[#SheetMask] Sephora, Han Nari, InMsk… Décryptage des masques tissu 1


[#SheetMask] Sephora, Han Nari, InMsk… Décryptage des masques tissu
5 (100%) 1 vote

Tout droit arrivés des routines beauté asiatiques, les masques en tissu ont fait une entrée en force sur le marché français cette année. Nouvelles marques, nouvelles gammes, mais aussi nouvelles textures, nouveaux actifs et parfois nouvelles formes, ils font clairement parti d’un marché en pleine innovation!

En début d’année, j’ai eu la chance d’être invitée à une soirée en tête à tête avec une nouvelle marque dédiée aux masques tissu alors en plein lancement: InMsk. Créée par 2 associées, une française et une coréenne, j’ai donc profité de cette soirée pour discuter longuement avec elles, et échanger sur nos visions de la beauté et en particulier des masques tissu.

Initialement appelés « Sheet Mask », littéralement masque feuille, ils ont adopté le nom de « masque tissu » pour le marché français. Pourtant, leur composant principal est loin d’être du simple tissu, et c’est même un sujet d’innovation à part entière! De nombreux laboratoires cosmétiques sont à la recherche de textures plus agréables, ou bien plus fines, ou capables d’améliorer l’efficacité des actifs, ou encore de tout simplement mieux tenir sur le visage sans glisser…

Les différents types de masques tissu

Je profite d’avoir abordé la question de la fibre support des masques tissu pour créer cet aparté et vous présenter les différents types de « tissu » des masques tissu. J’en ai parfois regroupés plusieurs sur la même ligne car extrêmement similaires d’après mes tests:

  • les masque tissu en fibre ou en coton: ils sont connus en anglais sous les noms de « cotton sheet mask », « paper mask », « pulp mask », ou encore « (micro)fiber sheet mask ». Ils ressemblent à du coton non tissé, avec une texture assez grossière voire même rugueuse lorsqu’ils sont secs. Ce sont souvent les masques tissu les moins chers du marché, mais le revers de la médaille est qu’ils s’évaporent du coup très vite et ont tendance à ne pas bien tenir sur le visage, en plus de ne pas optimiser la pénétration des actifs.
  • les masques en soie et/ou hydro-gel: les masques en hydrogel sont encore plus fins que les masques en microfibres. Ils adhèrent parfaitement à la peau comme un effet seconde peau, et ont une texture un peu gel car imbibés de sérums gélatineux. De par leur finesse, il faut faire attention lorsqu’on les déplie. J’ai ajouté dans cette catégorie les masques en soie, car pour en avoir testé, je n’ai pas vu de différence avec les masques indiqués comme hydrogel.
  • les masque en bio-cellulose: la bio-cellulose est une matière naturelle longtemps considérée comme le top des masques tissu. En effet, c’est cette matière qui a la plus forte adhérence et reste humide le plus longtemps, ce qui permet donc à la peau de profiter davantage des principes actifs des masques.
  • les masques geocell: introduits en France par la marque Han Nari, ils combinent la texture de l’hydrogel avec les avantages de la bio-cellulose.

Made in France, Made in Taiwan, Made in PRC…?

Avec les créatrices d’InMsk, j’ai notamment pu aborder la question fatidique: pourquoi la majorité des nouveaux masques tissu sur le marché français sont-ils fabriqués en Asie, alors que la tendance est plutôt au « made in France » pour les cosmétiques ces dernières années?

La réponse est finalement très simple: comme je vous disais plus haut, on ne le dirait pas au premier abord, mais la création de masques tissu relève d’une certaine technicité, avec des machines spécifiques pour découper le support, l’imbiber, l’enfermer dans son sachet… Historiquement, c’est l’Asie qui a créé ces machines, et même s’il est possible de les faire importer en France, cela représente un coût très important, qui ne peut pas toujours être rentabilisé. Voilà donc pourquoi la majorité des nouveaux arrivants sur le marché fabriquent au plus près des usines déjà en place en Asie.

A ma connaissance et parmi les sheet mask que j’ai testés, seules la marque bio française L’atelier des Délices et la marque parisienne Ella Baché ont fait fabriquer leurs masques en France, mais on voit directement l’impact sur le prix du masque…

Les différences entre les masques achetés en Asie et ceux vendus en France

J’ai également profité de cette rencontre privilégiée pour aborder le sujet des différences entre les masques vendus en France, et ceux qu’on achète sur les boutiques en ligne asiatiques comme Sasa ou Wishtrend.

La grande différence réside en général dans la validation d’une autorisation de mise sur le marché européen. C’est une procédure qui requiert quelques tests de sécurité, et qui valide la conformité de la formulation aux normes européennes. Apparemment, il y aurait pas mal de coûts cachés derrière cette opération, et c’est aussi cela qui explique le prix plus élevé des masques vendus en europe.

Cela veut aussi dire que lorsqu’on achète un masque à tout petit prix dans une boutique asiatique, on n’a pas l’assurance du respect des normes en matière de composition. Par exemple, en 2013, des conservateurs ont été interdits en Europe mais sont toujours utilisés là bas.

Attention, cela ne veut pas dire que tout est mauvais en provenance d’Asie, juste qu’il faut être vigilant si pour vous la composition des produits est un sujet qui vous tient à coeur 😉 . Certains produits sont bien entendus conforme au règlement européen, sans pour autant avoir validé cette certification.

Autre différence entre les 2 marchés: la forme des masques. Pour celles et ceux qui ont déjà acheté de véritables sheet masks asiatiques, vous savez que la forme peut parfois être disproportionnée par rapport à un visage européen…Certaines marques comme InMsk ont donc fait l’effort de revoir leur copie et de proposer une forme spécifique à chaque marché.

Les masques tissu faciles à trouver en France

Désormais, de nombreuses marques sont accessibles en France par internet ou même en boutique physique, que ce soit chez Sephora, Le Bon marché, et même Monoprix! Voici ma petite sélection, classée par ordre alphabétique.

Bio2Skin, Masque tissu visage et yeux Atelier des Délices

Bio2Skin sont les rares masques à être fabriqués en France et les seuls (que je connaisse) qui soient également certifiés bio. Leur matière est du Lyocell 100% naturel et biodégradable, cela ressemblait à un mélange fibre et biocellulose, mais je n’ai pas plus d’informations là dessus.

Ils sont disponible par internet, dans certains spa et instituts partenaires de la marque, mais également dans la boutique officielle Couleur Caramel à Paris, 8 rue Nicolas Flamel (on y retrouve la totalité des produits Couleur Caramel et Atelier des Délices).

Le prix est de 7,9€ le masque et ils sont vendus à la pièce.

Ella Baché

La marque parisienne dédiée aux soins ciblés de la peau propose depuis l’an dernier des masques en bio-cellulose, fabriqués en France.

Le prix revient à 9,90€ pièce, mais ils ne sont vendus que par lot de 5 à 49,50€ par internet ou au Spa Ella Baché.

Han Nari

Lancée en 2016, la jeune pousse Han Nari a créé une nouvelle texture, le geocell, mélange de biocellulose et d’hydrogel. Tous leurs produits sont fabriqués en Corée.

Le prix est de 4,90€ le masque, et ils sont vendus à l’unité chez Monoprix ou par internet.

Hayaseï

Des masques petits prix, disponibles en GMS. Ils sont en fibre, fabriqués en Corée.

Le prix est de 3,90€ le masque, ils sont vendus à l’unité chez Auchan.

InMsk

La marque que j’ai eu la chance de rencontrer en début d’année pour échanger et obtenir plein d’information sur les masques en tissu. Pour le moment, la marque propose une gamme de 4 produits, avec soit un support en soie, soit de la bio-cellulose selon les ingrédients.

Le prix à l’unité va de 6,99€ à 11,50€ pièce selon les principes actifs. Ils sont aussi vendus par lot de coffrets découverte (un masque de chaque type), ou par lot de 5 pour proposer un prix plus attractif. Ils sont disponibles par internet et en ce moment à la foire de Paris.

Joliderm

Nouvelle marque française spécialisée dans les patchs, Joliderm propose des masques visage en hydrogel.

Le prix est entre 10,90€ et 11,90€ par masque visage mais la marque a également beaucoup de lot de patchs yeux, ou spécifiques type point noir, imperfections ou mal des transport… Ils sont vendus par internet ou dans les magasins Printemps.

Qiriness

Qiriness propose des patchs visage, yeux, mains et pieds. Ils sont en microfibre, fabriqués en Corée.

Le prix est de 3,90€ pièce par masque. Ils sont vendus à l’unité chez Marionnaud ou par internet.

Sephora

Probablement un des acteurs qui a largement fait pencher la balance en faveur des masques tissu, Sephora a frappé fort avec une gamme énorme de masques pour le visage, les yeux, le nez, les contours de la bouche… J’ai testé le masque visage au thé vert, purifiant et matifiant. Il est en fibre tissée, qui tient relativement bien mais sèche rapidement. Enfin, je ne sais pas si c’est le cas pour tous les sheet masks Sephora, mais celui-ci était fabriqué à Taiwan.

Les masques tissu Sephora sont disponibles au prix de 3,95€ pièce, sur internet ou chez Sephora.

Timeless Truth

Tous comme le masque Sephora ci-dessus, les masques Timeless Truth sont fabriqués à Taiwan, à la différence que ceux-ci sont en bio-cellulose.

Leur prix pour le format visage oscille entre 10 et 11€ pièce, et ils sont vendus au Bon Marché ou chez Parashop.

… Et les autres?

Bien sûr, je n’ai pas pu tester la totalité des gammes de masques tissus vendus en France! Je crois qu’on peut également en trouver chez Dior et Estée Lauder, mais à des prix beaucoup plus chers car ce sont des marques de luxe…

 

En conclusion, je vous ai donné beaucoup d’éléments dans cet article pour vous aider à choisir vos masques tissu 😉 , et si vous regardez bien les gammes de prix de chaque marque citée, vous verrez qu’il y a bien un lien entre le type de masque et le prix! Si vous voulez des petits prix, le support sera souvent réalisé en fibre, un tissu qui sèche rapidement et n’optimise donc pas la pénétration des actifs. Le prix augmente donc avec la qualité du support, mais aussi le choix des ingrédients actifs…

Et si vous insistez vraiment… oui j’ai mes petits chouchou 😉 : les masques Han Nari pour leur texture geocell à prix abordable, et les masques InMsk pour le choix des ingrédients actifs et la forme parfaite adaptée aux visages européens.


A propos de Coralie

Beauty addict qui rêve d'avoir les cheveux de Raiponce et ne sort jamais sans vernis à ongles. Amoureuse depuis toujours des licornes, Barbie, Pullip, et de l'univers Kawaii. Aussi créatrice du blog Thé ou Chocolat, rédactrice principale sur ChokoMag, et Docteur en informatique et statistiques.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “[#SheetMask] Sephora, Han Nari, InMsk… Décryptage des masques tissu