La pastille Vichy: histoire d’un médicament devenu bonbon.

Depuis 1825, la pastille Vichy est bien connue des français. Inventée par un chimiste français, Jean-Pierre-Joseph D’Arcet, cette pastille fut d’abord un médicament, car elle concentrait tous les bienfaits de l’eau thermale de Vichy, située au coeur de l’Auvergne. C’est en 1855 que la première pastillerie de Vichy (l’usine de fabrication) est ouverte, et en 1856 qu’elle prend sa forme octogonale si reconnaissable.

pastille vichy

La Pastille Vichy originale: un médicament à base d’eau thermale

D’origine auvergnate, ce bonbon d’antan nait dans la ville de Vichy en 1825 quand le chimiste Jean-Pierre-Joseph D’Arcet, connu aussi sous le diminutif Darcet, ajouta du sucre à des sels minéraux de l’eau thermale de vichy pour en faire un bonbon ovale. Plus exactement, il utilisa le carbonate de soude puis plus tard du bicarbonate de soude (appelé aussi bicarbonate de sodium) présent naturellement dans les sources de Vichy.

A cette époque, la pastille de Vichy est encore vendue comme médicament en pharmacie, et s’appelle Pastille de Vichy ou encore Pastille du Bassin de Vichy. Elles étaient très appréciées par l’épouse de Napoléon III, l’impératrice Eugénie, qui reconnut les pastilles Vichy comme produit « original ». Très consommées alors par l’aristocratie française, probablement influencée par cet avis impérial, ce n’est pourtant que 58ans plus tard, en 1914, qu’elles furent vendues librement comme confiseries.

pastille Vichy pastillerie usine
© Pastille-Vichy.fr

La pastille Vichy d’aujourd’hui: un bonbon à plusieurs saveurs

Actuellement, la boite de bonbons aromatisés Vichy se décline en 3 saveurs naturelles: la menthe, l’anis et le citron, et une version light (bonbons sans sucre) existe également pour répondre aux nouvelles demandes du marché. Il est même possible de visiter gratuitement la pastillerie de Vichy (plus d’informations ici sur le site officiel de la pastille Vichy).  Vendues dans de nombreux packagings différents, c’est néanmoins la boite métal qui est la plus reconnaissable avec son look un peu vintage.

Quelle est la composition d’une pastille du bassin de Vichy?

Très prisée dans le monde entier, la pastille Vichy fait partie des bonbons bénéfiques pour l’organisme car composée de sels minéraux de l’eau thermale de Vichy. Depuis sa création, sa formule est restée relativement inchangée: on prélève de l’eau thermale des sources du bassin de Vichy, on la fait évaporer pour récupérer ses sels minéraux, et on les mélange à du sucre et un arôme naturel. Et c’est tout. A noter que vu l’évolution culinaire en matière de bonbons, c’est assez étonnant que cette recette de bonbons soit restée sans colorant.

Chaque pastille de confiserie contiendrait à peu près 2,5g de ces sels minéraux, ayant des propriétés digestives et toniques bonnes pour la santé. A priori, les pastilles de Vichy vendues en pharmacie et parapharmacie en contiendraient davantage pour accentuer le côté curatif, mais je n’ai pas vérifié cette information moi-même: si vous avez sous les yeux 2 paquets de ces 2 provenances, je serais très contente si vous pouviez nous partager en commentaire les différences dans les compositions et les apports journaliers recommandés des différents principes actifs.

Ce qu’il faut retenir sur les bonbons Vichy

Au final, le bonbon Vichy fait partie des bonbons anciens, mais il reste toujours aussi indémodable avec son bon goût menthe verte inimitable. En plus, sa composition naturelle rafraichissante a aussi des principes actifs intéressants pour la santé, mais attention, ce n’est pas une excuse pour ne pas le consommer avec modération: c’est un bonbon avec du sucre et donc du glucose avant tout, donc on ne mange pas tout le paquet d’un coup!

Alors, entre les bonbons haribo et les pastilles de Vichy, vous choisissez quelle sucrerie finalement 🙂 ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 commentaires sur “La pastille Vichy: histoire d’un médicament devenu bonbon.”