[#CitroBiotic] L’extrait de pépins de pamplemousse: un antibiotique naturel


[#CitroBiotic] L’extrait de pépins de pamplemousse: un antibiotique naturel
5 (100%) 1 vote

Souvent appelés « antibiotiques naturels », les compléments alimentaires à base d’extraits de pépins de pamplemousse (EPP) ne quittent plus mon armoire à pharmacie depuis maintenant quelques années. C’est simple, depuis que j’ai découvert par hasard leur efficacité sur moi: impossible de m’en passer dès que je commence à tomber malade!

S’il y a bien un aliment que je n’arrive toujours pas à manger, même à l’âge adulte, c’est bien le pamplemousse. Impossible pour moi de supporter ce goût amer, même s’il est mélangé comme dans une salade de fruits… Et pourtant, boire de l’EPP dilué dans un verre d’eau ne me dérange pas le moins du monde!

Il y a très longtemps, ma maman avait acheté de l’extrait de pépin de pamplemousse afin de l’utiliser comme conservateur pour la préparation de quelques cosmétiques maison. Comme souvent dans les DIY de ce type, la quantité était totalement disproportionnée comparée à celle nécessaire dans les recettes (seulement quelques gouttes), ce qui fait qu’elle avait vite approché la date limite de consommation optimale alors que le flacon était presque neuf… Commençant à être malade, et m’étant renseignée sur internet sur les remèdes naturels, je l’avais donc récupéré en me disant « quitte à le jeter autant le tester en antibiotique avant ». Et là, j’avais été bluffée de l’efficacité, car j’avais guéri très rapidement. Une fois, Deux fois, Trois fois… Tous mes tests suivants ont révélé des maux de gorge éteints dès la 1ere journée, et des temps de guérison beaucoup plus courts que d’ordinaire.

Pour ma part, je l’ai utilisé sur tous les rhumes classiques type angine, rhynopharingite, mais également à une période pour guérir des cystites sans devoir prendre le fameux médicament-antibiotique en unidose, qui à la longue ne faisait plus effet sur moi… A chaque fois, je l’ai pris par voie interne: 15 gouttes dans un verre d’eau que j’ai bu avant les repas, 3 fois par jour. Mais l’EPP est aussi conseillé pour plein d’affections:

  • Les infections du système digestif: type intoxications alimentaires, diarrhées, maladies parasitaires…
  • Les ulcères de l’estomac et du duodénum,
  • Le Candida albicans, les candidoses et autres mycoses
  • Le rhume, les infections de la sphère ORL en général, la grippe, les affections bronchiques…
  • Les infections urinaires et cystites
  • La fatigue chronique et l’affaiblissement immunitaire
  • Les allergies

Il peut aussi être utilisé en usage externe, en application locale, mais ne l’ayant jamais testé de cette manière, je préfère ne pas vous en parler.

Bref, je ne peux que vous conseiller cet antibiotique totalement naturel! Je l’achète toujours en magasin bio, soit de la marque CitroBiotic (comme ici sur la photo), soit du CitroPlus (en flacon en verre ambré, dont je vous avais déjà parlé ici). Les 2 sont certifiés bio et tous aussi efficaces, en général je prends ce que mon magasin bio a en stock 😉 .

CitroBiotic – environ 6€ les 20mL, selon les enseignes


A propos de Coralie

Beauty addict qui rêve d'avoir les cheveux de Raiponce et ne sort jamais sans vernis à ongles. Amoureuse depuis toujours des licornes, Barbie, Pullip, et de l'univers Kawaii. Aussi créatrice du blog Thé ou Chocolat, rédactrice principale sur ChokoMag, et Docteur en informatique et statistiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *