Le secret des cheveux des japonaises

Les japonaises font partie des filles qui ont les plus beaux cheveux naturels du monde. Longs, lisses, brillants, épais, forts… Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire leurs chevelures de sirènes asiatiques. Même si nous autres non japonaises ne pouvons aspirer à avoir exactement la même nature de cheveux, nous pouvons leur emprunter quelques secrets de beauté pour tenter de les égaler ;-).

huile de camelia aroma zone
Huile de camélia bio

Leur principal secret réside en une utilisation quotidienne d’une huile vegetale naturelle ayant des propriétés très intéressantes pour les cheveux : il s’agit de l’huile de camélia. Etant passionnée par l’entretien de mes cheveux pour qu’ils soient les plus longs possibles, je me suis bien entendu procuré de l’huile de Camélia pour tester! Je n’ai pas trop eu le choix à vrai dire, la seule que j’ai pu trouver facilement est celle de chez Aroma-zone.

Protectrice et pénétrante, l’huile de Camélia, également appelée huile de thé vert, fait le bonheur des peaux sèches, mais surtout a un pouvoir fortifiant pour les cheveux et les ongles. Très douce et très fluide, cette huile végétale possède des propriétés adoucissantes, protectrices, nourrissantes et fortifiantes.

Huile de camélia aroma zone
Huile de Camélia Aroma Zone

Je reconnais que l’huile de Camélia étant plutôt fluide et légère, elle est agréable à utiliser. Par contre, j’ai été très déçue sur son odeur: je m’attendais à une odeur florale alors qu’en fait celle d’AZ ne sent presque rien, et le peu de parfum qu’elle dégage est plutôt végétal que floral.

Elle s’utilise matin et/ou soir, en étalant une toute petite noisette sur l’ensemble des longueurs tel un sérum. Comme beaucoup d’huiles capillaires, elle gaine les pointes (les fourches sont alors moins visibles), et aurait un effet fortifiant à long terme. Au niveau efficacité sur du très long terme, honnêtement j’ai vu plus de résultats avec mon huile capillaire Oleo-Silk de Denovo. De plus, j’ai découvert « par hasard » une des propriétés de l’huile de camélia qui ne m’a personnellement pas convenu: elle a tendance à lisser les cheveux en usage régulier. Or, j’essaie au contraire d’avoir des boucles plus dessinées, et cette huile les changeait à mi-chemin entre raides et ondulés.

texture fluide huile de camélia

En conclusion, l’huile de Camélia est certes une huile végétale pratique et adaptée aux cheveux (tout comme le monoï ou l’huile de coco, qui ont eux l’inconvénient d’être solides à température ambiante) mais elle ne s’est pas hissée sur le podium de mes soins capillaires favoris. Etant adepte très régulièrement des bains d’huile pré-shampooing, j’utilise finalement plus volontiers mes autres huiles capillaires qui m’ont plus conquise sur du long terme.

Adeptes des bains d’huile ou des huiles végétales pour nourrir vos cheveux?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

18 commentaires sur “Le secret des cheveux des japonaises”