Le collagène : zoom sur cet ingrédient anti-âge

Le collagène : ingrédient miracle ou engouement sans fondement ? On sait qu’il est proposé dans de nombreux produits anti-âges pour limiter l’apparition de rides et ridules, mais est-ce réellement efficace ? Dites au revoir aux doutes : Chokomag décrypte le collagène pour vous !

Le collagène, protéine présente dans les tissus de la peau pour lutter contre les rides et signes de l’âge.

Le collagène : qu’est-ce que c’est ?

Le collagène, tout comme l’acide hyaluronique, est présent naturellement dans le corps humain. C’est une protéine présente entre les cellules du tissu conjonctif, qui constitue l’ensemble des tissus de l’organisme et qui ont pour fonction de soutenir, protéger et de joindre entre eux les différents organes. Celui qui nous intéresse le plus aujourd’hui est la peau. Le collagène de type 1, sécrété par les fibroblastes (cellules du derme), est donc une protéine de soutien qui est responsable de la fermeté de la peau.

Plus la peau vieillit, plus le nombre de fibroblastes diminue et moins ils produisent de collagène, provoquant une perte de fermeté de la peau et donc, l’apparition de rides. Adulte, la quantité de collagène diminuerait de 1% par an.

La production de collagène détériorée par des facteurs extérieurs

On a longtemps entendu que l’exposition au soleil provoquait le vieillissement cutané. En effet, les rayons solaires engendrent une production de collagène moins efficaces par les cellules de la peau. En conséquence, la peau vieillit plus vite, les rides apparaissent plus rapidement et se font plus profondes.

Quels sont les bienfaits du collagène ?

La première action du collagène est donc de garder une peau plus ferme, et de lutter contre les rides induites par le relâchement cutané. Mais le collagène permet plus globalement de limiter le vieillissement. Et cet effet est non seulement au niveau de l’épiderme, mais également observable sur les articulations, les os, cheveux, dents et même les ongles.

C’est pourquoi c’est un ingrédient intéressant souvent mis en avant dans les cosmétiques et les compléments alimentaires.

Le collagène dans l’alimentation

Bonne nouvelle : vous pouvez apporter du collagène à votre peau à travers de bons repas ! 

Quels aliments contiennent du collagène ?

Comme on l’a dit plus tôt, la vitamine C stimule fortement la synthèse de collagène. Donc, bonjour oranges, goyaves, fruits rouges, kiwis ou encore poivrons !

L’ail, la peau de saumon, les œufs (en particulier le blanc) et les légumes verts sont également efficaces pour un boost de collagène.

Pourquoi prendre du collagene en poudre sous forme de complément alimentaire ?

Complément alimentaire en poudre ou gélules à intégrer à l’alimentation pour un effet anti âge.

Il est également possible de faire appel à la nutricosmétique pour augmenter son apport en collagène au quotidien. On conseille alors de prendre du collagène hydrolysé (collagène en poudre).

Comment utiliser le collagène en poudre ?

Certaines marques telles que Nutri&Co, Dieti Nature ou encore Naturalforme proposent du collagène en poudre ou en gélules, à consommer avec un verre d’eau ou un délicieux smoothie. Préférez un complément alimentaire sans sucres, ni édulcorants, ni additifs afin d’avoir le produit le plus sain possible.

Le collagène hydrolysé peut être consommé dans tout aliment liquide tel que lait de vache ou lait végétal, smoothie, yaourt, thé, infusion, jus, eau…

Quelle quantité de collagene par jour ?

La posologie dépend de la marque et du format. Nous vous conseillons de bien lire les étiquettes : en général il est recommandé entre 2 et 10g de collagène par jour, mais vous devez toujours respecter la dose indiquée sur le packaging car cela correspond à la dose sûre et testée par le fabricant.

Est-il dangereux de prendre du collagène en complément alimentaire ?

Il est déconseillé de consommer des compléments alimentaires de collagène en trop grandes doses. Comme expliqué ci-dessus, la quantité quotidienne recommandée est inférieure à 10 grammes donc respectez bien les instructions de la marque.

De plus, nous vous conseillons d’être attentif.ve à la provenance du collagène. En effet, une partie provient de carcasses de bovins. Normalement, le collagène d’origine bovine produit en Europe n’est pas prélevé dans les vertèbres ce qui prévient le risque d’être infecté par la maladie de la vache folle, mais méfiez-vous des collagènes produits hors Europe ! Le collagène d’origine bovine peut aussi parfois causer des réactions allergiques.

L’alternative la plus courante est le collagène d’origine marine (le fameux collagène marin qu’on voit souvent inscrit sur les packagings), mais certaines sources disent qu’il peut cependant être moins efficace, alors que d’autres disent au contraire qu’il est le plus pur avec la meilleure absorption.

De récentes études ont aussi permis d’extraire du collagène des membranes des oeufs de poules. 

Dans tous les cas, le collagène n’est pas un ingrédient vegan, il provient d’une origine animale.

Mais pourquoi parle-t-on parfois de collagène végétal?

Le collagène végétal est une invention marketing assez récente : techniquement, le collagène n’existe pas dans le monde végétal. Mais des chercheurs ont trouvé un extrait végétal qui boost la production de collagène et donc aurait quelques effets similaires au collagène animal. C’est ainsi que cette dénomination est née, mais ne vous attendez pas à des effets similaires.

Le collagène dans les soins cosmétiques

En cosmétique, on va distinguer deux catégories de soins:

  • les cosmétiques qui contiennent des acides aminés de collagène
  • les cosmétiques qui boostent votre production de collagène

Voici une liste d’actifs à privilégier pour cela.

Produits cosmétiques pour améliorer l’élasticité et la fermeté de la peau.

Les acides aminés de collagènes 

Les protéines de collagène ne peuvent être présentent telles quelles dans les cosmétiques car elles sont trop grandes pour être assimilées par la peau. Les acides aminés sont les éléments constitutifs des protéines. Ainsi, les acides aminés de collagène sont de taille assez petite pour pénétrer la peau et apportent les bienfaits du collagène.

Le collagène vient ainsi combler le creux des rides pour lisser la peau et lui donner de l’éclat. Par contre, son efficacité est très superficielle car il pénètre l’épiderme mais n’atteint pas le derme.

Les Vitamines

La vitamine A, sous forme de rétinol, est un actif qui permet de stimuler la sécrétion et la préservation de collagène dans la peau. C’est également une propriété de la vitamine C, très répandue en cosmétiques. 

Attention ! Le rétinol est un actif très puissant : il doit être intégré graduellement à la routine et sa concentration ne doit pas être trop élevée pour éviter les réactions. Chokomag vous conseille une concentration inférieure à 0,5% pour une utilisation quotidienne, et inférieure à 1% pour des utilisations ponctuelles. Le rétinol est déconseillé pour les peaux sensibles et intolérante.

La Q10 (ou ubiquinone) peut être une alternative plus douce au rétinol. Coenzyme beaucoup moins irritante, la Q10 permet de raffermir la peau en favorisant le renouvellement des cellules (dont les fibroblastes) et de limiter la protéolyse (dégradation des protéines, dont le collagène). Elle est tout de même moins efficace que le retinol, qui reste un actif star en cosmétique, mais elle a tout de même une efficacité visible sur le long terme.

Les huiles végétales

De nombreuses huiles ont des vertus anti-âges. Parmi elles, l’huile d’avocat et l’huile de Baobab favorisent la production de collagène grâce à leur forte teneur en vitamines. L’huile de grenade quant à elle, retarde la protéolyse. Enfin, l’huile de soja stimule la régénération cellulaire.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles d’Encens et d’Immortelle sont des boosts de synthèse de collagène. Attention, elles sont cependant à utiliser avec parcimonie et beaucoup de précautions (diluées, pas d’exposition au soleil, pas sur du long terme…). Certaines peaux sensibles ne tolèrent pas du tout les HE dans leurs routines.

Les actifs qui luttent contre les radicaux libres

Les ingrédients luttant contre les radicaux libres sont indirectement bénéfiques pour la production de collagène. En effet, les radicaux libres, s’ils sont en trop grandes quantité, s’attaquent aux protéines entre autres et donc au collagène. Ainsi, le resvératrol (Etat Pur en commercialise sous forme de sérum), l’extrait d’Albizia Julibrissin et l’huile de chanvre entre autres sont utiles pour une bonne concentration en collagène dans la peau.

L’hydratation

L’hydratation est déjà l’anti-âge par excellence (permettant de repulper les rides et ridules), mais elle booste également la synthèse de collagène, en plus de lutter contre un très grand nombre d’autres problématiques. Ainsi, n’oubliez pas d’ajouter également à votre routine des actifs hydratants tels que l’acide hyaluronique, la glycérine végétale et l’aloé vera.

Le massage du visage

Masser son visage est très conseillé pour améliorer la fermeté de la peau car cela stimule la production de collagène. L’application de ses soins le soir avant d’aller dormir peut être une bonne occasion de se lancer dans un massage facial qui vous détendrait et rendrait la peau plus belle ! Sinon, un passage en institut de beauté peut être une alternative tout à fait agréable.

Ce qu’il faut éviter pour préserver le collagène de la peau

Plusieurs éléments de la vie quotidienne participent à la réduction du taux de collagène dans la peau. Parmi eux, nous retrouvons le tabac, l’exposition au soleil sans crème solaire à indice UV adapté, et la pollution. Bien sûr, vous n’y pouvez pas grand-chose si votre environnement est fortement pollué. Cependant, si vous habitez en milieu urbain, un masque détoxifiant et anti-pollution une à deux fois par semaine peut être une option intéressante.

Les excès de sucres sont également très néfastes pour le collagène.

Enfin, une nuit d’au moins 7 ou 8 heures permet de stimuler la synthèse de collagène.

 

Nous espérons que cet article aura répondu à vos interrogations, n’hésitez pas nous le dire en commentaire juste en dessous.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.