Mon avis sur la cure de sébum : des résultats qui valent le coup ?

PhĂ©nomĂšne de mode ou rĂ©els bienfaits sur les cheveux? La cure de sĂ©bum, ou le fait d’arrĂȘter de se laver les cheveux en respectant un protocole bien prĂ©cis, est un soin naturel souvent mis Ă  l’honneur en ce moment. Vous avez envie de tenter l’aventure pendant un confinement ou du tĂ©lĂ©travail, ou vous voulez juste essayer de comprendre ce phĂ©nomĂšne ? Je vous explique tout ce qu’il faut savoir dans cet article!

relooking klorane avec robe yves saint laurent

C’est quoi une cure de sĂ©bum ?

Le sĂ©bum est une production de matiĂšre grasse faite par les glandes sĂ©bacĂ©es situĂ©es sur le cuir chevelu. C’est une matiĂšre naturelle qui protĂšge les Ă©cailles du cheveu et le nourrit. Le sĂ©bum est composĂ© de lipides, principalement des triglycĂ©rides, de cires (plus exactement des esters d’acides gras et alcools), et en plus petites quantitĂ©s de squalĂšne et de cholestĂ©rol.

Le principe de la cure de sĂ©bum est d’arrĂȘter tout lavage de cheveux pendant une durĂ©e allant de quelques jours Ă  un mois. Le but est en fait de profiter des bĂ©nĂ©fices du sĂ©bum et de l’arrĂȘt des produits dĂ©tergents contenus dans les shampoings, pour avoir des cheveux plus doux, plus volumineux, plus brillants, et aussi pour espacer les futurs shampoings. Attention cependant, on ne reste pas un mois en mode « sac de noeuds gras sur la tĂȘte » car il faut respecter un protocole simple mais prĂ©cis permettant de garder une bonne hygiĂšne du cuir chevelu!

Pas de panique, je vais tout vous expliquer Ă©tape par Ă©tape, et surtout je vous donnerais mon avis et mes conseils sur cette pratique.

Quelle est la durée idéale de la cure de sébum ?

Il n’y a pas de durĂ©e idĂ©ale fixe, en fait la durĂ©e idĂ©ale est propre Ă  chacun. Il y a quelques annĂ©es, je vous aurais dit qu’une cure de sĂ©bum devait durer 3 semaines Ă  1 mois car c’est ce qu’on lit souvent.

Maintenant, avec mon expĂ©rience (j’ai travaillĂ© au lancement d’une marque capillaire avec une formulatrice, et j’ai beaucoup de personnes de mon network dans le milieu de la beautĂ©), je dirais que le plus important est de s’Ă©couter, et de voir comment vos cheveux rĂ©agissent. L’important est de repousser vos limites, de forcer votre production de sĂ©bum Ă  s’auto-rĂ©guler, donc il est difficile de vous conseiller une durĂ©e. Pour certaines personnes qui ont l’habitude de se laver les cheveux tous les jours, au bout d’une semaine la fibre capillaire sera trĂšs grasse. Pour d’autres qui ont un cuir chevelu plus sec, au bout de 15jours elles auront des cheveux nickel…

D’ailleurs, mon amie formulatrice m’avait confiĂ© que ce n’Ă©tait pas forcĂ©ment trĂšs bon de faire baigner les bulbes du cheveu dans du sĂ©bum pendant plusieurs semaines : forcer un peu c’est bien, mais trop forcer, ce n’est pas bon non plus d’aprĂšs elle. Cela me parait plutĂŽt logique car dans la vie tout est question d’Ă©quilibre 🙂 .

Mon conseil: je prĂ©fĂšre « repousser les shampoings » de temps en temps et rĂ©guliĂšrement plutĂŽt que de faire une seule longue cure de sĂ©bum. En gĂ©nĂ©ral, j’arrĂȘte dĂšs que je ressens des dĂ©mangeaisons, car ce n’est pas forcĂ©ment bon signe pour un cuir chevelu de ressentir cela 🙂 , et si c’est pour se gratter et s’irriter la peau, ce n’est pas forcĂ©ment ce qu’on recherche 😉 .

Est-ce que la cure de sebum est sale ?

Le sĂ©bum est une matiĂšre produite naturellement par le corps humain, en soit il n’est pas « sale ». Par contre, il faudra prendre soin de faire un brossage quotidien des cheveux afin de les dĂ©barrasser des poussiĂšres qui peuvent se poser dessus en journĂ©e, et afin de rĂ©partir le sĂ©bum pour Ă©viter qu’il ne s’accumule sur le cuir chevelu.

IdĂ©e: Personnellement, j’aime aussi pulvĂ©riser de l’eau florale (hydrolat) sur mon cuir chevelu pour les rafraichir et les assainir naturellement.

Quels sont les bienfaits et résultats de cette cure ?

ArrĂȘter les shampoings pendant un laps de temps est intĂ©ressant pour deux raisons:

  • RĂ©guler la production de sĂ©bum
  • Nourrir les cheveux naturellement

La régulation de la production de sébum va avoir pour effet:

  • d’espacer les shampoings
  • de rĂ©-Ă©quilibrer le cuir chevelu
  • de retrouver plus de volume aux racines (exit les cheveux raplapla!)

Quant au nourrissage par le sébum, cela va permettre:

  • de renforcer vos longueurs et donc diminuer leur casse
  • d’avoir des cheveux plus brillants
  • apporter de la douceur Ă  vos longueurs

Pour moi, il est important de séparer les 2 effets (régulation et nutrition) et les conséquences qui en découlent.

Est-ce que la cure de sébum fait perdre des cheveux?

Pendant la cure de sĂ©bum, il est possible que vous ayez la sensation de perdre plus de cheveux. C’est normal. Le sĂ©bum aux racines va faire glisser les bulbes qui Ă©taient dĂ©jĂ  en fin de vie. Cela va donc accĂ©lĂ©rer la chute des cheveux (qui de toutes façons allaient tomber dans les semaines Ă  venir), et quand votre cure sera terminĂ©e, vous perdrez du coup moins de cheveux en thĂ©orie, puisque tous ceux qui Ă©taient sur le point de tomber ne seront plus lĂ .

Comment faire une cure de sébum ?

Tout d’abord, on dĂ©bute une cure de sĂ©bum par un lavage pour retirer tous les rĂ©sidus de produits cosmĂ©tiques. Les sprays coiffants et autre produits texturisants et hydratants doivent en effet ne plus ĂȘtre prĂ©sents afin de laisser la place au sĂ©bum, et uniquement lui.

Ensuite, la cure peut dĂ©buter, et la rĂšgle d’or va ĂȘtre de n’appliquer qu’un minimum de produit sur ses cheveux pour laisser le sĂ©bum agir et rĂ©hydrater les longueurs. Au mieux, on n’applique absolument aucun produit. Si vraiment on a les cheveux secs, on peut appliquer une huile sur les pointes ou du gel d’aloe vera.

Par mesure d’hygiĂšne, il est obligatoire de bien brosser ses cheveux tous les jours pendant une cure de sĂ©bum afin d’aĂ©rer le cuir chevelu, et rĂ©partir le sĂ©bum sur les longueurs. Je ne vous cacherais pas que les premiers jours sont les plus difficiles, ceux oĂč habituellement en temps normal on rĂ©alise son shampooing… Au passage, interdiction formelle d’utiliser du shampooing sec, sinon on perd tous les bĂ©nĂ©fices de la cure, et on dĂ©shydrate son cuir chevelu par la mĂȘme occasion puisqu’on n’a pas le droit de le laver donc il resterait en contact avec une poudre assĂ©chante!

Quel shampoing utiliser aprÚs une cure de sébum ?

Si vous faites une cure de sĂ©bum, c’est probablement parce que vous voudriez espacer les shampoings, ou avancer dans votre transition dans le naturel. Donc dans l’idĂ©al, il faut trouver un shampoing plus doux que ce que vous utilisiez avant, pour ne pas irriter le cuir chevelu, mais il faut quand mĂȘme prendre un shampoing capable de bien laver le cuir chevelu aprĂšs cette Ă©preuve!

Personnellement, je me tourne réguliÚrement vers 2 marques bio que je connais bien:

Je trouve qu’ils ont un bon rapport qualitĂ© prix et conviennent Ă  tous les types de cheveux (Ă  complĂ©ter par un aprĂšs shampoing). D’ailleurs, si cela vous intĂ©resse, j’ai fait un guide des meilleurs aprĂšs-shampoings que j’ai pu tester ces 10 derniĂšres annĂ©es.

Mon expérience de cures de sébum

Profitant de quelques jours de vacances associĂ©s Ă  du tĂ©lĂ©travail (et d’une pĂ©riode oĂč mes cheveux graissaient beaucoup trop vite), j’ai testĂ© cette expĂ©rience sur moi une premiĂšre fois pendant 15jours, puis une seconde fois pendant 3 semaines (merci le confinement).

Les premiers jours sont assez horribles, heureusement que j’ai pu rester chez moi car je n’aurais pas osĂ© sortir! J’ai eu l’impression d’avoir les cheveux horriblement gras, et plus je brossais, plus j’Ă©talais donc plus ça se voyait… Bref, je vous laisse imaginer! Et puis aprĂšs 3 ou 4jours de « forçage », mes cheveux ont commencĂ© Ă  « absorber » le sĂ©bum. J’ai eu l’impression d’en avoir moins, et j’ai vraiment senti le phĂ©nomĂšne « je fais descendre le sĂ©bum des racines vers les longueurs pour que celles-ci l’absorbent ». Avec un chignon et un gros bandeau pour cacher les racines, ça ne me semblait pas si terrible 🙂 .

Tous les soirs, j’ai brossĂ© mĂ©ticuleusement mes cheveux, lavĂ© ma brosse, et rĂ©alisĂ© un massage du crĂąne. Ce massage aidait Ă  dĂ©coller les racines, et Ă  rĂ©partir le sĂ©bum sur les longueurs car je ramenais les pointes sur le sommet de mon crane (attention toutefois Ă  ne pas trop frotter, pour ne pas crĂ©er l’inverse de l’effet voulu et fragiliser les pointes avec le frottement).

Au bout de 14 ou 15jours, mon tĂ©lĂ©travail Ă©tant terminĂ©, je me suis lavĂ© les cheveux parce que bon soyons honnĂȘte, ça passe de loin, mais dans un mĂ©tro bondĂ© je n’assume pas! De plus, le sĂ©bum avait atteint mes pointes, on sentait au toucher qu’elles Ă©taient plus douces et un peu grasses.

cure de sĂ©bum arrĂȘter de se laver les cheveux
Mes cheveux aprÚs 15jours de cure de sébum
cure-sebum
Mes cheveux juste aprĂšs lavage

VoilĂ  donc le rĂ©sultat tant attendu! Au final, aprĂšs ces 15jours au repos pour mes cheveux, j’ai trouvĂ© qu’ils Ă©taient incroyablement plus doux qu’avant, mais surtout j’ai retrouvĂ© de jolies boucles naturelles, et pu espacer plus facilement mes shampooings de 1journĂ©e supplĂ©mentaire.

Quant au volume, je ne trouve pas que pour ma longueur cela ait changĂ© grand chose… Oui quand on les lave on a l’impression de retrouver un volume de folie, mais cela est aussi du au fait qu’on a passĂ© les jours prĂ©cĂ©dents avec des racines ultra lourdes…

Ma seconde expĂ©rience m’a apportĂ© la mĂȘme chose : cheveux plus doux, shampoing espacĂ©, mais rien d’extraordinaire non plus.

Conclusion

Au final, suis-je convaincue par la cure de sĂ©bum? Je dirais que je ne regrette pas d’avoir tentĂ© l’expĂ©rience, car cela me trottait dans la tĂȘte, par contre, j’avoue que je ne suis pas hyper convaincue des rĂ©sultats par rapport Ă  la contrainte que cela reprĂ©sente… Appliquer des soins naturels et avoir des cheveux parfumĂ©s par mes soins m’a beaucoup manquĂ© pendant ces 15jours, et rĂ©aliser de jolies coiffures sans chercher Ă  cacher mes racines aussi. La frange a aussi Ă©tĂ© problĂ©matique puisque j’ai du l’attacher avec une barrette et je ne m’aime pas sans cheveux sur le front…

Quant aux bĂ©nĂ©fices de la cure de sĂ©bum, je suis surtout davantage convaincue que les produits « chimiques » tels que les produits coiffants que je continuais d’utiliser ne sont pas si inoffensifs que ça pour des cheveux ultra longs… Cette cure aura donc Ă©tĂ© une bonne prise de conscience de la nĂ©cessitĂ© de bien choisir l’intĂ©gralitĂ© de mes produits et de ne plus me limiter au simple « sans silicones / sans SLS ». Depuis, je suis en train de changer mes habitudes, en incorporant des produits coiffants naturels, et en essayant des shampooings sans sulfates.

Au passage, je trouve aussi qu’on peut avoir un rĂ©sultat similaire Ă  la cure de sĂ©bum avec une routine normale en utilisant des shampoings plus doux et espaçant petit Ă  petit les lavages (+1 jour), et en appliquant une huile dite « sebum-like » comme l’oleo silk de Denovo sur les longueurs pour les nourrir.

Si vous aussi vous avez tentĂ© la cure de sĂ©bum, n’hĂ©sitez pas Ă  me laissez vos impressions, je serais curieuse de voir si vous avez constatĂ© plus de bĂ©nĂ©fices que moi sur votre chevelure !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

70 commentaires sur “Mon avis sur la cure de sĂ©bum : des rĂ©sultats qui valent le coup ?”