Comment faire baisser la fièvre naturellement?

Comment faire baisser la fièvre naturellement?
5 (100%) 2 votes

Quels sont les remèdes naturels et astuces de grands-mères pour soigner et faire baisser une fièvre chez un adulte quand on ne peut pas prendre de médicament, ou qu’on a déjà consommé la dose maximale?

cmment se soigner naturellement
© Source : pixabay.com

A partir de quelle température considère-t-on que c’est de la fièvre?

Samedi matin, l’amoureux s’est réveillé avec une forte sensation de chaleur, des courbatures, et il ressentait des vertiges en essayant de se lever. Si ces premiers symptômes sont souvent annonciateurs de fièvre, il faut pourtant vérifier la température pour valider ce diagnostic.

Après avoir pris sa température sous le bras, et ajouté 0.5° au résultat obtenu afin de diminuer l’imprécision d’une mesure sous le bras, il s’est avéré qu’il avait plus de 38,5° C de température corporelle, ce qui correspond donc bien à une fièvre. Il a donc commencé par prendre une dose de paracétamol, à renouveler classiquement toutes les 6 à 8 heures. Malheureusement, même en ayant diffusé des huiles essentielles purifiantes dans l’appartement, et en lui ayant appliqué du baume du tigre bio sur le thorax et le dos, au bout de 4h il était monté à presque 39,5° C !

J’en ai donc profité pour rechercher dans mes divers livres d’aromathérapie et sur internet d’autres astuces naturelles pour faire baisser sa fièvre.

Faut-il s’inquiéter quand on a de la fièvre?

La fièvre est une réaction normale du corps pour essayer de tuer naturellement certains virus ou bactéries. Elle peut aussi être due à un excès de fatigue, être la conséquence d’une réaction inflammatoire, ou encore parasitaire. Mon médecin m’a d’ailleurs toujours dit que ce n’était pas bon de la supprimer totalement: il faut juste la contenir. Typiquement, une fièvre de 38 / 38,5 ne va pas m’inquiéter (je vais prendre mes médicaments et mes huiles essentielles classiques en inhalation ou diffusion atmosphérique mais sans plus). Par contre, quand ça commence à dépasser 39°, c’est là où je commence à vraiment chercher des moyens de faire baisser de 0,5 ou 1° la fièvre.

Au delà de 39, je vais systématiquement et rapidement consulter mon médecin par contre. De même, si toutes ces astuces ne fonctionnent pas, et que la fièvre persiste, il faut bien évidemment consulter!

fièvre se soigner
© Source : pixabay.com

10 astuces pour faire baisser sa fièvre naturellement

Prenez des bains ou des douches d’eau tiède

Evitez l’eau froide qui serait un trop grand choc thermique, mais prenez des douches, ou si vous le pouvez des bains, d’eau tiède. L’eau tiède vous semblera froide et vous aidera à vous rafraichir.

Buvez beaucoup d’eau

La fièvre fait transpirer et donc pour compenser, il faut penser à bien s’hydrater et consommer plus d’eau que d’habitude.

Diffusez des huiles essentielles purifiantes

Dans un diffuseur atmosphérique, mélangez à parts égales de l’huile essentielle de ravintsara à de l’huile essentielle d’eucalyptus radié.

Pulvérisez du spray assainissant

Si vous n’avez pas de diffuseur, ou si comme moi vous préférez le côté pratique du spray, pulvérisez 2 ou 3 fois par jour quelques pulvérisations de spray assainissant bio afin d’empêcher les bactéries et virus dans l’air de se reproduire. Avec un peu de chance, les autres personnes dans la pièce ne tomberont pas malade, et la personne fiévreuse sera dans une atmosphère plus saine.

Buvez des tisanes à base de plantes

La phytothérapie peut aussi vous aider pour faire baisser la fièvre.Faites-vous des tisanes à base d’achillée-millefeuille, de gingembre, ou de sureau pour favoriser la transpiration et donc aider à réguler la température corporelle. Sinon, buvez aussi des tisanes de tilleul, eucalyptus, et/ou thym  (libre à cous de vous concocter votre petit mélange bien-être), afin de combattre le rhume de manière plus générale.

Faites des massages d’huiles essentielles

Mélangez 3 gouttes d’eucalyptus radié, 2 gouttes de ravintsara et l’équivalent d’une petite cuillère à thé ou café d’huile végétale de votre choix. Appliquez le mélange vigoureusement sur le thorax et le haut du dos.

Utilisez le baume du tigre

Si vous n’avez pas les ingrédients pour faire un massage, vous pouvez aussi utiliser le fameux baume du tigre, qui est un cocktail d’huiles essentielles assainissantes et soignantes.

J’utilise un baume du tigre bio fabriqué en France: le baume celtique, disponible en pharmacies et parapharmacies. Il suffit de l’appliquer énergiquement sur le thorax et le haut du dos, et on peut aussi en mettre un peu sur la « moustache » pour soulager les problèmes respiratoires si le nez est aussi atteint par le virus.

Faites des compresses d’eau sur le front ou la nuque

L’eau tiède fraiche aide à faire baisser la température, ainsi que le phénomène d’évaporation de l’eau au contact de la peau chauffée par la fièvre. C’est une technique de grand-mère très ancienne que j’utilise en cas de très forte fièvre quand les autres astuces ne sont pas suffisantes.

Consommez de la vitamine C

La vitamine C ne vous soulagera pas, mais elle vous aidera à guérir plus vite. Je crois que j’avais lu des papiers scientifiques il y a longtemps qui expliquaient qu’en prenant de la vitamine C un malade pouvait espérer être malade un jour de moins que s’il n’en avait pas pris. Quand vous avez un sacré virus, un jour complet de bonne santé ce n’est pas rien!

Dormez beaucoup

Dès que vous avez de la fièvre, mettez votre corps au repos et évitez au maximum les activités physiques. Si votre fièvre monte, reposez-vous et dormez: il faut que toute l’énergie de votre corps soit concentrée dans la lutte contre le virus 😉 .

Conclusion

J’espère que toutes ces astuces vous seront utiles, mais n’oubliez pas qu’en cas de forte fièvre, surtout chez l’enfant, il faut consulter un médecin généraliste. Si vous avez un quelconque doute, plutôt que de vous rendre aux urgences et de surcharger les salles d’attente pour au final recevoir une boite de doliprane (qui n’était donc pas si urgente que cela puisqu’on peut l’acheter en accès libre :P) , appelez plutôt votre médecin habituel s’il est joignable, et posez-lui directement la question: soit il vous rassurera, soit il vous donnera la marche à suivre ou un rdv!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.