Quelle crème cicatrisante choisir: plaie, cicatrice, ou après une opération?

Quelle crème cicatrisante choisir: plaie, cicatrice, ou après une opération?
4.6 (92%) 5 votes

Vendues en parapharmacies mais souvent recommandées par les dermatologues suite à des actes de petite chirurgie, les crèmes cicatrisantes, réparatrices ou apaisantes se développent de plus en plus dans toutes les marques! Idéales pour aider la peau à se réparer, atténuer les marques, et traiter les cicatrices de la peau, chaque crème cicatrisante a sa spécialité.

Quand utiliser une pommade cicatrisante?

Vous avez une blessure, des coups de soleil, des zones irritées, une cicatrice fraiche, des lésions cutanées, éraflures, ou encore une chirurgie dermatologique récente? Votre peau a besoin d’aide pour sa régénération afin d’éviter une marque superficielle telle qu’une cicatrice, et en particulier éviter les chéloïdes ou cicatrices chéloïdiennes, sortes de cicatrices en relief.

Vous pouvez alors vous tourner vers des produits de soins spécifiques qui sont comme des pansements cosmétiques pour la peau. Ces soins de la peau hypoallergénique conviennent aussi aux peaux sensibles et peuvent être appliqués sur visage et corps sans avoir besoin de masser.

Pour les peaux marquées, avec un tissu cicatriciel récent, vous pouvez aussi essayer ces crèmes pour essayer de faire disparaitre vo marques, mais le mieux est de traiter dès le début pour de meilleurs résultats.

Où acheter une crème cicatrisante?

Les produits que je vous présente dans cet article sont tous vendus en parapharmacie, en pharmacie, et même si vous ne souhaitez pas vous déplacer en pharmacie en ligne ou parapharmacie en ligne.

Comment marche la cicatrisation cutanée?

On parle beaucoup de cicatrices et de marques, mais normalement, la peau est capable de se réparer seule, sans aide externe. Coupures, brûlures, soins esthétiques un peu abrasifs comme lasers et peelings ou encore actes de chirurgie… toutes ces actions entrainent une déchirure de la peau qui déclenche automatique la cicatrisation.

Si le derme est capable de se réparer tout seul, dans un processus qui lui prend souvent plus d’un an avant d’arriver à un stade définitif, il est néanmoins probable de garder des marques à vie si on ne prodigue pas des soins spécifiques pendant la phase de cicatrisation.

Le processus de cicatrisation peut se résumer en 3 phases:

  1. La phase vasculaire et inflammatoire: elle débute lorsque la lésion vient d’être faite, et que le sang commence à coaguler. Pendant ensuite maximum 7jours, la plaie entre en phase inflammatoire.
  2. La phase de réparation tissulaire: l’épiderme commence à fabriquer de nouvelles cellules et le derme reforme sa matrice extracellulaire. Si les vaisseaux sanguins avaient été touchés, de nouveaux se forment et l’augmentation cellulaire rapproche les bords de la coupure pour refermer la plaie.
  3. La phase de remodelage: En fonction de la gravité de la plaie, et de sa propre facilité à cicatriser, la dernière phase de remodelage peut durer de 2mois (pour les personnes qui cicatrisent vite) à 2ans (pour les autres… dont moi!). Le collagène va se densifier et les vaisseaux sanguins reprennent une activité normale. Dans cette phase, il est très important de diminuer l’inflammation au maximum sinon la marque sera visible.

Ce qu’il faut retenir de la phase de cicatrisation du derme et de l’épiderme, c’est que c’est un processus long (jusqu’à 2ans), et qu’on ne peut influer sur les marques cicatricielles laissées sur la peau que pendant cette période de temps. Les bactéries de la flore cutanée sont aussi favorables à la cicatrisation, aussi il convient de veiller à ne pas utiliser de produits trop agressifs pour ne pas détruire cette flore saprophyte. Le risque de marques visibles est aussi grandement diminué si on arrive à maintenir un bon taux d’humidité sur la lésion pendant la phase de cicatrisation. Plus une croûte se forme, plus elle ralentit la cicatrisation et risque de laisser une trace! Il faut donc veiller à conserver la lésion dans une humidité optimale, c’est pourquoi beaucoup des produits suivants contiennent des agents hydratants ou forment des films protecteurs pour empêcher la deshydratation.

Les soins que je vous présente doivent être appliqués plusieurs fois par jour, idéalement dès qu’il n’y a plus de crème. Perso, j’en mets au moins trois fois par jour et je garde ma pommade cicatrisante dans mon sac pour en remettre régulièrement, jusqu’à ce que ma peau soit complètement cicatrisée.

Mon avis sur Cicalfate, la crème réparatrice d’Avène

Un article sur les crèmes cicatrisantes ne serait pas complet sans parler de la légendaire cicalfate d’Avène! C’est le produit leader en prescription dermatologique en France pour effacer les marques, et une cicafalte se vend toutes les 6 secondes dans le monde! C’est aussi la première crème réparatrice que j’ai connue, qui m’avait été conseillée par ma pharmacienne, et que j’ai toujours en stock à la maison car Avène est une bonne marque. Elle a une texture assez épaisse, bien couvrante, et contient du zinc et de l’eau thermale avène pour apaiser, cicatriser et diminuer l’inflammation.

Je l’aime assez pour les blessures en cours de cicatrisation, par contre, elle n’est pas efficace sur les plaies fraiches ou suintantes ni sur le visage où elle a plutôt tendance à avoir un côté occlusif qui peut me donner des boutons. C’est pour cela que je ne la conseille pas sur une peau acnéique. Par contre, on doit lui reconnaitre un tout petit prix et une facilité à la trouver dans chaque pharmacie et parapharmacie!

avene cicalfate
Avène Cicalfate: toujours un tube en stock!

ingrédients: AVENE THERMAL SPRING WATER (AVENE AQUA). CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE. MINERAL OIL (PARAFFINUM LIQUIDUM). GLYCERIN. HYDROGENATED VEGETABLE OIL. ZINC OXIDE. PROPYLENE GLYCOL. POLYGLYCERYL-2 SESQUIISOSTEARATE. PEG-22/DODECYL GLYCOL COPOLYMER. ALUMINUM SUCROSE OCTASULFATE. ALUMINUM STEARATE. BEESWAX (CERA ALBA). COPPER SULFATE. MAGNESIUM STEARATE. MAGNESIUM SULFATE. MICROCRYSTALLINE WAX (CERA MICROCRISTALLINA). ZINC SULFATE.

Mon avis sur Cicabio Pommade, la crème cicatrisante de Bioderma

Cicabio est une autre crème très connue, et conseillée par les dermatologues en cas de petite intervention chirurgicale comme un retrait de grain de beauté. Sa texture est plus liquide que cicalfate, et c’est un peu moins pratique à appliquer, surtout qu’elle a tendance à fortement se déphaser entre 2 utilisations… Par contre, je trouve qu’elle reste « humide » plus longtemps, et c’est probablement pour cela que les dermatologues la conseillent (une plaie qui reste humide sans faire de croûte sèche a moins de chance de laisser une cicatrice). Niveau compo, elle contient aussi du zinc, mais aussi de l’acide hyaluronique hydratant et d’autres actifs. Cependant, à cause du soucis de déphasage, j’avoue moins l’aimer que les autres… même si je dois lui reconnaitre son efficacité pour diminuer les marques post-operatoires de retrait de grain de beauté si elle est appliquée dès le lendemain jusqu’à cicatrisation complète.

Formule INCI: aqua/water/eau, glycerin, mineral oil (paraffinum liquidum), caprylic/capric triglyceride, fructooligosaccharides, polyglyceryl-4 diisostearate/polyhydroxystearate/sebacate, propanediol, xylitol, zinc stearate, sodium citrate, butylene glycol, capryloyl glycine, mannitol, rhamnose, laminaria ochroleuca extract, copper sulfate, zinc sulfate, sodium hyaluronate, vitis vinifera (grape) vine extract, laureth-3, asiaticoside, asiatic acid, madecassic acid, hydroxyethylcellulose, acetyl dipeptide-1 cetyl ester, potassium sorbate, sodium hydroxide.

Mon avis sur Cicaplast Baume B5, le baume réparateur de La Roche Posay

J’en avais déjà parlé dans mon article sur La Roche Posay, mais j’aime beaucoup leur baume B5 réparateur et apaisant. Sa texture est toute aussi riche que celle de cicalfate, mais la composition est un peu plus courte, et contient du beurre de karité en plus du zinc. A choisir, c’est ma préférée parmi le trio, mais la différence se joue de peu…

ingrédients: AQUA / WATER, HYDROGENATED POLYISOBUTENE, DIMETHICONE, GLYCERIN, BUTYROSPERMUM PARKII BUTTER / SHEA BUTTER, PANTHENOL, PROPANEDIOL, BUTYLENE GLYCOL, ALUMINUM STARCH OCTENYLSUCCINATE, CETYL PEG/PPG-10/1 DIMETHICONE, TRIHYDROXYSTEARIN, ZINC GLUCONATE, MADECASSOSIDE, MANGANESE GLUCONATE, SILICA, ALUMINUM HYDROXIDE,

Mon avis sur la lotion asséchante et antiseptique Cytellium de A-derma

Dans un autre style, mais utilisé également pour cicatriser, la lotion asséchante Cytelium de A-derma est une vraie pépite dont je ne peux plus me passer! Vous aussi il vous arrive parfois d’avoir une petite plaie suintante qui ne veut pas cicatriser? Cytelium est la solution parfaite, qui va assécher la plaie: à utiliser en couche épaisse la nuit, ou fine de journée, sous le maquillage.

Comme dit plus haut, normalement une plaie doit rester humide pour ne pas marquer, mais personnellement je déteste avoir un bouton suintant que je ne peux pas camoufler car aucun maquillage ne tient dessus… Du coup, je mets un peu de cette émulsion asséchante, pour ensuite appliquer un correcteur crémeux par dessus. Ainsi, je peux camoufler sans trop déshydrater.

Normalement c’est un produit plutôt utilisé sur les nourrissons, alors côté composition, c’est vraiment très bien 😉 .

ingrédients: WATER (AQUA), ZINC OXIDE, HECTORITE, HYDROGENATED STARCH HYDROLYSATE, AVENA SATIVA (OAT) LEAF/STEM EXTRACT (AVENA SATIVA LEAF/STEM EXTRACT), BENZYL ALCOHOL

Mon avis sur Epitheliale AH Duo, la crème ultra-réparatrice nouvelle formule de A-Derma

Epitheliale Duo de A-Derma est une crème ultra réparatrice et invisible. C’est sans aucun doute ma crème cicatrisante favorite pour les petits bobos du quotidien pour son côté léger mais efficace. La marque a d’ailleurs fait un test comparatif d’étude de la cicatrisation d’une brûlure de laser avec et sans epitheliale duo, et le résultat est net: en 14j, la peau avec epitheliale est réparée et presque sans marques, alors que le côté sans est encore largement en phase de cicatrisation. Vraiment, c’est une bonne crème super efficace!

ingrédients: WATER (AQUA) CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE GLYCERIN BUTYROSPERMUM PARKII (SHEA) BUTTER (BUTYROSPERMUM PARKII BUTTER) DIMETHICONE GLYCERYL STEARATE CETEARYL ALCOHOL PALMITIC ACID STEARIC ACID ALANYL GLUTAMINE AVENA SATIVA (OAT) LEAF/STEM EXTRACT (AVENA SATIVA LEAF/STEM EXTRACT) BATYL ALCOHOL BENZOIC ACID CAPRYLYL GLYCOL CETEARYL GLUCOSIDE DIMETHICONOL POLYACRYLATE-13 POLYISOBUTENE POLYSORBATE 20 SODIUM HYALURONATE SODIUM HYDROXIDE SORBITAN ISOSTEARATE TOCOPHERYL ACETATE XANTHAN GUM

Mon avis sur la Crème barrière Exomega de A-Derma

Toujours du côté d’A Derma, j’ai également dans ma trousse à pharmacie la crème barrière Exomega qui permet comme son nom l’indique, de faire une barrière protectrice pour se baigner dans la mer ou en piscine. Cette crème est particulièrement intéressante pour les personnes à la peau sensible ou sensibilisée comme moi:

  • à la piscine, ma peau est sensibilisée par le chlore, dont je suis un peu allergique…
  • à la mer, c’est le soleil et mon allergie au soleil qui rendent ma peau très sensible au toucher. Le sel de la mer associé aux frottements du sable ne font qu’empirer si je ne mets pas cette crème.

Attention néanmoins, elle est à base de silicone car c’est cette molécule qui permet de faire barrière, prenez donc bien soin de la nettoyer avec une huile de douche qui dissout bien les crèmes solaires et ce type de produit, sinon vous risquez de vous boucher les pores et déclencher des boutons (mais la plupart des crèmes solaires contiennent aussi des silicones, donc mon conseil est aussi valable si vous ne mettez que de la crème solaire).

ingrédients: WATER (AQUA), CYCLOPENTASILOXANE, PEG-12, GLYCERIN, CYCLOHEXASILOXANE, HYDROGENATED DIDECENE, SODIUM CHLORIDE, DIMETHICONE, PEG/PPG-18/18 DIMETHICONE, AVENA SATIVA (OAT) KERNEL EXTRACT (AVENA SATIVA KERNEL EXTRACT), BUTYLPARABEN, DIMETHICONE CROSSPOLYMER, DIPHENYL DIMETHICONE, ETHYLPARABEN, METHYLPARABEN, O-CYMEN-5-OL, PHENOXYETHANOL, PROPYLENE GLYCOL, PROPYLPARABEN, SODIUM ACETATE, TRIMETHYLSILOXYSILICATE

Mon avis sur le soin extrême pour peaux couperosées Cebelia

Enfin, on arrive sur un soin ovni de la marque française Cebelia. J’avoue beaucoup moins le connaitre par rapport aux autres, mais il me parait très intéressant car complémentaire. Le soin extrême de Cebelia est destiné aux peaux agressées que ce soit par le froid, la chaleur, la pollution, une séance d’épilation laser ou encore le rasage… qui deviennent alors échauffées, sensibles et qui se deshydratent davantage. Il peut aussi être utilisé sur les peaux couperosiques pour les apaiser car il est sans parfum.

Sa composition est relativement complète avec une base d’huile de coton et de glycérine, associés à des ingrédients actifs permettant de moduler l’inflammation cutanée, apporter une sensation de fraicheur immédiate mais légère, favoriser la réparation de la peau, et compenser les pertes en eau. J’apprends encore à le connaitre mais ce soin pourrait bien détrôner mon epitheliale duo de A Derma…

Conclusion et comparatif de crèmes cicatrisantes

En conclusion, niveau efficacité, il est quand même très difficile de départager le trio de tête Avène, Bioderma et La Roche Posay car au final ce sont des produits relativement proches et très connus par conseillés par les dermato… Disons que pour prévenir l’apparition de cicatrices suite à une petite opération, j’ai tendance à préférer La Roche Posay et Bioderma, par contre, au quotidien je ne jure que par A Derma. Quant à Cebelia, c’est un soin complémentaire, qui joue plus sur l’apaisement et la protection que sur la cicatrisation, mais je me trompe peut être car je suis encore en train de le tester, et il pourrait bien devenir mon soin réparateur favori. En tout cas, je vous conseille d’avoir toujours un produit de ce type dans votre trousse de secours à la maison.

Nom Composition Texture Prix
Cicalfate Contient: Zinc, paraffine liquide.
Sans parfum. Sans colorant.
 Très épaisse, blanche. Environ 6€ les 40mL
Cicabio Pommade Contient: Zinc, paraffine liquide, acide hyaluronique.
Sans parfum. Sans colorant.
Epaisse, blanche. Environ 6€ les 40mL
Cicaplast baume B5 Contient: Zinc, beurre de karité, silicones.
Sans parfum. Sans colorant. Sans paraffine liquide.
Très épaisse, blanche. Environ 7€ les 40mL
A-Derma lotion asséchante cytelium Contient: Zinc, avoine rhealba.
Sans parfum. Sans colorant. Sans paraffine liquide. Sans silicone.
Liquide, blanche. Environ 12€ les 100mL
A-Derma epitheliale duo Contient: Zinc, beurre de karité.
Sans parfum. Sans colorant. Sans paraffine liquide.
Crème, transparente. Environ 12€ les 40mL
A-Derma exomega crème barrière Contient: Avoine rhealba, silicones.
Sans parfum. Sans colorant. Sans paraffine liquide.
Crème, transparente. Environ 10€ les 100mL
Cebelia soin extrême Contient: huile de coton, extrait de cactus mexicain, extrait de salicorne, oligopeptide et neuropeptide.
Sans parfum. Sans colorant. Sans paraffine liquide.
Crème, transparente. Environ 23€ les 75mL

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

2 commentaires sur “Quelle crème cicatrisante choisir: plaie, cicatrice, ou après une opération?”