The Balm: formats voyages et favoris makeup

Marque iconique des beauty addicts, longtemps réservée aux points de vente anglais, The Balm a débarqué depuis quelques années maintenant en France chez Monoprix. Ses prix abordables, son design retro, et sa pigmentation en ont fait une marque de référence avec quelques best sellers connus partout dans le monde. Je vous présente enfin quelques nouveautés, ainsi que mes produits favoris de la marque.

Formats voyages, nouveautés et favoris The Balm
Formats voyages, nouveautés et favoris The Balm

Quelles sont les nouveautés 2019 pour le maquillage The Balm?

On va commencer par détailler maintenant les 2 principales nouveautés de l’année:

  • la sortie des travel size des best sellers de la marque
  • la sortie des 2 palettes What’s the Tea?

La trousse travel-size classics pour retrouver tous les tops en format voyage

Evidemment, ce qui était le plus demandé depuis des années, et si attendu dans les magasins Duty Free des aéroports, c’est la sortie des formats voyage de The Balm. Pour l’occasion, la marque n’a pas fait les choses à moitié, puisqu’elle a carrément sortie une trousse complète!

Et pas n’importe quelle trousse: il s’agit d’une trousse en plastique transparent hermétique, conforme aux règles des aéroports pour avoir le droit de transporter son maquillage dans l’avion en bagage cabine ou dans son sac à main. Il faut le savoir: ce n’est pas toujours respecté, mais le jour où vous tombez sur un agent de contrôle aux douanes qui applique les règles à la lettre, il se peut que votre maquillage vous soit confisqué s’il n’est pas dans ce genre de pochette plastique (c’est arrivé cette semaine à une copine, elle a perdu 100€ de produits à l’aéroport de Cologne…). Donc merci The Balm de proposer le kit parfait!

Formats voyage The Balm
Formats voyage The Balm

La trousse contient les best seller The Balm en mini format:

  • l’highlighter Mary-Lou Manizer
  • Le bronzer Bahama Mama
  • Le blush Hot Mama
  • Le mascara Mad Lash

Mis à part le mascara, honnêtement les formats sont assez généreux pour être utilisés au quotidien et pas seulement réservés aux voyages : c’est quand même rare de terminer un bronzer, un blush ou un highlighter !

Mary-Lou Manizer : l’enlumineur parfait pour toutes les carnations

Formats voyage The Balm
Formats voyage The Balm

Qui n’a jamais entendu parler de l’highlighter Mary-Lou Manizer? C’est juste impossible de regarder quelques vidéos youtube ou de lire des blogs beauté sans jamais avoir entendu parler de cet enlumineur emblématique. Il fut un temps, les enlumineurs n’étaient pas autant à la mode : toutes les marques n’en sortaient pas tous les 4 matins. Du coup, la seule et unique référence pigmentée, neutre et lumineuse était celle de The Balm.

Comme elle n’était pas simple à trouver à l’époque, je ne l’avais jamais acheté, mais mes highlighters favoris du moment (Peggy Sage et Charlotte Makeup Bio) ne sont ni plus ni moins que des dupes en terme de teinte et de reflets.

Bahama Mama : le bronzer / contouring pour réchauffer le teint

La marque propose également son bronzer fétiche dans ce kit. J’ai tendance à préférer l’autre référence de la marque « Take home the bronze » car elle n’a aucun sous-ton orange. Ici, on est sur une teinte presque universelle, pas trop orange, mais un peu chaude quand même, mais ça passe tout de même très bien sur ma carnation.

Formats voyage The Balm
Formats voyage The Balm

Hot Mama : le blush corail parfait

Enfin, pour réchauffer les pommettes, on termine avec une touche de blush corail. C’est la teinte parfaite façon Orgasm de Nars légèrement nacrée et rosée orangée. Vous le savez déjà, c’est le genre de teinte que j’aime beaucoup!  Celle-ci tire plus sur le rose que mes autres du même style.

Formats voyage The Balm
Formats voyage The Balm

Nouvelle Palette What’s the tea: mon avis

La marque a aussi lancé 2 nouvelles palettes sur le thème du thé:

  • la palette Iced Tea, avec des teintes froides, et des fards infusés à l’hibiscus, connu pour ses propriétés raffermissantes.
  • la palette Hot Tea, avec des teintes chaudes, et des fards infusés à la camomille, connues pour ses propriétés apaisantes.

La particularité de ces palettes est de contenir 2 bases à paupières:

  • une base neutre
  • une base noire

Selon si on utilise l’une ou l’autre de ces bases, ou pas de base du tout, les teintes vont ressortir complètement différemment. Je vous partage d’ailleurs les visuels officiels de la marque (j’ai pu vérifier par moi même):

  • rangée du haut : aucune base
  • rangée du milieu : base neutre
  • rangée du bas : base noire

Vous verrez que la différence est flagrante pour certaines teintes.

Palette What the tea teintes froides
Palette What the tea teintes froides
Palette What the tea teintes chaudes
Palette What the tea teintes chaudes

Visuellement, j’avais une préférence pour Hot Tea qui avait un look un tout petit plus kawaii / mignon façon Alice aux Pays des Merveilles (les tasses de thé du chapellier fou), mais avec mon teint clair et mes rougeurs, les teintes froides sont toujours mes meilleures amies donc je préfère Iced Tea à l’utilisation. Cela tombe bien, car c’est cette palette que la marque m’a offert.

What's the Tea The Balm
What’s the Tea The Balm

Cette palette vaut 36€ : un prix plus que correct pour un design aussi mignon avec 9 fards, 2 bases et un très grand miroir.

Mon test de la 1ere rangée de fards : maquillage bleu

La première rangée de fards contient du noir, du bleu et un fard de transition lumineux. Je me suis servie des trois pour réaliser le maquillage suivant. J’ai utilisé la technique de Ayshglamm, makeup artist qui a organisé une master class en utilisant les produits The Balm. Elle nous a expliqué qu’il fallait presser les pigments de fards sur la paupière sans frotter : si on frotte, on retire la couleur, on se sert de ce geste uniquement pour estomper. Et effectivement, les fards The Balm s’estompent tellement bien, qu’il faut utiliser sa technique sinon on pourrait croire qu’ils manquent de pigmentation.

J’ai utilisé la base neutre en dessous.

Maquillage palette What's the tea The balm
Maquillage palette What’s the tea The balm

Mon test de la 2eme rangée de fards : maquillage nude

La 2eme rangée comporte des teintes presque chaudes, rosées et marron. J’ai voulu les utiliser sans base, et je n’ai pas utilisé la technique de Ayshglamm : j’ai frotté pour appliquer ma couleur, au lieu de presser les pigments contre ma peau.

Le résultat est donc extrêmement nude : cela vous montre à quel point on peut avoir un résultat différent selon la technique utilisée.

Maquillage palette What's the tea The balm
Maquillage palette What’s the tea The balm

Mon test de la 3eme rangée de fards : maquillage marron

La dernière rangée est sans aucun doute ma préférée avec des teintes marrons et taupe, et des fards mats. Encore une fois, je n’ai utilisé que la base neutre, car je m’entraine encore à (re)faire des makeups chargés avant de me lancer sur une base noire.

Maquillage palette What's the tea The balm
Maquillage palette What’s the tea The balm

Mon avis sur les autres produits The Balm

On a parlé plus haut uniquement des nouveautés 2019 The Balm, mais la marque existe depuis longtemps et propose de nombreuses références. Hormis l’enlumineur poudre pressée Mary-Lou Manizer que je vous recommande les yeux fermés, je vous propose de vous présenter les autres produits que j’adore. Comme pour tous les articles de ce genre, je viendrais le compléter au fil des mois et des années si je teste d’autres produits qui méritent d’après moi d’apparaitre ici.

L’eyeliner feutre : une pointe ultra fine!

Si vous aimez les traits de liner très fins, vous allez adorer ce liner The Balm! J’ai rarement vu un liner conjuguer les 2 avantages suivants:

  • une pointe très souple
  • un tracé ultra ultra fin

D’habitude, je me tourne vers un liner pinceau pour obtenir un résultat aussi fin (c’est pour cela que je suis une inconditionnelle du liner couleur caramel), mais là, je n’avais jamais testé un liner feutre aussi agréable et précis. Bon, par contre, il n’est pas donné car il vaut 17€ et le flacon me parait bien petit…

Eyeliner The Balm
Eyeliner The Balm

Meet Matt(e) Hughes : les rouges à lèvres liquides mats parfaits et qui tiennent toute la journée

J’ai longtemps cherché le rouge à lèvres mat parfait qui tienne toute la journée sans jamais assécher les lèvres. Je pensais qu’ils asséchaient tous plus ou moins, et que ceux qui n’enlevaient pas l’hydratation des lèvres avaient un rendu plutôt satiné et pas parfaitement mat.

Erreur! J’ai trouvé le rouge liquide mat parfait chez The Balm, et je ne m’y attendais pas du tout!

Rouge à lèvres The Balm
Rouge à lèvres The Balm

L’embout mousse délivre la juste dose de produit pour mes lèvres, et il sèche rapidement pour obtenir cet effet ultra mat. Bonne nouvelle : il ne bouge pas de la journée, à moins de consommer des produits très gras car l’huile démaquille 😉 . Mais la plupart du temps, je n’ai pas besoin de faire de retouche et il est parfaitement sans transfert.

J’ai testé la référence Committed : le nude coloré parfait. Il donne bonne mine, sans avoir une teinte trop flashy. Il passe avec toutes les tenues et tous les makeups.

Il vaut environ 15€ : j’ai très très envie de m’en reprendre quelques références quand j’aurais finis un ou deux batons de ma collection.

Rouge à lèvres The Balm
Rouge à lèvres The Balm

Mon look The Balm

Pour vous donner une idée du blush, de la palette What’s the tea, et du rouge à lèvre mis ensemble, voici mon look du jour. Merci de ne pas faire attention à mes sourcils : j’ai testé un produit colorant que j’aimais beaucoup au début, et en voyant ces photos j’ai réalisé qu’il laissait des traces oranges pendant plusieurs jours (spoiler : il contient un actif auto-bronzant pour avoir un pouvoir colorant). On évitera aussi de regarder mes poches cause très fatiguée avant de partir pour des vacances bien bien méritées 😉 .

Look complet The Balm
Look complet The Balm

Ce qu’il faut retenir

Ce qu’il faut retenir de ce très long article, c’est que The Balm propose des produits très très cool. Parmi eux, je vous recommande les enlumineurs, les rouges liquides Meet Matt(e) Hughes, et le liner feutre à la pointe ultra fine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.