Doudounes ultra légères : l’accessoire indispensable de la demi-saison !

Doudounes ultra légères : l’accessoire indispensable de la demi-saison !
5 (100%) 1 vote

Plus seulement réservées aux randonneurs, les vestes doudoune ultra légères en duvet fin ont été popularisées depuis quelques années par l’enseigne japonaise Uniqlo. Depuis, elles ont fait des adeptes et on en voit portées à presque chaque coin de rue en hiver ou aux demi-saisons!

Source : Pixabay.com

La doudoune ultra légère : un vêtement venu du rayon randonnées des magasins de sport

Vous connaissez la méthode de l’oignon ? C’est la meilleure façon de rester au chaud par temps froid et cela implique une stratification soigneuse (comme, vous l’avez deviné, comme les couches d’un oignon) afin de retenir la chaleur et rester au chaud même par temps de gel.

Lorsque les températures commencent à chuter, la doudoune légère est l’accessoire idéal. Rempli d’espaces d’air qui retiennent la chaleur du corps, le duvet offre le meilleur rapport chaleur/poids de tous les types d’isolation. Ces vestes en duvet sont chaudes, légères et souvent on peut également les compresser pour les faire tenir dans un sac à dos. N’oublions pas qu’à la base ce type de vêtement était réservé aux randonneurs, du coup certaines enseignes ont gardé les codes de la marche pédestre avec des modèles qui se replient, parfois même fournis avec un sac, pour  les transporter très facilement.

La doudoune légère est aussi le compagnon idéal des demi-saisons: printemps, automne… dès que le temps se rafraîchit au cours de la journée, il suffit de dégainer la micro-doudoune, puis de la ranger dans son sac dès qu’il fait trop chaud!

De quoi sont faites les vestes en duvet ?

Les vestes en duvet utilisent habituellement du duvet de canard ou d’oie (la substance duveteuse que l’on trouve sous les plumes d’un oiseau) pour créer une couche intermédiaire rembourrée, qui est un isolant incroyable car elle retient la chaleur. Avec l’évolution, l’homme est aussi capable de produire maintenant du duvet synthétique, qu’on appelle aussi  » duvet  » puisque c’est un terme générique qui inclut aussi les vestes en duvet synthétique au lieu du duvet d’animaux.

Le duvet est typiquement blanc ou gris, et un morceau individuel de duvet ressemble à une goutte de petites fibres minuscules, toutes reliées d’une manière ou d’une autre au milieu et rayonnant vers l’extérieur. Beaucoup et beaucoup de ces petits flocons forment des millions de minuscules poches d’air, ce qui assure l’isolation thermique.

Qu’est-ce qui est le mieux : isolation en duvet naturel ou synthétique ?

Il est difficile de trouver des informations prouvées scientifiquement, mais il est communément admis que le duvet naturel est habituellement plus léger, peut sembler plus volumineux et est plus chaud. Si vous voulez une couche intermédiaire pour les activités à haute intensité comme la randonnée et le ski, où vous vous réchaufferez assez vite, une veste synthétique est probablement une meilleure option. Si vous recherchez une veste très chaude pour un temps très froid (inférieur à -10°C ) sans beaucoup d’activité physique (marche en ville par exemple ou attendre longtemps dehors), optez pour le duvet d’animal.

Il y a cependant un problème de bien-être animal avec la production de certaines doudounes. Aussi, si vous êtes sensible au bien-être des animaux et refusez la maltraitance, si vous le pouvez, optez pour un duvet synthétique vegan… C’est d’ailleurs cela qui me fait hésiter dans mon choix car j’ai appris tout cela après avoir fait mon premier achat. Les affirmations des vendeurs qui sous-tendent que le duvet est ramassé lorsqu’il tombe naturellement, ou que les plumes sont récoltées lors de la mue sont à prendre avec des pincettes. En réalité, certains duvets sont arrachés à vifs sur les animaux leur causant de grandes souffrances, sinon ils proviennent d’animaux morts destinés à la boucherie ou à la production de foie gras.

Les duvets sont-ils imperméables ?

Souvent, vous allez voir des informations qui vous disent que oui, les duvets sont imperméables. Néanmoins, la plupart sont en fait déperlants, ils supportent l’eau jusqu’à un certain seuil, puis ils se transforment en grumeaux gorgés d’eau lors de fortes averses et l’eau peut aller jusqu’à traverser le tissu.

Un bon point au passage pour les duvets synthétiques: ils supportent en général mieux l’eau que les duvets d’origine animale 😉 .

Bon à savoir: il est préconisé de réimperméabiliser régulièrement son duvet (une fois par hiver) si on veut garder au maximum ses propriétés déperlantes. Pour cela, tournez-vous uniquement vers des marques spécialisées comme Nikwax car les imperméabilisants textiles traditionnels ne conviennent pas au duvet à cause de la présence de solvants dans leurs compositions.

Quelles marques de doudounes ultra légères choisir ?

A vrai dire, j’avais envie de vous faire cet article depuis quelques mois, quand j’ai découvert les célèbres micro-doudounes Uniqlo. Et puis les fêtes ont passé, la fatigue de début d’année est arrivée, et j’ai fini par attraper une bonne sinusite qui a trainé plusieurs semaines, avec moult vertiges en continu… La joie ! Tout ceci explique du coup mon silence des derniers mois, avec un rythme de publication extrêmement réduit par rapport à ce dont vous étiez habitués.

Du coup, pour le moment, j’ai seulement offert une doudoune Uniqlo à l’amoureux : le modèle noir était le plus basique et passe-partout pour aller avec toutes ses tenues donc je n’ai pas hésité une seule seconde. De mon côté, le choix est plus complexe, car je ne porte presque jamais de manteau noir, et j’avais donc envie d’un peu de couleur. Néanmoins, entre marron glacé, bleu acier, et d’autre déclinaisons de marron et bronze, mon coeur balance et je n’ai pas encore fait mon choix. De plus, après avoir fait mes recherches, je cherche une option « cruelty free » mais ce n’est pas simple à trouver.

Source : Pixabay.com

Les doudounes Uniqlo

Je vais naturellement vous parler en premier des doudounes Uniqlo, puisque ce sont elles que j’ai connu en premier, et que j’ai déjà plusieurs mois de recul d’utilisation. Avec un poids record de seulement 175g, c’est l’accessoire de voyage privilégié des « backpackers », qui voyagent de manière minimaliste avec seulement un sac à dos.

En ville, c’est un manteau passe-partout, qui peut être porté seul, sous une veste de costume, ou sous un autre manteau plus léger. Composé à 80% de duvet synthétique ultra léger, et 20% de plumes, elle tient vraiment très chaud pour son poids record. C’est le compagnon idéal des changements brusques de température: on peut facilement la plier dans un petit sac à dos, ou dans un grand sac à main.

Mes seule critiques sont qu’elle supporte les gouttelettes légères, mais ne protège pas en cas d’averses, et au bout de quelques mois, elle a tendance à perdre des plumes. De plus, je n’ai pas réussi à trouver d’information concernant la méthode de prélèvement des plumes utilisées dans ce produit. Néanmoins, pour un prix très accessible de 49€ le modèle d’entrée de gamme (79 avec une capuche), ça reste un bon rapport qualité / prix.

Les autres marques de Doudounes chaudes

Parce que je ne connais pas aussi bien (pour le moment) les autres marques, et qu’il en existe des centaines, je vous propose un résumé de celles que j’ai repérées pour faire mes prochains comparatifs:

  • Les doudounes Canada Goose : à base de plumes d’oie de première qualité et tracées pour éviter la souffrance animale. Idéal pour les froids extrême de -30° ! Attention, si vous optez pour des modèles avec cols en fourrure, sachez que c’est de la vraie fourrure de coyote …
  • Les doudounes Patagonia : plutôt légères, totalement éthiques puisque synthétiques, et très performantes.
  • Les doudounes Mountain Hardwear : une marque spécialisée dans les vêtements de randonnées en montagne, qui propose une excellente qualité en 100% synthétique (ils utilisent la fibre Nikwax Hydrophobic Down™), et une légèreté incroyable pour les performances!
  • Les doudounes The North Face : elles sont en plumes d’oies, mais leur origine est tracée pour garantir le bien-être animal.
  • Les doudounes Montbell : cette marque américaine propose une alternative plus chère qu’Uniqlo en terme de mini doudoune, mais aussi plus légère (135g) et 100% synthétique.
Source : Pixabay.com

Conclusion

En conclusion, j’espère que mon article vous aidera pour vos futurs achats, et qu’il vous informera sur les conditions de fabrication des duvets naturels. Mon rôle n’est pas de vous dire quoi acheter, mais de vous donner le plus d’informations possible pour vous aider dans votre choix.

Si vous connaissez d’autres marques de qualité, n’hésitez pas à les partager en commentaires !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.