Le cas des ventouses anti-cellulite [#Cellublue vs #Ventoose] 5


Le cas des ventouses anti-cellulite [#Cellublue vs #Ventoose]
5 (100%) 1 vote

À la fois adulées et détestées, les ventouses anti-cellulite divisent la blogosphère. Moi même, pour en avoir testé deux, je ne sais toujours pas si je les adore ou pas. Explications dans cet article.

ventouse anti cellulite

S’il y a bien une chose qu’on ne peut qu’admettre concernant les ventouses anti-cellulite c’est leur efficacité. Reproduisant, plus ou moins naturellement selon les modèles, le mouvement de palper-rouler, elles arrivent à déplacer et donc déloger la graisse efficacement. Cela ne dispense pas par contre de séances de sport régulières pour évacuer sur du long terme la graisse délogée. J’en ai testé deux modèles différents que je peux désormais comparer avec le recul.

Pour commencer, il faut savoir qu’avec ma peau blanche et fine, j’ai la peau plutôt sensible et fragile. Le moindre choc dans le métro me laisse un bleu qui dure des jours en passant par toutes les colorations possibles ^^. Vous comprendrez plus bas pourquoi ces détails ont leur importance 😉 .

cellublue et ventoose

J’ai commencé par utiliser Cellublue, la célèbre ventouse bleue arrivée sur le marché l’an dernier. Puis, quelques mois plus tard, j’ai rencontré la marque Ventoose qui m’a proposé de tester son petit modèle.

Concernant la taille, le petit modèle Ventoose est légèrement plus petit qu’une cellublue. Ce modèle est destiné à réaliser des massages des mollets et des bras, mais il convient aussi aux autres parties du corps pour des massages légers. Pour la cellulite incrustée en profondeur sur la culotte de cheval, il existe un modèle plus grand, qui de mémoire est un tout petit peu plus grand que cellublue.

Le plastique est aussi différent pour les deux ventouses anti-cellulite, ou plutôt sa rigidité. Si cellublue est difficile à faire plier, ventoose est beaucoup plus souple. Cette différence se ressent dans la puissance d’aspiration à l’utilisation, et je trouve que sur ce point ventoose est plus agréable à utiliser car plus douce.

cellublue ventoose

Lors du massage, même si ventoose est plus douce et procure des sensations similaires à un vrai palper rouler, il est vrai que cellublue est un peu plus facile à manipuler, car avec sa plus forte aspiration elle reste mieux en place.

D’un autre côté, avec ma peau et mes veines sensibles (souvenez vous de l’introduction) il m’est déjà arrivé d’avoir des petits bleus ou des petits « vaisseaux qui claquent » en utilisant cellublue, jamais pour le moment avec ventoose.

cellublue ventoose

Autre point différenciant: la bordure des ventouses! Pour Cellublue, la bordure est toute en rondeur, du coup, même si on n’a pas le coup de main, ça ne raccroche pas. Par contre, avec Ventoose, il faut avoir un peu plus l’habitude pour ne pas avoir le bord net qui raccroche la peau à certains endroits.

En conclusion, ce sont 2 produits totalement différents, qui font pourtant le même job au final. Cellublue est peut être plus facile à prendre en main même s’il faut faire attention pour les peaux sensibles à ne pas faire une aspiration trop forte, alors que Ventoose est utilisée par les kiné de manière professionnelle car elle reproduit à l’identique les mouvements d’un palper-rouler professionnel. A titre personnel, j’ai ainsi une petite préférence pour Ventoose, qui, il me semble, a été développée en relation avec le corps médical, et qui est surtout fabriquée en France 🙂 . Cependant, j’avoue ne pas utiliser mes ventouses si souvent que cela, car je ne suis pas particulièrement gênée par la cellulite et du coup je n’ai pas toujours 5 ou 10min de plus dans ma journée à accorder à mes massages-ventouses.


A propos de Coralie

Beauty addict qui rêve d'avoir les cheveux de Raiponce et ne sort jamais sans vernis à ongles. Amoureuse depuis toujours des licornes, Barbie, Pullip, et de l'univers Kawaii. Aussi créatrice du blog Thé ou Chocolat, rédactrice principale sur ChokoMag, et Docteur en informatique et statistiques.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “Le cas des ventouses anti-cellulite [#Cellublue vs #Ventoose]

  • Annika

    Bonjour,
    ces ventouses, on aime ou on n’aime pas, ok;
    mais le vrai problème est ailleurs: elles sont nocives! Eh oui, mon phlébologue m’a enguirlandé, car pour toutes celles (et on est beaucoup, c’est même le cas de la grande majorité des femmes) à avoir les veines fragiles, on va, à terme, se retrouver avec pleins de petites veines pétées, ce qui donnera dans le futur de « jolies » varices.
    Ces ventouses sont bien trop traumatisantes pour les petites veines capillaires.
    A fuir!!!!!

    • Coralie Auteur du billet

      Oui cela ne m’étonne pas vu la forte aspiration :-/ , je n’ai pas réussi à trouver l’info sur le site de la marque, mais celles qui ont déjà des problèmes veineux ne devraient pas tester.

      Merci beaucoup pour ton commentaire en tout cas! … et du coup je ne pense pas réutiliser les miennes!

  • CHOUQUETTES & MASCARA

    Je suis heureuse de découvrir ton article car j’ai pour ma part un avis bien précis sur ces ventouses.

    Dans mon cas, je n’ai vu que très peu de résultats et en plus, elle m’a donné des bleus de dingue !

    Je trouve ça fou qu’elles aient bénéficié d’une si bonne pub !

  • SaladeDePommes

    C’est sûr que la prise en main n’est pas évidente de ces produits.
    J’ai mis 3 jours à m’y faire (15′ par jour) et c’est sans effort physique.
    Il faut s’exercer sur des zones qui sont faciles d’accès au début & surtout HUILER pour que ça adhère bien sans forcer.
    Ca peut créer des bleus dans cette phase d’initiation. Mais j’avoue, la sensation est très agréable après le massage…

    Mais, faut rester vigilantes: l’action de succion en profondeur que la ventouse génère présente un risque en cas de veines fragiles (logique) !!
    (d’ailleurs, je n’utilise pas sur les mollets qui présentent ces petites veines)

    Enfin, la ventouse est un moyen pour soigner plusieurs cas, biens connus depuis des centenaires.
    Sauf que jusqu’à aujourd’hui, ne connaissais que le ventouses en verre (PAS PRATIQUES, même les professionnels s’en sont écartés de fait)… personnellement je trouve que ça révolutionne la ventouse !