J’ai testé le diagnostic de peau gratuit chez DepilTech Turbigo

Adepte de l’épilation définitive à la lumière pulsée chez Depiltech depuis maintenant 2ans, j’ai profité de ma dernière séance de flashs pour demander mon diagnostic de peau gratuit, inclus dans tout forfait d’épilation.

Appareil diagnotic de peau DepilTech
Appareil diagnotic de peau DepilTech

Le diagnostic de peau : un domaine où je suis experte

Si j’ai eu envie de tester le diagnostic de peau DepilTech, c’est parce que depuis 8ans je teste tous les diagnostics dans Paris! Mais si souvenez-vous par exemple du diag de peau Etat Pur, ou encore de l’analyse Ella Baché, et également de mon test chez IOMA. Du coup, c’est un domaine que je connais bien, et je pense pouvoir vous dire à chaque fois les avantages de chaque marque.

Pourquoi l’analyse de peau DepilTech est différente des autres ?

Allons droit au but et parlons des différences de DepilTech par rapport à ses concurrents, car oui il y en a! Il faut savoir que le diagnostic de peau a été lancé par DepilTech à peu près en même temps que le lancement de leur gamme de cosmétiques.

Du coup, j’avais un peu peur que le rendez-vous tourne beaucoup autour des cosmétiques Depiltech, comment les utiliser, etc… Et bien pas du tout! Et c’est vraiment ce que j’ai le plus apprécié car je trouve que ça donne encore plus de valeur aux conseils reçus dans cet entretien.

Comment s’est déroulée mon analyse de peau chez DepilTech Turbigo?

depiltech
Appareil de mesure de l’état de la peau DepilTech

L’esthéticienne a commencé par flasher mon visage avec différentes lumières, pour mesurer différents indicateur:

  • les taches brunes
  • le sebum
  • la taille des pores
  • l’éclat de la peau
  • les rougeurs
  • les cernes
  • les rides

Nous avons ensuite discuté photo par photo des résultats:

  • j’ai réussi à éliminer presque la totalité de mes taches brunes (vues lors de précédents diagnostics chez Avène et Ella Baché) en utilisant des produits anti-tache et en appliquant du produit solaire chaque jour en printemps/été même à Paris
  • j’ai toujours une surproduction de sébum, dont j’ai du mal à déterminer l’origine, peut être des crèmes trop riches
  • mes pores sont bien fermés, le niacinamide SVR a bien fait son effet 😀
  • mes rougeurs sont présentes mais pas énormes, globalement, ça va mieux aussi avec le temps et les bons produits apaisants
  • l’éclat est au top! Normal après une cure de vitamine C et ma lotion aux AHA Cinq Mondes
  • Aucune grosse ride à l’horizon, ma routine matin et soir porte ses fruits tout comme le fait que j’évite le soleil
  • Pas de cernes très marqués, un peu présents mais rien de catastrophique

Evidemment, je vous fait le résumé, mais on a bien discuté sur les points à améliorer, et comment conserver une belle peau.

Diag depiltech
Un exemple de photo DepilTech pour analyser les rougeurs et la micro-vascularisation superficielle par lumière polarisée croisée
depiltech
Un exemple d’analyse des foyers bactériens (qui ressortent légèrement proche des ailes du nez) et des pores bouchés (points blancs sur la photo) grâce à la lumière de wood
depiltech
Un exemple d’analyse des taches pigmentaires par lumière bleue : on en voit un peu sur le front et le nez, mais rien de comparable par rapport à avant

Ensuite, on a parlé de ma routine, et la conseillère a posé une question qu’il ne faut JAMAIS poser à une blogueuse beauté ahahah : « quelle est votre routine actuelle? ». Sur le coup, j’ai bugué, je suis restée bouche bée car j’utilise tellement de produits qu’il est difficile de se souvenir de sa routine du moment, surtout quand on fait des produits en alternance un soir sur 2 ou sur 3…

J’ai quand même réussi à lui résumer mon layering du moment, et le type d’ingrédients actifs qui revenaient souvent dans mes routines. Et là, le discours a pris un tournant inédit pour moi dans le cadre des diagnostics de peau, car au lieu de me conseiller les produits de sa marque, on a plutôt parlé de comment améliorer ma routine actuelle, ce qui me correspondait bien, et ce que je devais changer. Et ça, c’était génial!

Par exemple, on a conclu que mon obsession des AHA et de la vitamine C pour faire des micro-exfoliations quotidiennes et avoir plus d’éclat, c’était bien en cure, mais pas sur plus de 3mois (oups). Cela peut avoir tendance à affiner la peau, or pour résister à la gravité et rester belle dans le temps, on cherche plutôt à épaissir la peau, à la renforcer (d’où l’un des intérêt du retinol dans les cosmétiques). Elle m’a aussi conseillé de refaire des masques à l’argile plus régulièrement pour essayer de réguler le sébum, et d’éviter les crèmes trop riches, de préférer les formules gel.

On a aussi parlé exfoliation, et de mon amour pour les peeling enzymatiques sans grain. Et pour mon plus grand plaisir, elle m’a fait découvrir un produit génial bien moins cher que mon peeling actuel : j’utilisais celui de chez Art Déco qui coûte 30€ le petit tube, alors que chez The Body Shop pour 21€ on peut en avoir le double de quantité!

Évidemment, on a aussi parlé des cosmétiques vendus chez depiltech. Il y en a peu, mais ce sont des produits ultra sélectionnés pour leur efficacité ou leur innovation. Par exemple, on retrouve un gel au collagène de Clayton Shagal, une marque qui à la base était utilisé dans le milieu hospitalier. Elle m’a aussi montré un contour des yeux de Esthederm, qui en plus d’avoir tous les ingrédients actifs efficaces pour lutter contre les cernes, est équipé d’une petite bille en métal pour masser le cerne et éviter les poches.

Bref vous l’aurez compris je ressors ravie de cette consultation, et des idées de routines plein la tête.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.