Onagrine : mon avis très mitigé

Onagrine… une marque bien connue des parapharmacies françaises, et qui existe en fait depuis plusieurs décennies ! Après une disparition de quelques années avant d’être rachetée par un autre laboratoire français, la marque est revenue dans nos rayons avec une gamme ultra étendue courant 2017 ou 2018. Mais que vaut-elle vraiment ? Vous verrez que mon avis est vraiment très mitigé, avec un avis négatif sur certains produits, et positif sur d’autres.

A vrai dire j’ai mis plusieurs années à tester la marque, et encore plus de temps à vous en parler (pour rappel, les produits cosmétiques se conservent en général 3 ans après fabrication s’ils ne sont pas ouverts, sauf exceptions comme la Vitamine C pure). Et quand je mets autant de temps à vous en parler, il n’y a que 2 raisons possibles:

  • soit j’ai tellement adoré les produits que je les utilise au quotidien et je les ai sûrement vidés rapidement au point d’oublier de vous en parler (un peu comme la fonction de respirer, on oublie que cette fonction existe tellement ça fait partie de nous)
  • soit je n’ai pas aimé les produits, j’ai enchainé 2 ou 3 déceptions dans la marque et du coup je traine à ouvrir les autres tubes et à finir mes produits déjà ouverts

Bon, je vais pas vous le cacher longtemps, on est ici dans la 2ème situation, mis à part un démaquillant que j’ai beaucoup aimé. Je sais que ce n’est pas « tendance » de dire qu’on n’a pas aimé un produit, mais ma foi, c’est aussi mon « travail » ici de vous aider au maximum dans votre analyse des produits de beauté en vous partageant exactement mon ressenti et pourquoi j’ai aimé ou pas tel soin.

Présentation rapide de Onagrine

Fondée en 1981, Onagrine est une marque française de parapharmacie qui comme son nom l’indique est construire autour de l’onagre, une plante très réputée pour son huile, mais pas que ! Je crois d’ailleurs qu’Onagrine est une des rares marques à utiliser d’autres parties de la plante que la simple extraction d’huile végétale.

Quand j’étais petite, cette marque était plutôt réputée, mais elle s’est essouflée (la marque est passée entre plusieurs mains, et j’ai le souvenir de voir beaucoup la concurrence en publicités, mais pas trop onagrine…), elle s’était ensuite retirée des rayons dans les années 2000 il me semble.

C’est en 2013 que le groupe Noreva rachète Onagrine pour lui redonner un second souffle. J’avais d’ailleurs été invitée à un magnifique event presse sur une journée pour découvrir le nouveau visage d’Onagrine. Franchement cette journée était géniale, les équipes adorables, et le cadre superbe… mais je ne vous parle jamais de produits que je n’ai pas bien testés, et mon avis ne peut pas être influencé : seul le test produit compte au final, et vous aurez donc dans cet article uniquement des informations objectives sur comment les produits ont réagi avec ma peau.

Mon avis positif sur la CC crème et  le gel démaquillant Onagrine

Allez, commençons par la touche positive, c’est à dire les 2 produits que j’ai bien aimé.

Il y a d’abord l’huile sublime démaquillante qui est en fait un gel qui se transforme en huile, puis en mousse et se rince parfaitement. Hyper agréable et très sensorielle avec son parfum inspiré du Néroli. J’ai bientôt fini mon flacon et je reviens régulièrement vers elle car j’aime vraiment beaucoup son parfum (que ma peau supporte pour une fois ahah). En plus, elle coûte environ 13€ les 200mL donc c’est un prix plutôt avantageux pour ce type de démaquillant à l’huile. Je l’avais d’ailleurs référencée dans mes démaquillants huile préférés sur peau grasse.

Par contre, mon amie Samia n’a pas aimé du tout ce produit car elle trouvait qu’il ne démaquillait pas aussi rapidement que son démaquillant biphasé, et elle m’a d’ailleurs donné son flacon vu que personnellement je l’aime bien ^^. Pas de gâchis entre copines !

Il y a ensuite la CC crème, que j’ai découverte lors de l’event de la marque : une maquilleuse m’avait appliqué la CC crème en choisissant la teinte pour moi. Vous savez que naturellement je prends TOUJOURS la teinte la plus claire par habitude ^^, et elle avait pris la teinte n°2 qui est un peu plus rosée, et… le rendu est magnifique.

Par contre, elle avait appliqué la CC crème uniquement sur la zone T par petites touches, en estompant au niveau du haut des joues, sur le cerne. C’est ainsi que le rendu est le mieux, car la correction colorimétrique nez rouge / légère cernes est franchement pas mal, et le rendu est velouté légèrement poudré. Franchement cette personne a vraiment beaucoup influé ma façon de me maquiller le teint car depuis cette démonstration, je refais hyper souvent cette astuce de ne maquiller que certaines zones de mon teint à la BB ou CC crème.

Mon avis mitigé sur les autres produits que j’ai testés

J’ai ensuite testé beaucoup d’autres produits de la marque… ce n’est pas que je les ai détestés, c’est juste que je les ai trouvé basiques ou pas adaptés pour mon type de peau, et je n’ai pas vu particulièrement d’effets positifs sur ma peau.

Commençons de gauche à droite sur la photo:

  • la gamme activ detox : une gamme conçue pour apporter de l’éclat. Je n’ai pas aimé le booster d’éclat qui est une base d’huile de coton et de squalane vendue environ 20€ pour seulement 15mL. En effet, l’huile de coton a un indice de comédogénécité de 3 sur 5, et elle est effectivement comédogène sur ma peau donc je n’ai vu aucun effet éclat, et à la longue cela m’a fait quelques boutons et points noirs. Le sérum vitaminé était fluide et agréable mais je n’ai pas vu d’effet notable. Idem pour le contour des yeux que j’ai utilisé à moitié, mais que j’ai arrêté faute d’effet visible sur mes cernes bleues.
  • la gamme ona-hydratant : comme son nom l’indique, c’est la gamme hydratante. Par contre, j’ai trouvé les formules assez riches, moi qui ai l’habitude d’utiliser des cosmétiques coréens hydratants hyper fluides, là j’ai eu l’impression d’avoir des « produits classiques de parapharmacie française » et ce type de produit convient mieux aux peaux normales à sèches je trouve, pas à ma peau grasse.
  • la gamme White Perfection : j’ai commencé à tester le sérum anti-taches car il contient du niacinamide et de la vitamine C qui sont des ingrédients que j’apprécie, mais il a aussi assez haut dans sa formule de l’alcool, que ma peau semble ne pas apprécier cela me fait des petites rougeurs légères, j’ai donc arrêté son test.
  • les produits Global Expertise et Extrême jeunesse : les deux derniers produits sont des cosmétiques anti-âge testés par ma maman. Elle les a utilisés en entier, mais a eu la même sensation que moi avec la gamme active detox : ils sont agréables à utiliser mais elle n’a pas vu d’effets visibles sur sa peau.

Voilà… au final c’est ce que je vous disais en introduction, ce ne sont pas des grosses déceptions, juste souvent des produits pas adaptés à mon type de peau, ou sans effet visible sur ma peau ou celle de ma maman.

Et vous, vous connaissez cette marque, vous avez déjà testé ? Dites-nous tout en commentaire !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Onagrine : mon avis très mitigé”