[Question beauté #2] Qu’est-ce qu’une allergie au soleil, ou lucite estivale?

[Question beauté #2] Qu’est-ce qu’une allergie au soleil, ou lucite estivale?
4.5 (90%) 6 votes

Dans cette 2eme session de la question beauté de la semaine, après avoir abordé la question du choix d’une véritable pierre d’alun de qualité, j’aimerais vous parler de quelque chose qui me concerne particulièrement en ce moment: l’allergie au soleil. Egalement appelée “boutons de chaleur”, ou encore lucite estivale bénigne (LEB), l’allergie au soleil est à mon grand étonnement très peu connue dans le monde de la cosmétique. Voici donc mon combat pour la faire connaitre au plus grand nombre, car je sais que je suis loin d’être la seule à en souffrir 🙂 …

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, je rencontre très régulièrement des gens dans le monde de la beauté qui ne connaissent pas l’allergie au soleil, ou au mieux qui pensent que c’est juste quelques boutons de chaleur qui n’ont qu’une gêne visuelle esthétique (si seulement). Il m’est aussi arrivée de discuter avec un dermatologue qui m’assurait qu’au bout de 10ans on arrêtait de déclencher son allergie au soleil… ou encore de parler avec des formulateurs de produits solaires qui m’annonçaient qu’on ne déclenchait pas d’allergie solaire sur les mains car c’était une partie immunisée avec son exposition quotidienne… Je continue la liste? Allez un petit dernier… dans un récent event, une personne présentant une gamme de produits solaires pensait que j’étais allergique aux produits solaires et non au soleil et m’assurait que ses produits avaient une très bonne tolérance.

Vous ne pouvez pas imaginer à quel point je me sens oubliée lorsque j’entends toutes ces choses! Alors à toutes ces personnes qui connaissent mal l’allergie au soleil, voici donc ma réponse, qui permettra, je l’espère, de faire connaitre la LEB.

L’allergie au soleil: ça existe?

Quoi? Tu vis dans un monde où il faut absolument bronzer l’été pour paraitre en bonne santé et tu es allergique au soleil? C’est possible?

Oui, et surprise: on peut être allergique à tout… y compris au soleil! Tout commence par l’apparition de petits boutons granuleux, qui vont rougir de plus en plus et s’étendre par plaques. Plus cela se propage, plus cela devient douloureux et provoque des démangeaisons. Alors pour le côté “oh l’allergie au soleil c’est juste des boutons moches c’est esthétique” on repassera 🙂 .

A un stade très avancé, il faut même consulter un médecin pour obtenir une crème sur ordonnance voire rester chez soi dans le noir complet plusieurs jours pour les pires cas.

lucite estivale bénigne

En illustration, ma main après un trajet de seulement 5 à 10minutes sous le soleil caniculaire. A ce stade, les boutons commencent déjà à rougir et provoquent des petites démangeaisons (et le moindre effleurement d’un tissu réactive la sensation de démangeaison).

Là, il faut se dire que ce n’est pas grand chose… J’ai déjà eu plus jeune des stades plus avancés avec des boutons beaucoup plus rapprochés, beaucoup plus rouges, et des plaques plus grandes (par exemple tout le mollet). Dans ces cas là, on a juste envie de se mettre à l’ombre et se gratter non stop 🙁 ..

L’allergie au soleil: un produit solaire de qualité avec une bonne tolérance ça suffit?

En fait, ce sont les UVA qui sont responsables du déclenchement de cette allergie, et certaines (rares) marques proposent donc des produits spécifiques LEB, qui limitent bloquent autant les UVB que les UVA. Normalement, une crème solaire lambda a un filtre UVA 3 fois plus faible que son filtre UVB. Par exemple, un produit solaire SPF50 classique ne transmet que 2% des UVB, mais laissera passer 6% des UVA.

Pour les allergiques, il nous faut une crème filtrant autant les UVA que les UVB, et avec un indice minimal de 30, voire 50 selon sa sensibilité et son historique d’exposition (d’expérience, si j’ai déjà un peu bronzé, je peut tenter le 30, hors zones tropicales bien sûr 😛 ).

bioderma spécial lucite

Pour ma part, je l’avais déjà dit, je ne jure en temps de crise que par le lait solaire Bioderma extrême spécial LEB depuis de nombreuses années. C’est un lait très haute protection, spécial peaux photosensibles, qui a un indice SPF50+ pour les UVB (l’indice spf maximal autorisé pour l’affichage est de 50, mais en réalité celui-ci filtre beaucoup plus) et un filtre équivalent à du 50 pour les UVA.

Bioderma est d’ailleurs la seule marque à proposer un indice de protection UVA, là ou les autres marques se contentent de confirmer qu’un filtre UVA existe dans leur produit.

bioderma special photosensible

D’autres marques proposent des produits solaires spéciaux pour lucites estivale, je pense notamment à Eucerin et Esthederm, mais je ne les ai jamais testés car ils sont beaucoup plus chers, et Bioderma fonctionne bien sur moi…

L’allergie au soleil, ça passe au bout de 10ans?

Alors à ce dermatologue qui m’a soutenu un jour qu’on n’était plus allergique au bout de 10ans et qui ne me croyait pas: NON cette règle n’est pas valable pour tout le monde! J’ai déclenché mon allergie pour la 1ère fois à 15ans, je vais en avoir 29 en fin d’année et je l’ai encore déclenchée cette année (et comme tous les ans en fait).

L’allergie au soleil: c’est partout sauf sur les mains! (FAUX!)

Autre dermatologue, autre phrase erronée… et la preuve en image. Voilà, ça c’est ce que j’endure au moins une fois par semaine depuis que le soleil est bien présent ici:

allergie au soleil

On ne le voit pas trop sur l’image, mais en fait entre les boutons rouges, il y a plein de mini boutons granuleux… on dirait que j’ai du sable sur la main en quelque sorte…

Pour une raison que j’ignore, ma main gauche semble moins touchée.

debut lucite estivale leb sur les mains

 

Bref, j’espère que ce très long article aidera à faire connaitre ce fléau estival, et que les marques de produits solaires s’intéresseront un peu plus à cette branche de la population au lieu de diminuer les SPF d’année en année au profit d’activateurs de bronzage et de formules plus fluides…

D’ailleurs, en ce moment même en rédigeant cet article, je n’ai plus de rougeurs mais toujours l’intégralité du dessus de la main droite granuleux et je n’arrête pas de me gratter à intervalle régulier. Dois-je préciser que je déteste les mois de juillet et d’août car trop ensoleillés 😀 ?

11 commentaires sur “[Question beauté #2] Qu’est-ce qu’une allergie au soleil, ou lucite estivale?”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.