. Mais ça ne suffit pas à satisfaire le client malheureusement, d’où l’engouement pour certaines des produits contrefaits.
    Pour moi, le facteur « mode/tendance » surpasse tout et c’est dommage !
    Je te rejoins sur le fait que les fabricants de contrefaçons ne s’embêtent pas avec le choix de leurs ingrédients. Cela peut même devenir catastrophique suivant la composition :/
    Seulement, nos grandes marques sont-elles si regardantes elles aussi sur le choix de leurs ingrédients ?
    Je sais qu’il s’agit là d’un autre sujet, mais lorsque je lis la composition de certaines marques « à la mode », je prend peur ! Bref, après quelques réflexions, je préfère largement acheter du bio ou faire mes propres produits. Mais ça, c’est encore une autre démarche…
    Bonne soirée 🙂

    • Coralie Auteur du billet

      Ah les grandes marques ne sont pas forcément regardantes sur les ingrédients type conservateurs perturbateur endocriniens etc, mais c’est une autre question 🙂 . Au moins, elles ne prennent que des ingrédients autorisés par la législation, et à des dosages légaux.
      J’aime aussi beaucoup analyser la composition de mes produits 😉 .

  • Maël

    C’est très bien de dénoncer la contrefaçon et je suis aussi très choquée que des blogueuses en fassent la publicité ! C’est honteux rien que pour la prise de risque pour la santé des lectrices consommatrices !
    D’ailleurs c’est très bien rédigé! Sauf le « on s’en fout ». 😉 bises

  • Lou

    Bonjour,

    Je ne suis pas d’accord avec vous et c’est tout à fait mon droit 🙂 lol qui s’inquiète de la santé des humains? Ceux qui vendent les cigarettes et l’alcool, ceux qui vendent de l’alimentation (dans les supermarchés) qui est bourré de saleté quand on prend la peine de lire la composition d’un produit. Ceux qui nous font croire que les articles chinois sont nocifs sont justement ceux qui veulent s’en mettre plein les poches en nous vendant la même « merde » beaucoup plus cher, l’humain est manipulé dès le berceau et ils ne nous diront jamais la vérité. Je n’ai jamais commandé de makeup via les sites asiatiques mais je pense le faire bientôt pour montrer et expliquer la réalité de ce monde. Je ne suis pas le mouton qui sert les grandes marques, je suis celle qui observe le monde qui m’entoure. A propos d’essence allez faire analyser votre huile de table par un laboratoire indépendant et vous allez vite comprendre 🙂 bonne continuation.

    • Coralie Auteur du billet

      Je comprends tout à fait ton point de vue et je le respecte 🙂

      Pour ma part, c’est surtout la notion de « vérification par un «  »tiers de confiance » »  » qui me rassure même si comme tu dis on n’est jamais à l’abri de surprises…